RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Beryl Hutchinson/Squire

avatar


MessageSujet: C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)   Mer 17 Oct - 6:31

« L’épée est l’axe du monde et la grandeur ne se divise pas. »
Charles de Gaulle

__________

  • Le duel a lieu dans la Tour de l'Horloge, dans les rouages (CF : lien)
  • Le terrain est clos et vaste, mais mouvant, les stations instables.
  • On tient compte dans la mesure du possible de l'écoulement du temps, cela commence à dix heures moins cinq le matin.
  • Beryl est en costume de justicière, et non en tenue d'escrime


__________

Par une douce matinée, une de plus en vie et en bonne santé, Beryl s'était réveillée un peu paniquée ; puis, en se frottant les yeux, elle se souvint qu'on l'avait temporairement logée dans la Tour de l'Horloge. Cela avait des avantages, comme la vue. Des réserves de nourriture renouvelées par l'intendant des Wayne, Monsieur Pennyworth. Une douche bien chaude. Elle laissa justement infuser son thé Earl Grey pendant sa toilette. Un écran d'ordinateur relayait dans la salle mitoyenne les informations locales et nationales sous formes de vidéos. D'un coup, elle entendit une voix et un rire moqueur, à la Errol Flynn.

Elle s'habilla en hâte, comme elle l'avait appris. Un costume de héros, cela s'enfile en moins de deux ; ce qui en fait, n'est pas aussi facile qu'on croit, mais à force d'entraînement, on finit par acquérir une certaine célérité.

Lorsqu'elle parvint jusqu'à l'origine des éclats de rire, elle remarqua à quel point cet endroit recelait de cachettes et de points piégeurs. C'étaient les rouages mêmes de l'horloge, au milieu desquels elle évoluait d'un pied presque marin. Cependant, elle ne parvint pas à localiser son visiteur tant qu'il ne l'eut pas décidé. Elle se hasarda à interpeler, tournant la tête de droite et de gauche :

"Hello ? Quelqu'un est-il là ?"

(HJ: Je te donne l'initiative de tout ça, j'espère que ça ne te dérange pas)
Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)   Dim 21 Oct - 6:47

La nuit était le moment préféré de Damian. C'était le moment où il pouvait enfilé son costume et jouer au Robin. C'était le moment où les criminels préféraient effectuer des actions que les justiciers se devaient d'arrêter. C'était également à ce moment où la discrétion était la plus simple, où il y avait moins de risque de blesser des innocents... En bref, les avantages étaient nombreux. Et surtout, c'était l'un des rares moments où il pouvait véritablement s'amuser. Ses journées au manoir, il les passait à étudier, s’entraîner ou discuter avec ce pauvre majordome Alfred Pennyworth. Et l'actuel Robin en avait marre de ses journées ennuyantes, où ils les passaient quasiment seul en grande partie parce qu''il ne voyait jamais son père. Même lorsqu'il s’entraîner, il était rare que son père fasse une intervention. Récemment, il s'était trouvé un chien, ce qui lui permettait de jouer un peu avec. Mais il voulait du changement.

Car en cette mâtiné, Alfred était parti avec le chien Titus voir un vétérinaire. Il aurait pu le faire venir directement au manoir, mais il avait également des courses à faire... en bref il laissait Damian seul dans la maison. Enfin pas tout à fait vu que son père devait également y être, mais il était introuvable, ou en train de faire des bricoles quelques part à la Batcave. Damian en avait ras le bol de s'ennuyer seul ainsi. Aussi il récupéra discrètement son costume de Robin et l'enfila. Il prit également l'épée de son grand-père, Ra's Al Ghul. Récemment, il s'était fait attaquer par des ninjas de la Ligue des Assassins, aussi il devait se tenir prêt. Même si ses derniers préféraient attaquer la nuit... eux aussi.

Il partit donc en ballade aérienne avec son grappin, mais comme prévu n'avait pas grand chose à faire. Il traversa la ville d'un bout à l'autre. C'est alors qu'il passa prêt de la vieille Tour de l'Horloge de la ville. Ancienne base de Oracle et des Birds of Prey, la tour avait été détruite par le criminel Black Mask avant d'être reconstruite grâce aux dons de Bruce Wayne. Depuis, ils s'en servaient comme base secondaire, pour accueillir la plupart du temps les justiciers de la Batman Inc. et leur fournir équipement de base et logement. Actuellement, c'était à la jeune Squire, équivalent de Robin chez les britanniques, qui l'occupait. Peut-être que Robin pouvait s'amuser un peu avec sa collègue. Après tout, il ne l'avait pas revu depuis qu'elle était retournée en Angleterre, et cela faisait un bon moment déjà.

Robin pénétra donc dans la tour par un passage secret. Dans les rouages, Damian se demandait où pouvait bien se cacher la jeune britannique. Il espérait également ne pas arrivé au moment où elle était à sa toilette, comme cela avait été le cas avec Ravager il y a quelques mois. Cela ne plaisait généralement pas trop aux filles qu'un garçon arrive à ce moment-là. Et c'est vrai qu'il allait bientôt être dix heures du matin. Mais les anglais étaient plutôt matinal. Enfin, c'était ce qu'il imaginait.

Son communicateur reçu cependant un appel d'Alfred.

« Monsieur, je ne pense pas que prendre votre costume à cette heure soit une si bonne idée. La ville me paraît calme.

Damian se mit à rire d'un air sarcastique. Il se demandait comment Alfred pouvait être au courant de tout sans arrêt. Malgré ce qu'il pouvait en dire, il aimait bien le vieux majordome, justement compatriote de Beryl Hutchinson.

« Je rend une visite diplomatique à vos compères britannique Pennyworth, soyez reconnaissant.

« Dans ce cas, saluez mademoiselle Hutchinson de ma part.

Damian coupa la communication. D'ailleurs, ce fut à ce moment que Squire décida de faire son entrer. Elle ne vit pas Robin immédiatement, cacher par les rouages et la difficulté de se repérer dans un encombrement pareil. Damian sauta pour arriver en face d'elle, et la salua brièvement de la main.

« Salut Squire. J'ai entendu dire que tu traînais dans le coin. Le climat « Big Benien » ne doit pas trop te dépayser.. De mon côté, je suis légèrement seul en ce moment au manoir, je me suis dit que c'était une bonne occasion pour s'entraîner à deux. Il paraît que les anglais sont de bons escrimeurs. J'aimerais vivement tester cela.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Beryl Hutchinson/Squire

avatar


MessageSujet: Re: C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)   Mar 23 Oct - 7:46

Beryl avait les cheveux humides, et n'avait pas eu le temps de mettre ses extensions. Elle savait bien qu'elle aurait dû prendre un appartement qui ne serait pas lié à Batman, Inc. mais n'en avait pas eu le temps. Si des gens devaient débouler tous les quatre matins pour lui demander des services ou l'agresser, alors qu'elle n'était pas coiffée, cela allait se payer. La jeune fille d'origine écossaise n'était pas coquette, mais les cheveux, tout de même. Il fallait laisser un minimum de jardin secret, et de fantaisie, à une jeune femme. Semblable aux rouages de cette horloge, elle n'avait jamais laissé un homme voir ce qu'il se tramait derrière ses changements de coupe de cheveux. Elle enfonça profondément le béret rouge sur son crâne humide et hirsute. Le feu lui montait aux joues, elle avait maintenant l'impression d'être couverte de plaques violettes. Bravo.

"Dam... Robin, pardon."

Elle le salua de cette apostrophe, recula d'un pas alors qu'il s'approcha d'elle en pleine vue. Elle vacilla, récupéra son équilibre, lui tendit sa main à serrer. Il n'était pas vraiment grand, mais cela l'étonnait toujours, incroyablement assuré pour un jeune garçon de dix ans. Il lui parla de Big Ben, ce qui la fit sourire.

"Un grand gars de bonne famille comme toi connaît Londres, je suppose. J'y suis monté plusieurs fois, notamment lorsque j'ai sauvé le Parlement de la menace d'extraterrestres qui voulaient colorer la peau de tous les humains en violet. Ils avaient eu vent des bonnes manières britanniques et étaient venus serrer la main du Premier Ministre. Tu le crois, ça ?"

Cela la faisait toujours autant halluciner, ces histoires incroyables dont Knight & Squire étaient devenus les acteurs aussi bien que les témoins. Cette tour de l'horloge ne ressemblait en un rien à Big Ben, vue de l'intérieur, même si Gotham avait sans doute voulu apporter une touche britannique pour attirer les migrants lors de la grande époque. Elle manquait encore d'informations sur la construction de tels bâtiment, mais pour vaincre des types comme King Tut ou le Sphinx, ou encore les très vieilles familles du crime à Gotham, il valait mieux connaître son Histoire sur le bout des doigts.

Le fils héritier du Batman lui proposa une partie d'escrime. Elle n'était pas la meilleure des bretteuses, mais elle se débrouillait. On racontait des histoires terribles sur Damian au sein de Batman, Inc., si bien que nombre des membres préféraient l'éviter. Ces NewRobin Facts, laissaient à entendre que le jeune acolyte était tout simplement le meilleur dans tous les domaines, malgré son jeune âge, et sans une once de pitié. Beryl, qui l'avait déjà côtoyé lors de la 'mort' de son père, en avait vu bien autre chose, un garçon colérique malgré tout sensible et, en effet, efficace. Elle opina du chef, en réponse à sa proposition.

"C'était Knight, le vrai bon bretteur du duo. Mais, j'ose espérer que je ne suis pas en reste."

Elle se saisit de la rapière qui pendait à sa ceinture brevetée. Une légère moquerie en forme d'offre de prêt s'ensuivit de la part de l'héroïne :

"Tu as ce qu'il faut, ou faut-il que cette jeune fille britannique te procure une lame ?"
Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)   Mer 24 Oct - 14:11

La jeune britannique semblait incroyablement gêné par la soudaine présence de Robin dans la Tour de l'Horloge. Qu'est-ce qui n'allait pas ? Appariement, elle n'avait pas grand chose à faire de sa matinée, elle devrait être contente d'avoir un peu de visite pour passer le temps. Robin n'en fit pas plus attention et se contenta de serrer habilement la main de son homologue « so british ». Elle était véritablement sur ses gonds. Ça, c'était sans doute son côté si britannique, elle lui faisait beaucoup pensé à son compatriote Alfred Pennyworth. Bien entendu, ce n'était pas la première fois qu'il rencontrait la jeune Squire. Il se demandait d'ailleurs si elle finirait un jour par devenir le prochain Knight ou si elle serait un genre de Knightgirl. Après tout, la seule Robin a avoir été du sexe féminin était Stephanie Brown, et Damian n'avait pas beaucoup l'habitude des acolytes de sexes opposés. Mais il n'avait rien contre Squire de particulier. C'était assez rare qu'il ne trouve pas une personne totalement énervante pour le noter.

Il était quant à lui un peu gêner d'évoquer ses souvenirs de Londres. Après tout, la dernière fois qu'il avait pénétré chez les Anglais, c'était avec sa mère Talia, dans le but de kidnappé la femme du Premier Ministre britannique, pour l'échanger contre le fort de Gibraltar. Enfin, une histoire de sa vie qui n'était pas forcément à son avantage, à l'époque où il traînait encore avec la Ligue des Assassins dirigés par sa mère, et ses Manbats.

« Toi qui vit là bas, tu dois te souvenir de ma visite à Londres. C'était le jour où des chauves-souris géantes ont terrorisé la population et kidnapper la femme de votre Prime Minister justement. C'est ce soir là que j'ai rencontré mon père pour la première fois. Et que ma mère m'a remis ceci...

Il dégaina son sabre. De belle facture, forgé par le plus grand maître forgeur de katana japonais il y a près d'un siècle sous la demande de Ra's Al Ghul lui-même, il avait vu tombé un nombre incroyable de victime et avait versé un équivalent en litre de sang de la capacité en eau de la Manche. La seule personne a avoir réussi à contrer cette arme n'est nul autre que Batman lui-même. C'était d'ailleurs ce jour-là que Damian soupçonnait avoir été conçu. Il avait fait ses proches enquêtes et cette rencontre, archivé dans le batordinateur, coordonnait parfaitement. Il avait toujours été très avide de connaissance concernant ses origines. C'était pour cela qu'il avait défié sa mère au combat de sabre, lors de son dixième anniversaire. Il avait gagné le combat et elle lui avait donc révélé que Batman était son père. Elle lui avait remis le sabre de Ra's Al Ghul et l'avait emmené à Londres pour y rencontrer le chevalier noir.

« Le sabre de Ra's Al Ghul lui-même. Quant à ton histoire d'extra-terrestre, je trouve ça bizarre. Je n'aime pas trop les aliens. J'ai dû aider une alien une fois. D'après Grayson, elle m'avait demandé de l'aide pour obtenir d'une certaine façon un rendez-vous. Je dois avouer que c'était une bonne coéquipière. Mais c'était une alien.

Damian déposa son sabre dans un coin de la pièce. Il ne pouvait décemment pas l'utilisait, la lame était beaucoup trop tranchante, la petite rapière de Squire risquait d'être coupée en rondelle. Il valait mieux qu'elle lui confie une arme à elle, le combat en sera plus équitable.

« Je préférerais en effet que tu m'en fournisse une. Et ne me dit pas que ton Knight ne t'as pas appris a te battre avec, j'aime pas faire du mal aux filles. Mais je n'aime pas non plus retenir mes coups.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est l'heure du d-d-d-duel ! (PV Damian)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» Comment envoyer un sms à une heure différée
» (Collection) Une heure d'oubli... (Ernest Flammarion)
» L'heure en mer, une histoire de chronomètre.
» [AIDE] Bug heure dété / d'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Burnley :: Tour de l'Horloge-
Sauter vers: