RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Pierrot Lunaire

Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot Lunaire

avatar


MessageSujet: Pierrot Lunaire   Mar 6 Nov - 11:52

Votre Personnage

Nom : Pagliacci
Prénom : Pierre
Âge : 28 ans
Sexe : M
Nationnalité : Français d'origine italienne

Groupe : Criminel
Alias : Pierrot Lunaire
Affiliation : Membre du Black Glove

Orientation sexuelle : Aucune
Statut : Célibataire sans enfants, recherché pour extradition
Profession : Artiste de cirque, Homme de Main

Description physique : (10 lignes minimum) Pierrot porte toujours du maquillage blanc sur le visage, voire même sur tout le crâne. Il se maquille le contour des yeux et les sourcils en noir qui encadrent ses yeux noirs ainsi qu'une goutte stylisée sur la joue droite. Il est toujours impeccablement rasé, et du rouge à lèvres de couleur noire encadre ses dents blanches et bien alignées. Son visage est assez rond, mais se termine par un viril menton carré. Il a des cheveux noirs et raides, mais ils sont souvent rasés ou recouverts par un fez noir. Les fez sont classe. Il porte une tunique blanche très large avec des boutons noirs et une collerette. Il revêt des gants blancs semblables à ceux des chirurgiens, ainsi qu'un pantacourt blanc. Ses chaussures de prédilection sont une paire de patins de danse noirs. Grâce à un traitement chimique régulier, il n'a pas d'odeur. Concernant le son de sa voix, il serait difficile de le décrire car il est entièrement muet. Son corps est musclé et ne comporte aucun gras superflu. C'est un homme de petite taille extrêmement agile qui se déplace avec la plus grande grâce et dextérité. Il a de grandes mains aux doigts larges mais noueux. Il sourit très rarement, on peut même dire que son état normal est un rictus, au mieux les lèvres pincées, au pire une grimace de mécontentement. Parfois, il sort en civil, et porte des vêtements américains tout ce qu'il y a de plus passe-partout, et sans maquillage ou bien en dissimulant celui-ci sous une capuche ou un chapeau.

Description psychologique : (10 lignes minimum) Pierre Pagliacci a tout donné pour son art. Il a renoncé à sa sexualité, ainsi qu'à sa voix. C'est dire jusqu'où il est prêt à aller pour être le meilleur dans son domaine. Cela dit, il peut être très patient dans toutes sortes de situations, comme totalement intolérant et colérique envers les erreurs des autres. Ceux qui le connaissent se doivent de le craindre, les autres d'ignorer son existence jusqu'à ce qu'il soit trop tard. Il n'a pas d'égal, pas de compétiteur. Il n'a aucun regret vis-à-vis de la castration, cependant il est extrêmement versatile quand on aborde le sujet de son autre handicap, le mutisme. Il aime la musique classique, l'opéra, la danse, la gymnastique, l'athlétisme et l'art de tuer, ou combattre, comme disent les êtres inférieurs. Il estime que les sacrifices sont chose nécessaires au succès, et est prêt à tuer jusqu'à son prêtre pour atteindre son but. Car oui, même s'il n'est pas spécialement croyant, Pierrot est catholique pratiquant de par ses origines. On peut dire que le sexe le dégoûte, il a horreur du marché de la prostitution par exemple, ou des violeurs bien qu'il ait été inculpé pour des actions similaires. Le corps est pour lui un objet d'expression, par toutes sortes de manières sauf la communion des corps, par exemple plutôt la danse, le théâtre, la mode, le sport ou le combat, même le body-art comme les tatouages ont son appréciation. On remarquera qu'il n'a pas de plat préféré car sa langue est mutilée, il ne ressent donc presque pas le sens du goût.

Histoire : (20 lignes minimum) Pierre Pagliacci est né en France, en province, fils illégitime d'un directeur de cirque et d'une ancienne ballerine. Victime d'une mauvaise chute, sa mère d'origine milanaise avait quitté l'opéra de Paris pour refaire sa vie dans une petite ville. Lorsqu'elle se trouva enceinte, elle choisit d'élever seule son fils. Pierre grandit au milieu de comédies musicales et du véritable temple à Fred Astaire qu'avait constitué sa mère au fil des années. Elle en fit un bon chrétien, mais il commença à constater que les autres garçons n'aimaient pas les mêmes choses que lui.

Ils aimaient la violence, et la provocation gratuite. Après le spectacle de son groupe de chorale, il se fit rosser par les gamins du quartier qui le traitèrent d'homosexuel et le rouèrent de coups.

Il se mit alors en tête d'être plus fort qu'eux, et de renoncer à sa passion du chant pour se mettre aux arts martiaux. Sa mère insista pour l'inscrire à des cours de danse, mais il allait en secret aux classes de combat qui avaient lieu aux heures suivantes dans le même gymnase municipal. Lorsqu'il atteignit l'adolescence, il apprit de sa mère l'existence et l'identité de son géniteur, le patron d'une grande famille du cirque.

Cela sembla la libérer d'un poids, et elle lui trouva peu de temps après un beau-père. Ce dernier la battait et la forçait sexuellement, et se moqua plusieurs fois de Pierre, qui continuait à chanter dans leur petit appartement. Le jeune garçon s'entraîna à manier les couteaux de cuisine, et finit par poignarder le jeune marié. Puis il avala un cocktail de produits ménagers qui lui brûla irrémédiablement la langue et les cordes vocales, et lui causa des blessures internes.

Il fut soigné en hôpital et envoyé en section psychiatrique. Afin d'être débarrassé de la sexualité, ce fléau, il fit le nécessaire pour être condamné à la castration chimique, c'est-à-dire qu'il viola plusieurs des autres internés, sans en retirer aucun plaisir. Il fut castré et enfermé au Jardin Noir (l'Arkham parisien) avant même sa majorité.

Il fut également le premier à s'en évader, et à y revenir. Il pratiquait le parkour afin de découvrir la ville de Paris. Il commit plusieurs meurtres, mais revint toujours de son plein gré à son seul domicile, le Jardin Noir et sa cellule chauffée. Lors de ces escapades nocturnes, il rencontra le Mousquetaire, autrement dit l'équivalent français du Batman.

Puisqu'il avait deux antagonistes, lui inclus, pour sa nouvelle grande aventure parisienne, il lui fallait désormais une troupe pour que ces escarmouches deviennent un spectacle d'un nouveau genre. Il rassembla autour de lui plusieurs combattants et acrobates adeptes des arts martiaux, et en fit sa Comedia Dell'Morte, une troupe d'artistes du vol et de l'assassinat.

Il travailla notamment pour le criminel surnommé LeBossu, un neurochirurgien qui se pencha sur son cas au Jardin. Il fut un des commanditaires réguliers de la Comedia. Lorsque celui-ci rejoignit le Gant Noir, Pierrot devint une sorte de lieutenant occasionnel, remplissant le rôle de chef de sécurité, d'assassin en chef et de voleur d'exception.

Au fil des ans, il devint un des grands. Grâce aux moyens de communication moderne, texto, instant messenger, tablettes et autres, il parvient désormais à communiquer. Il fit partie de l'offensive du Gant Noir contre Batman à Gotham City. Depuis lors, il a rejoint l'organisation, prenant la place du Joker au sein du groupe.

Suite à la défaite du Gant Noir aux mains du mystérieux leader de Leviathan, l'organisation dut se retirer du territoire français. Pierrot vit son turf aller à un ersatz de Joker français, le Fils de l'Homme. Il s'exila donc à Gotham afin de se faire sa propre part du gâteau. Désormais il évite à tout prix d'être enfermé en hôpital psychiatrique, ce qui le remettrait sous le joug de son associé et ancien patron, le Dr Dax alias LeBossu.

Dernier arrivé au sein des pontes de Black Glove, nouveau venu à Gotham, il se doit de faire de judicieuses alliances afin de conserver son siège dans l'organisation qui ne demande qu'à retrouver sa grandeur. Une nouvelle Comedia Dell'Morte, quelques contrats, il se doit plus que jamais d'être le meilleur dans sa partie et il compte bien s'y tenir.


Famille :sa mère, Maria Pagliacci ; C.C. Haly, père présumé.
Alliés : son gang, LeBossu et l'ensemble du Black Glove (sauf querelles internes)
Ennemis :le Mousquetaire, Batman, Nightrunner, Robin, El Gaucho

Compétences :
Pierre s'est entraîné pour atteindre la perfection en ninjutsu, gymnastique, danse et athlétisme. Il est bon nageur. Il sait se déplacer sur terre ou en bonds sans le moindre bruit. Il a appris en autodidacte à manier les armes blanches.

Hors Jeu

Présentation : DC de Beryl

Disponibilités : Deux fois par semaine

Pourquoi avez-vous choisi ce personnage? pour l'ambiance glauque. Et il ne parle pas.

Avez-vous lu le règlement et approuvez-vous tous les points? Toujours okay
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Pierrot Lunaire   Mar 6 Nov - 14:11

Validé, aller le fou, va faire exploser Gotham, on a bien besoin d'une grande première ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Talia Al'Ghul

avatar

Localisation dans Gotham : Wonder City

MessageSujet: Re: Pierrot Lunaire   Mar 6 Nov - 14:30

Validé de mon coté aussi. Rien à redire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot Lunaire

avatar


MessageSujet: Re: Pierrot Lunaire   Mer 7 Nov - 6:17

Merci les jeunes !
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Crane/Scarecrow

avatar

Localisation dans Gotham : Arkham Asylum

MessageSujet: Re: Pierrot Lunaire   Mar 13 Nov - 11:37

Je valide également après validation! tout est présent dans la fiche!

_________________
La peur, c'est le pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierrot Lunaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierrot Lunaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» TROIS GROS LOUPS (lipogramme) par Pierrot Lunaire
» L'OEIL DU POÈTE. En réponse au sonnet de PIERROT-LUNAIRE
» [Collection] Collection Pierrot (Ed. de Montsouris)
» SIHH 2011 Jaeger Lecoultre Duomètre quantième lunaire or gris
» Paysage lunaire...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Salle d'attente :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: