RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Le transporteur (PV. Nightwing)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Le transporteur (PV. Nightwing)   Ven 12 Oct - 9:45


Le Transporteur


C'était une nuit paisible à Gotham. Il faisait très chaud en ce début de mois d'aout. C'était même un peu étouffant dans la veste de cuir de notre protagoniste. La lune éclairait les rues de Gotham comme pour superviser les activités nocturnes des Gothamites. Les étoiles n'étaient pas visibles, la grande cité trop illuminée formait un énorme bouclier de lumière qui empêchait les étoiles de percer les cieux. Aucun nuage dans le ciel, mais c'était normal, il avait plu beaucoup dans la semaine, le ciel c'était vidé de son eau. Une nuit parfaite pour quiconque avait des choses à faire à l'extérieur.

Encore une course pour le transporteur 22-X12. C'était en fait son numéro de travail. Quand on effectuait un transport pour la boite pour laquelle il travaillait, on oubliait son nom. Ce n'était pas permanent, mais durant le travail, il était 22-X12. C'était simple, il prenait un paquet et l'amenait à quelqu'un au point de rendez-vous. Il lui donnait le paquet, ne l'ouvrait pas, ne posait pas de question et encaissait son chèque. C'était un gros paquet qu'il avait dans le compartiment arrière de ça moto, pas le plus gros qu'il est livré, mais certainement un de plus lourd. Il ne se posait pas plus de questions. Déjà dans sa tête, il était en train de dépenser l'argent.

Il posa la main à sa ceinture, son flingue y était toujours. Ce n’était pas quelque chose de bien gros un petit colt bien moderne. Il l'avait reçu lors de l'embauche. Il ne servait presque à rien sauf à paraitre plus menaçant si jamais le contact essayait de lui faire un coup fourrer. La consigne était claire. Si quoi que ce soit semblait louche ou tournait mal, il revenait avec le paquet et s'il le fallait il pouvait éliminer le gêneur. Pour l'instant 22-X12 n'avait jamais eu besoin d'utiliser son arme et il espérait ne pas devoir en arriver là. Mais s'il le fallait, il le ferait.

Il gardait toujours son casque de moto lors de ses interventions. Ça permettait de cacher son visage et ça lui donnait un air plus sombre et menaçant. De plus sa visière teintée faisait refléter son interlocuteur ce qui donnait un style qu'il aimait bien. Il parlait également le moins possible afin d'éviter qu'on reconnaisse sa voix. Moins on avait de donner sur lui mieux c'était. Mais là son contact était en retard, il n'aimait pas ça.

Il sortit son fusil et un mouchoir blanc. Il remonta sa visière s'accota sur sa moto qui était juste derrière lui. Il entreprit de nettoyer son arme. Ce n’était pas tout à fait nécessaire, mais ça donnerait un style lorsque le client se montrerait. Il remettrait sa visière et repartirais avec la confirmation que ledit client devait lui donner. L'argent dans le fond c'est tout ce qui importait.

Je déteste quand ils sont en retard... je n’ai pas que ça à faire.



Dernière édition par Animateur #1 le Mer 24 Oct - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dick Grayson

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Sam 20 Oct - 11:59

Richard John Grayson luttait encore, après toutes ces semaines contre le crime organisé de Gotham, plaçant toutes ses forces dans une guerre qui ne pouvait pas s'achever, pour la simple et bonne raison qu'aucun héros ne serait capable de la gagner car il y aura toujours des criminels pour essayer de prendre le contrôle de cette ville. Mais heureusement l'inverse était tout aussi vraie et même quand Wayne serait vieux et incapable de sa battre sous un costume, il y aurait une Relève. Conscient de ça, au-delà du Batman, le jeune homme n'arrêterait jamais de mener sa croisade contre le Mal, même si on le forçait à ranger sa cape. Ce qui serait de toute façon ironique puisqu'il ne portait pas de cape.

En effet, Nightwing n'était qu'un homme en costume moulant - car une cape le gênerait dans ses mouvements acrobatiques - comme pouvaient le témoigner ce soir les passants curieux qui voyaient courir notre héros sur les toits ou dans la rue, à la recherche d'un chat coincé en haut d'un immeuble. Sa motivation était de plus en plus grande et il ne cherchait pas à se défouler mais à défendre la ville qui l'avait vu naitre et tous ceux qu'il aimaient, à commencer par sa petite amie, Barbara Gordon. D'ailleurs, cette dernière n'allait pas tarder à lui apprendre quelque chose qui changerait radicalement sa vie, encore plus qu'elle ne l'était déjà. Mais il ne le savait pas encore.

Patrouillant tel un fantôme depuis près de cinq heures, le jeune homme commençait à croire que cette nuit Gotham faisait une pause et que ses habitants lambdas pouvaient dormir ou sortir faire la fête sans se soucier de croiser la route de dangereux psychopathes faisant tout exploser sur leur passage. De ce fait, il n'allait peut être pas tarder à passer au Manoir Wayne pour boire un thé en compagnie d'Alfred, son majordome préféré avec qui il n'avait pas eu de discussion de plus de quatre phrases depuis quelques mois. Quasiment depuis qu'il était à nouveau en couple avec Batgirl et qu'il s'était lancé corps et âme dans cette guerre éternelle.


"Hein ?"

Un motard passa soudainement à toute vitesse non loin de l'endroit où il se trouvait. Un crime ? Non, ce n'était sans doute rien, c'était peut-être un jeune qui cherchait se donner des sensations fortes, quoi de plus normal à cette heure de la nuit, ou toute autre chose. Mais il ne pouvait prendre aucun risque, car à Gotham les choses n'étaient jamais normales, rien ne se passait jamais comme dans les autres villes, les "gens qui s'amusent" cachaient toujours quelques choses...Ou alors le play-boy milliardaire junior était juste paranoïaque.

Appuyant sur un bouton d'une télécommande cachée dans son costume, l'acrobate appela sa moto personnelle sur laquelle il bondit avant de suivre l'homme casqué.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Dim 21 Oct - 10:44


Le Transporteur


Le contact ne s’était pas présenté. Le transporteur avait attendu près d'une heure l'arrivé de son mystérieux contact et celui-ci n'avait pas juger digne de se présenter. C'était une des situations désagréables de faire affaire avec des bandits. Il arrivait que ceux-ci fussent pris ailleurs. Le transporteur était furieux par contre. Le principe est que si tu es transporteur tu n'es payé qu'une fois la marchandise livrée. Comme la marchandise était toujours dans son coffre arrière, il ne serait pas payé. Une soirée de perdu, en somme, se disait-il. Il avait donc rangé son arme à sa ceinture, rebaisser sa visière et remonter en selle. Il s'installa donc bien sur sa moto, leva le pied, tourna le contact et tourna la poignée sauvagement.

Il déambulait dans les rues de Gotham à une vitesse folle. Il avait déjà assez perdu de temps avec cet envoi qu'il refusait de perdre une seconde de plus. Il devait ramener le paquet à la "maison" mère, des transporteurs et tant que se paquet était en sa possession il ne pouvait faire autre chose. C'est donc le pied au plancher et les yeux rivés sur la route qu'il s'en allait chez son employeur.

Le problème pour un motocycliste à Gotham c'est que les rues ne sont jamais vides. Cette ville ne dormait, pour ainsi dire jamais. Il devait donc se faufiler entres les cyclistes, les pétions, les voitures sans rien heurter. Mais comme il était en colère il se servit de cette tournure pour se défouler. En passant proche de deux voitures. Il sortit une petite batte de baseball (un assommoir à poisson) de sa botte et arracha deux miroirs. Il se tassa si proche d'un cycliste que celui-ci fit une chute et il faillit écraser des petons. Certes c'était du vandalisme de bas étage, indigne d'un transporteur professionnel, mais c'était... Oh combien libérateur et jubilatoire. La colère s'effaçait à chaque miroir de voiture arraché.



Dernière édition par Animateur #1 le Mer 24 Oct - 14:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dick Grayson

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Mer 24 Oct - 12:45

La course poursuite n'avait pas encore débuté. Grayson n'avait fait que suivre discrètement l'homme à la moto pour éviter de se faire repérer, en bon détective, conscient qu'il ne s'agissait peut-être que d'un simple pressentiment sans rien de concret, mais également conscient que s'il avait raison, la moindre agitation pourrait se terminer en bain de sang, des civils pourraient être blessés. Et il ne voulait pas ça, car il était un Héros. Les Héros ne sacrifiaient pas les gens pour qui ils se battaient pour pouvoir arrêter un criminel ou pour pouvoir en sauver un plus grand nombre encore, surtout sur des suppositions. Rares sont les psychopathes qui pourraient le pousser à faire ça. Mais si un jour quelqu'un le faisait, Gotham ne s'en remettrait pas.

"Deathstroke."

S'arrêtant loin de l'endroit où la moto s'était arrêtée mais suffisamment près pour pouvoir agir, le jeune homme avait prononcé ce nom avec ne haine incommensurable. Car le Terminator était en tête de cette liste de gens qui pourraient le faire passer du stade de justicier à celui de vengeur masqué. Rien ne garantissait maintenant qu'il serait toujours un justicier quand cette enquête serait terminée. Mais c'était là que se trouvait précisément la complexité de tout être défendant les opprimés. Il était sans garde-fou et de même que le criminel qui pourrait faire un massacre si on le perturbait, le héros pouvait chuter à tout moment...

"Hé, reviens! Au voleur...!"

Sorti de ses pensées par le départ beaucoup trop rapide du motard, Nightwing comprit qu'il avait raison. Il aimait avoir raison. Mais par moment il préférait avoir tort, surtout quand l'enquête allait se transformer en course-poursuite avec ce "détail" en trop qui poussait le criminel à faire un carnage. Le héros roulait vite maintenant, il se fichait de savoir si oui ou non l'autre le repèrerait, de toute façon ça ne saurait tarder et il avait déjà commencé à faire des victimes. Maintenant il devait réfléchir à une stratégie. Une acrobatie serait dangereux. Même dans la nuit la plus noire, Gotham était ironiquement noire de monde. Ce n'était pas le moment de déclencher un accident supplémentaire. Il jeta un de ses nightrangs. Il aviserait en fonction.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Mer 24 Oct - 14:30


Le Transporteur


Pas un autre crétin en costume moulant?

Qu'est-ce qu'un foutu héros faisait à courir après lui? Tout le monde connaissait les couleurs de Nightwing surtout lorsqu'on travaillait de nuit. C'était apparemment le premier Robin qui avait bien grandi. Mais pour être honnête, il faisait chier en ce moment. Au voleur? Il n’était pas un voleur il faisait son boulot. Certes il le faisait armé et venait de faire quelques petits coups pendables, mais rien qui devais dépasser la capacité des polices. C'était donc par excès de bonne conscience que Nightwing le suivait. Le transporteur sourie sous son casque certes, il avait le héros sur les dents, mais ils venaient de s'engager dans un duel à moto et là, l'ex-wonder boy était sur son terrain.

Tournant rapidement dans une ruelle en apercevant le projectile dans son miroir il l'évita de justesse. En fait pas totalement. Le nightrang se cogna contre l'armature du porte-bagage se qui le décolora légèrement. Bref, une blessure superficielle pour la jolie mécanique qu'il conduisait. Il fonça dans la ruelle qui déboucha sur une rue sans unique très piétonnières. D'un geste rapide le transporteur pris son pistolet à ça ceinture et ramena sa main s'accoter sur son guidon. Il s’était entrainé à tirer en roulant. Mais il fallait avouer qu'en slalomant entre des piétons et des voitures (une chance pour la plupart garée) c’était beaucoup moins évident.

Il regarda dans son miroir Nightwing semblait toujours le suivre, mais il prenait du retard évidemment ou le transporteur fonçait forçant les passants à se jeter sur le côté Nightwing lui cherchait à éviter le plus possible les corps couchés des potentielles victimes du transporteur. Mais bon il fallait cesser toute cette course folle. Le transporteur devait se débarrasser de Nightwing et rapporter son paquet. Il pointa donc son fusil vers l'avant et tira. Un passant tomba lorsque la balle le frappa violemment dans la jambe. Le transporteur tira un second coup, la balle alla se loger dans l'épaule d'une dame qui venait tout juste de sortir d'une boite de nuit pour fumer, elle s'évanouit sur le coup.

Les coups de feu avaient évidemment produit un effet instantané de panique. Le Transporteur restait les yeux fixés sur la route et entra dans une seconde ruelle afin d'éviter la foule. Mais en passant il leva sa main et fit un doigt d'honneur à Nightwing en levant un bras. Sois le héros le suivait, sois il laissait les gens sans soins, et il mourrait probablement au bout de leur sang.

((2 choix s'offre à toi fait se que tu veux j'agirai en conséquence ))

Revenir en haut Aller en bas
Dick Grayson

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Mar 30 Oct - 5:39

Le sourire de Nightwing avait définitivement disparu et ce malgré l'adrénaline parcourant son corps depuis le début de cette course en moto. Le type qu'il poursuivait venait de s'échapper en laissant derrière lui des blessés et une foule paniquée. Une foule paniquée qui ne ferait rien pour s'occuper des blessés car justement elle était trop paniquée pour agir de façon cohérente. Mais d'un autre côté, les blessures de ces gens n'étaient que superficielles et ils pourraient sans doute tenir un certain temps...Il pourrait peut-être poursuivre sa proie sans se soucier des dommages collatéraux qui avaient une chance sur deux d'être réparés ?

"Non. Si tu commences à réfléchir comme ça, rends ton costume, mec."

En effet, Richard aimait se parler à lui-même, ça l'aider grandement à penser et surtout à prendre des décisions difficiles. Il finirait de toute façon par retrouver le motard qui ne ferait sans doute plus de victimes jusqu'à ce que le héros ne le retrouve, car s'il avait tiré dans le tas c'était uniquement pour le ralentir alors que ces gens, s'ils mouraient de leurs blessures, ce serait définitif. En tant que civil et même en tant que héros, il recroiserait peut-être leurs amis, leurs familles ou des témoins de cette soirée, comment supporterait-il leur regard ? Et si on n'agissait en héros que par crainte du regard des autres, que pour être certains de ne rien n'avoir à se reprocher et de ne pas vivre avec une énorme culpabilité ?

Le jeune homme gara donc sa moto et descendit pour se rapprocher d'abord de l'homme qui s'était pris une balle dans la jambe. Arrachant un morceau de son costume pour l'entourer autour de la plaie pour calmer le déferlement de sang. Il n'était ni médecin ni docteur et c'était tout ce qu'il pouvait tenter s'il ne voulait pas risquer d'aggraver les choses et s'il voulait rattraper l'homme à la moto. Il alla répéter l'opération sur l'épaule de la jeune femme tout en subissant les injures de tous les civils présents qui lui hurlaient que tout ce qui s'était passé, c'était sa faute, que s'il 'avait pas provoqué le motard en lui jetant un de ces jouets pour enfant, il se serait contenter de gêner la circulation, que les héros n'étaient que des déclencheurs de criminels. Le pire c'est qu'ils n'avaient pas complètement tort.

Malgré tout, désireux de protéger un monde auquel rien ne le rattache, le premier Robin appela le 911, leur ordonnant de venir le plus rapidement possible à l'endroit où il se trouvait puis après avoir raccroché, attrapa par le col un badaud venu pour le frapper et lui fit du ton le plus menaçant et sombre qu'il le pouvait car lui n'avait pas de modulateur de voix :


"Surveilles les jusqu'à l'arrivée des secours. Sinon la famille des chauves-souris te retrouvera. Et ce sera pas beau à voir."

Laissant un jeune garçon terrorisé et ternissant son image et celle de toute la communauté super-héroïque, Nightwing remonta sur sa moto et reprit sa course sans regarder derrière lui, à la recherche de l'autre motard.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Mar 30 Oct - 9:50


Le Transporteur


Comme prévu par le Transporteur, Nightwing avait choisi d'aider les civils. En appuyant sur l'accélérateur et en fuyant dans les dédales de rue de Gotham, il réussit à rejoindre une des grandes artères de la ville. Sur l'autoroute il changea de quartier et purent aisément disparaître de tout les radars. Sa diversion avait fonctionné, peu importe, ou/et quand Nightwing partirait il ne le rattraperait jamais. Maintenant il ne restait plus qu'une chose à faire pour le transporteur, retourner son colis et rentrer chez lui.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Sam n'avait rien de prévu en particulier cette soirée-là. Mais lorsqu'un fou en moto passa près de lui, il ne put s'empêcher de tourner la tête. Il remarqua bien la plaque d'immatriculation du véhicule. De plus il entendit, des coups de feu, deux pour être précis. Ça le dérangea assez qu'il courût pour porter secours. Devant autant de sang et de panique, il ne pouvait malheureusement rien faire. Il se dit que la police serait là bien assez tôt. Il sortit donc un papier de sa poche et écrit avec un crayon le numéro de plaque du chauffard au flingue.

Contrairement à sa première impression, ce n'était pas la police qui débarqua, mais bien un des justiciers de Gotham. Sam n'en revenait pas de sa chance. Il en avait entendu parler souvent de ces héros, mais il n’en avait jamais vue. Il fallait qu'il se l'avoue, des fois il n'était même pas certain de leur existence et les voyait une peu comme des légendes urbaines. Mais tout se passa très rapidement Nightwing débarqua soigna grossièrement les blessures des touchés. Puis voulu rembarquer sur sa moto.

À la vitesse que l'Autre allait et la panique évidente que les coups de feu avait fournie, il ne rattraperait jamais, le transporteur. Mais Sam avait l'information qu'il lui fallut. Il se mit donc à courir en direction de la moto en faisant de grands signes en tenant le bout de papier très haut.

M. NIGHTWING !!! M. NIGHTWING !!!

Il criait à s'en arracher la voix. Tout se qu'il pouvait espéré c'est que dans un souci de travail bien fait Nightwing l'avait sois entendu, sois vue dans le rétroviseur. Il le fallait, car sans ça ... c'était perdu...

Revenir en haut Aller en bas
Dick Grayson

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Mer 31 Oct - 19:12

Nightwing chevauchait sa moto à une allure plus ou moins vive, espérant retrouver le criminel tout en étant conscient qu'il lui faudrait repérer des indices pour pouvoir y arriver. Il n'était pas aussi bon détective que Timothy Drake qui aurait déjà trouvé un moyen de poursuivre le motard sans même que ce dernier ne s'en rende compte mais il n'était pas non plus aussi tête brûlée que Damian Wayne qui se serait précipité sans faire attention à ce qui pouvait se passer autour de lui et aurait tabassé tous ceux qui l'auraient dévisagé, vexé de ne pas toucher sa cible. Et puis, pourquoi s'embêtait-il à le poursuivre ? Ca ressemblait à une vendetta personnelle, il devrait arrêter de faire n'importe quoi, avant de donner raison à ses détracteurs...

L'appel de l'autre jeune homme avait stoppé net Grayson dans sa course. Cette voix aimante et pleine d'admiration lui avait redonné confiance. et espoir, alors qu'il commençait à douter, à se dire qu'il n'était pas un véritable héros, juste un type qui était altruiste pour ne pas se sentir coupable. Un incroyable frisson l'avait parcouru et c'était avec joie qu'il s'était rapproché de Sam, pour récupérer le numéro de la plaque d’immatriculation. Il n'avait plus le choix maintenant, il ne pouvait plus se permettre de laisser tomber par caprice.


"Merci. Je le trouverais. Comment tu t'appelles ? ...Sam ? Je le trouverais, Sam."

Adressant un sourire à son admirateur, Nightwing remonta sur sa moto, observa le numéro de plaques, envoya un signalement à des hommes en qui l avait confiance dans la police de Bludhaven et se remit en chasse jusqu'à LE trouver.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Jeu 1 Nov - 9:15


Le Transporteur


Le Transporteur avait voulu ramener le paquet, mais le bureau devait être fermé à cette heure. Il était donc rentré directement chez lui. Mettant sa moto dans le stationnement souterrain de son immeuble, il prit l'ascenseur pour monter aux 8es étages. Son appartement n'avait rien de luxueux, mais il n'était pas non plus miteux. C'était une tour d'habitation des plus communes. 2 chambres, 1 salle de bain, 1 minuscule cuisine et 1 salon. En entant il enleva son casque et le déposa sur le comptoir. Il prit également le paquet et le déposa sur le frigidaire. Il ouvrit la porte et se prit une bière. Des petits bruits de pas détournèrent son attention. Il se retourna avec un grand sourire.

Papa tu m'as fait peur!!!

Comment ça se fait que tu dors pas encore Chloé?

Je t'attendais, j'avais trop peur.

Une petite fille. Chloé, elle était la fille du transporteur. Elle ne devait plus avoir plus que 6 ans. Elle était en pyjama rose avec des princesses de Disney. Elle tenait dans ses mains un petit Elmo de Sesame Street. Elle avait les yeux fatigués, et se collait à son père. Depuis que sa mère était partie, c'était le transporteur qui s'occupait de sa fille. Comme il le pouvait en fait. Il n'était pas des plus droits, mais tous ses gains lui servaient à donner à sa fille une vie qu'elle ne regretterait pas plus tard. Le transporteur lui passa la main dans les cheveux. Il déposa sa bière et la prise dans ses bras. Il la ramena dans sa chambre.

T'étais allé ou papa? Quand je me suis réveillé, tu n'étais plus là.

Papa était allé faire une livraison de colis. Tu sais que des fois Papa travaille fort.

Oui je sais. dit-elle avec un petit sourire. Mais je n’aime pas ça.

Je m'excuse mon petit coeur, Papa t'avertira la prochaine fois.

Oui. *bâillement*

Depuis que sa mère était partie, la petite Chloé avait toujours peur que son père ne rentre plus. D'habitude il allait la conduire chez la voisine la belle Julie. Elle s'offrait toujours si gentiment pour garder Chloé. Mais cette nuit, il avait cru que Chloé ne se rendrait pas compte de son absence, car elle dormait. Mais les peurs d'enfants remplacent souvent les rêves de petites filles quand on vit dans la tristesse. Elle s’était réveillée. Il l'a plaça dans son lit et resta quelques instants pour lui flatter le dos afin qu'elle s'endorme plus facilement.

Revenir en haut Aller en bas
Dick Grayson

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Dim 4 Nov - 10:23

"Elle risque de faire des cauchemars."

Une lumière donnant sur le côté opposé au lit de la chambre de Chloé s'alluma, dévoilant un homme. Un homme bien, parti depuis trop longtemps en guerre. C'était comme dans les films, mais en mieux. Nightwing était là, bras croisé, le regard haineux derrière son masque. D'ailleurs si ça avait été un film, le héros pensa en regardant le pyjama de la jeune fille - qui venait de réussir à s'endormir - qu'il ne serait pas racheté par Disney. Même si dans l'hypothèse où Disney déciderait de faire un film sur la Bat-Familly il ne pourrait être que brillant, s'ils le confiaient à un bon réalisateur, vu l'adaptation du comics "Avengers" selon Joss Whedon.

D'ailleurs les membres de la Bat-Familly avaient tous eu droit à des comics inspirés de leurs aventures racontées par la presse et la Warner avait même fait un film sur le Batman. Mais Grayson n'était pas fan de leur interprétation de Robin. Enfin, là n'était pas le sujet et il se perdait en divagations à l'intérieur de lui-même pour laisser le temps à son ennemi de comprendre la gravité de la situation, trouver une autre phrase d'accroche et éventuellement attendre l'arrivée d'hypothétiques renforts. Armé d'un de ses propres batrangs aussi appelés "nightrangs" ou "wingrangs" selon les versions il faisait les cents pas dans la pièce pour déstabiliser l'homme à la moto.


"Ton cerveau doit être en ébullition, une question doit résonner à l'intérieur comme : "Oh mais monsieur Nightwing, comment avez-vous fait pour me retrouver ?". C'est assez simple en fait, mais c'est moi qui mène l'interrogatoire."

Richard se montrait étrangement menaçant. Peut-être que le criminel n'avait-il pas choisi la bonne nuit pour sortir et que le justicier était un peu à cran ou alors c'était parce que ce même justicier pensait que quelque chose de très grave se cachait derrière ce violent...excès de vitesse. C'était la raison qui l'avait poussé à être aussi collant, aussi agressif et à pénétrer dans la maison d'un homme qui vu de loin avait tout ce qu'il y a de plus honnête. Le retrouver n'avait pas été compliqué, ses contacts à Blüdhaven avaient rentré la plaque d'immatriculation dans un "moteur de recherches pour policier" et n'avaient pas eu de mal à trouver une adresse associée, il n'avait plus qu'à utiliser ses talents d'acrobates pour s'introduire à l'intérieur tout aussi discrètement qu'illégalement.

Le premier Robin connaissait même maintenant une partie de sa biographie et ce qu'il faisait de ses nuits. Avant c'était Oracle qui lui fournissait ce genre d'informations. La méthode n'avait pas changé, il y avait juste moins de sex apeal dans les appels qu'il passait.


"T'es un type bien, Transporteur. Et je veux de mal ni à toi ni à ta fille. Dis-moi juste pour qui tu travailles."
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   Dim 4 Nov - 14:09


Le Transporteur



PAPA !!! HAAAAAAA

La petite Chloé avait hurlé à la vue de Nightwing. Après tout dans une situation comme celle-là, c'était lui qui avait l'air du méchant. Le transporteur était chez lui tranquille avec sa petite fille, un type vêtu de cuir débarque chez lui avec la ferme intention de lui casser la gueule. S'il appelait le GCPD il pourrait lui coller des accusations, d'infraction de domicile, de menace et probablement de voie de fait. Mais la situation était différente. Chloé était en jeu. Elle venait de se jeter dans les bras du Transporteur en pleurant. Celui-ci par réflexe l'avait entouré de ses bras protecteurs.

Mais non Chloé ne t'en fais pas, c'est Nightwing. Tu le connais Nightwing, c'est un super héros, il est gentil.
Comme Superman?

Oui comme Superman...

Mais il fait peur lui papa...

Je sais, mais ne t'inquiète pas c'est un ami de papa, il venait juste discuter.

N'est-ce pas que tu viens juste discuter? Dit-il en jetant un regard à Nightwing

La petite pleurait et s'accrochait à son père. Il la reposa dans son lit. Puis lui donna un baiser sur le front en la rassurant.

Là, papa va aller parler avec le gentil super héros dans la cuisine et toi tu vas fermer tes petits yeux.

La petite ne parla pas, ne ferma pas les yeux. Elle n'aimait pas la situation, mais avait confiance en son père alors elle ne s'opposa pas. De toute façon, qu'est-ce qu'une petite fillette pouvait faire contre cet homme en noir et rouge. Elle les regarda sortir de sa chambre par la porte. Dès que la porte fut fermée, elle se leva et alla coller son oreille contre celle-ci.

Alors qu'est-ce que tu veux le playboy? Je n’ai rien fait, ce n’est pas illégal livrer des colis, et toi tu me pourchasses comme un fou furieux. Tu sais que se que tu fais ça un nom? Ça s'appelle intrusion de domicile, je pourrais te faire coffrer pour ça.

Il reprit sa bière et en but une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le transporteur (PV. Nightwing)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le transporteur (PV. Nightwing)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nightwing eldar : bouze volante
» 2 fourgons : WV transporteur
» fourgon transporteur...
» Copies etrangeres des Norev Micros Transporteur autos de Hong Kong
» Merceds W 196 F 1955 et transporteur Mercedes d'époque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Otisburg :: Knightsdome Sporting Complex-
Sauter vers: