RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 4 oiseaux et un oeuf. [PV]

Aller en bas 
AuteurMessage
Barbara gordon/ Batgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Chez moi !!!

MessageSujet: 4 oiseaux et un oeuf. [PV]   Mer 10 Oct - 6:39

- Barbara, votre rythme cardiaque est entrain d'augmenter à quatre vingt douze pulsation minute.

Je levais les yeux au ciel, alors que je finissais de boutonner mon pantalon, j'aurais mieux fait de me casser ma grande intelligence quand j'avais décidé d'incorporé à Delphie un système de contrôle de mon état de santé. Bien sur vue mon état c'était sans aucune une bonne idée, mais je trouvais qu'il se faisait de plus en plus invasif. Je rajoutais rapidement à ma tenue un T-shirt à manche longue qui avait le mérite de cacher toute mes cicatrices.

- Delphie, tout vas bien. Je suis juste impatiente, inquiète et impatiente.

- Barbara vous vous répétez.


- Delphie, rappel moi de t'installer un add-on pour que tu ai un peu d'humour.

- Vous voulez mettre le rappel à qu'elle date ?

J'éclatais de rire, en me laissant tomber dans mon canapé. Encore un dialogue absurde avec Delphie, c'était amusant et un peu triste. Il ne pouvait pas comprendre ces notions d'humours, d'ironies, de sarcasmes car après tout même s'il était l'un des meilleurs systèmes de recherches d'information et d'assistant personnelle au monde, il n'était que ça.

- Delphie, annule cette commande. Dis je en passant doucement une main sur mon ventre un peu rond.

- Bien reçu.

Je poussais un long soupire, ramenant mes jambes contre moi, pour me pelotonner un peu plus dans ce grand canapé, pied nue je sentais avec plaisir la texture rugueuse du tissue bon marché. J'étais inquiète car en ce début de soirée j'avais demandé à trois de mes amies de venir me rejoindre et ce n'était pas n'importe qui. Dinah Lance tout d'abord, avec qui j'avais fondé une équipe de justicière quand j'étais devenue paraplégique. Elle avait été là pour moi et je pense que sans son aide, je ne serais plus là pour vous parler. Comme moi elle avait un peu disparut de la circulation, mais je l'avais retrouvé par hasard lors d'une attaque contre les installations du pingouin.

Puis il y avait Héléna, Huntress. Avec la sicilienne les rapports étaient un peu plus tendu, déjà parce qu'elle avait essayé de devenir Batgirl après ma disparition et je n'avais pas appréciés cette initiative puis elle était comme moi attaché à Dick, je me demandais d'ailleurs comment elle allait réagir quand je le lui dirais, mais c'était une bonne coéquipière et une combattante honorable, même si elle avait son foutu caractère.

En dernier j'avais demandé à Stephanie de venir. La jeune justicière avait été un temps une élève et même si elle avait été le soit de départ de la suite d’événement qui avait conduit à la destruction de la tour de l'horloge et à mon départ de Gotham, je ne pouvais nier qu'elle était une justicière et valeur et une amie proche qui avait autant sa place dans mes plans que ses aînées.

J'aurais aimé pouvoir contacté Cassandra et Zinda, mais elle n'était pas joignable pour le moment quand à Kara, même si j'aurais beaucoup aimé la voir ici, elle avait déjà pas mal de boulot à Metropolis. Je me redressais tout en réfléchissant à tous ça, faisant bien malgré moi les cents pas dans la pièce principale de mon loft. Je leurs avais demandé de venir ici, chez moi pour la première fois depuis que j'étais revenu à Gotham. Faut dire que les lieux me servaient autant d'endroit pour vivre que de bureau quand je travaillais et de nid après une longue nuit à patrouiller Dick et moi.

La décoration restait sobre et simple, je n'avais pas pris le temps de m'en occuper et je m'en moquais un peu de toute façon. Puis le style industriel du vieil entrepôt était plutôt dans mes goûts. Je me dirigeais vers la cuisine que j'avais installé dans un coin, uniquement séparé du reste de la pièce par un petit comptoir. J'ouvris le frigo, récupérant une petit bouteille d'eau, j'avais préféré vider toutes mes bouteilles d'alcool par sécurité, la dépression n'était jamais bien loin. Un bref coup d’œil sur l'horloge de la cuisine et je vis qu'il ne me restait que trois minutes avant dix neuf heure, l'heure du rendez vous.

- Et si j'allais me cacher sous le lit et que je faisais le morte.
Murmurais je avant d'avaler une grande gorgé d'eau. Delphie, passe en mode silencieux et en affichage L-01.

Immédiatement un petit point rouge apparut brièvement sur la face interne de mes lunettes, restant ainsi presque invisible pour les autres. Tant que les filles n'auraient pas acceptés ce que j'avais à leurs proposer, Delphie resterait mon secret.

_________________


Dernière édition par Barbara gordon/ Batgirl le Mer 7 Nov - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: 4 oiseaux et un oeuf. [PV]   Mer 10 Oct - 18:00

Après toutes ses années à voyager à travers le monde, j'étais de retour à Gotham. La ville n'avait pas changé. Toujours aussi sombre, aussi lugubre, aussi folle. Ma nouvelle vie ici avait pourtant bien commencé. Je m'étais mariée avec mon ancien coéquipier de l'épique 7, Kurt Lance, j'avais commencée une nouvelle vie. Ce cri du canari me l'a gâchée. Cependant, je ne suis pas le genre de femme à s’effondrer. La mort de Kurt ne devait pas être vaine. Il fallait que j'apprenne à contrôler ce Cri, qui sommeil en moi. Je suis un oiseau, un canari noir. Mon chant est ma plus grande force. Cela ne fera pas revenir Kurt. Mais si j'arrive au moins à rendre Gotham plus belle, moins chaotique, grâce à ce chant... ce sera déjà une belle victoire.

Belle victoire parmi tant d'autres, je l'espère.

J'avais à peine retrouver une fonction de justicière que j'avais rencontrée une vieille amie, Barbara Gordon. A l'époque où je la connaissais, c'était une paraplégique, à cause d'un accident provoqué par le pire des criminels de la ville, Joker. Je n'ai jamais eu la malchance de rencontrer ce gaillard. Même si paradoxalement ça faisait à peine trois jours que je m'étais rendu chez lui, à l'Amusement Mile. Mon objectif était de capturer Harley Quinn pour le compte du Pingouin. Je ne suis pas une criminelle, si j'avais fait ça c'était pour découvrir le gros coup que Cobblepot pouvait bien préparer. J'espère que ça portera ces fruits, j'avais vraiment une sainte horreur de travailler pour un homme aussi horrible.

C'était d'ailleurs chez Pingouin que j'avais de nouveau rencontré Barbara. Ou plutôt, « Bagirl ». Une justicière d'élite. Pas mal de personne différente l'ont incarné. C'était un genre de rôle qu'on distribuait à plusieurs acteurs selon les périodes, comme on changeait de James Bond. Une philosophie que je connaissais déjà, puisque ma mère avait été la première Black Canary. Mais si j'avais repris ce pseudonyme, c'était plus par manque d'imagination que réellement par hérédité. En plus, avec mon pouvoir, cela collait assez bien. Le « Canary Cry ». Un jolie nom pour une chose aussi horriblement destructrice.

Décidément, je me demande si je vais finir mon récit sur ma rencontre avec Batgirl... enfin ! On s'est donc rencontré en plein milieu de l'Iceberg Casino. Je ne l'avais pas reconnu tout de suite, je ne m'attendais pas à ce qu'elle retrouve l'usage de ses jambes un jour et je ne savais toujours par quelle miracle pouvait-elle de nouveau se gambader comme une gamine qui tient sur ses deux jambes ! De toute façon, Pingouin étant présent dans la pièce et me hurlant de se débarrasser de la chauve-souris, je fis semblant de la combattre et je l'ai jeté par la fenêtre, tout en la rejoignant à mon tour. On a discuter. Elle m'a donné rendez-vous aujourd'hui, chez elle. Je me suis débrouillé pour que mon absence passe inaperçu chez le Pingouin. En espérant que le gros tas de fasse pas trop de bêtises durant mon absence. Même si j'avais laisser une alliée, Starling, veillait au grain. Décidément, les références ornithologistes étaient beaucoup trop fréquentes en ce moment...
Je me retrouvais donc aujourd'hui devant une vieille industrie. Je me demandais si c'était vraiment là. Cela ne ressemblait pas tellement au genre d'habitation d'une jeune femme telle que Barbara Gordon. Cependant, quand je repensais à la Tour de l'Horloge, je me disais qu'au final ça correspondait bien à son style de geekette. Après tout, ce n'est pas parce qu'elle était de nouveau sur pied, littéralement parlant, qu'elle n'était plus fan des nouvelles technologie, et une telle installation devait lui fournir beaucoup d'espace pour ses engins. Ou alors la hausse des prix du loyer l'a forcer a habité dans un lieu si laid ? Au moins, ça me fera toujours un sujet de conversation.

Je me risquais donc à pénétrer dans le lieux, me demandant si il y avait un genre de sonnerie pour prévenir Barbara de mon arriver. Au pire, connaissant la petite, je me doutais qu'il y aurait une alarme pour prévenir les intrusions. Mais les intrusions, c'était mon truc. Le Canari était un petit oiseau, je n'étais pas du genre à passer par la grande porte. Je finissais ainsi par arriver dans ce que j’appellerais la pièce principale, ou en tout cas celle ou la rouquine était planquée.

« Tu sais, dis-je enfin avant toute salutation, après tout ce qui est arrivée à tes anciennes planques, je me disais que tu risquais de prendre plus discret pour la prochaine. Apparemment, je me suis plantée.

Ceci me fit légèrement glousser. Je m'approcha de Barbara et je la serra dans mes bras. Cela faisait si longtemps que je n'avais pas vu de visage amical et si familier. Elle m'avait terriblement manqué. Toute ses années à jouer aux agents secrets, à l'écart de toutes mes vieilles connaissances, m'avait fait oublié les bases de la vie.

« Tu m'as manquée Babs... je suis heureuse que tu sois debout, comme une grande fille, ajoutais-je avec une clin d’œil. Cependant tu devrais m'écouter de temps en temps. J'ai toujours dit que les planques ne servaient qu'à nous faire débusquer par nos adversaires. Jouer aux électrons libres t'irais beaucoup mieux au teint.

Je savais que ce n'étais pas trop son truc. Je n'avais jamais vraiment eu de "repère secret", de Black Canary Cave. Je n'aimais pas trop m'attacher aux lieux. En ce moment, je changeais même de logement tous les mois à cause de l'avis de recherche de la police. Mais Batgirl en avait beaucoup plus besoin, rien que pour ses ordinateurs. Nous étions différentes, même si nos buts étaient le même. Heureusement d'ailleurs, je ne suis pas sûr que je m'entendrais avec une copie de moi-même. J'avais mon caractère, et il fallait me supporter. Même si dans l'équipe de l'époque, on avait une amie commune qui me battait à ce niveau...

Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Spoiler

avatar

Localisation dans Gotham : Là où il y a de l'espoir

MessageSujet: Re: 4 oiseaux et un oeuf. [PV]   Ven 12 Oct - 14:14

    « J’y vais maman! Je ne rentrerais pas trop tard!

    - Tu diras bonjour à ton amie de ma part!

    - Enfin, maman.

    - Je sais. Fais attention!

    - Promis! Salut! »

Le claquement de la porte résonna dans la rue. Il faisait encore clair dehors, le soleil n’ayant à peine amorcé son départ vers un autre hémisphère. Stephanie avait sur son épaule un sac à dos qui servait de sac à main. Elle était normalement vêtue de pantalon trois-quarts noir et d’un t-shirt bleu. Ses longs cheveux reposaient sur ses épaules, à peine mouvementés par le vent quasi-absent. Elle marchait d’un pas joyeux dans les rues de son quartier en direction de l’arrêt de bus. Elle devait se rendre dans l’East Side pour y rencontrer son amie Barbara.

Les deux étaient de bonnes amies, amitié qui avait débuté principalement lorsque Stephanie avait prise la place de Cassandra en tant que Batgirl. Les deux femmes se connaissaient déjà auparavant, mais elle était trop jeune pour avoir le respect de son aîné. Lorsqu’elle était Robin, Barbara n’avait jamais été d’accord avec Bruce à la formation de Stephanie. Connaissant bien l’homme, elle savait qu’il ne faisait cela que pour faire revenir Tim sur sa décision de quitter la vie de justicier. L’ancienne Batgirl trouvait également la nouvelle Robin trop jeune et inexpérimentée pour la tâche qu’on lui donnait. Néanmoins, elle fut tout de même désolée pour la jeune fille lorsqu’elle fut renvoyée de la Bat-family. Selon elle, Babs était d’avantage en désaccord avec la décision de Batman sur le renvoi de la wonder girl que sur son embauche. Évidemment, cette sympathie n’avait pas duré longtemps lorsque Stephanie, retournant à son costume de Spoiler, avait causé la guerre de gang qui avait mené à la destruction de la tour de l’horloge, ainsi que le départ de Barbara vers Metropolis.

Il y a bien des choses que Stephanie regrette de cette époque.

Leur relation était devenue meilleure lorsque, comme dit plus tôt, elle avait commencé à porter le masque de Batgirl. Oracle avait apprise la nouvelle et tout de suite reconnu Stephanie derrière le masque. Elle prit congé de Metropolis pendant quelques jours pour venir la rencontrer. Son but était de convaincre Steph de laisser tomber le masque, tous les masques, en lui rappelant les durs souvenirs de la guerre des gangs. Mais elle ne se laissa point faire. Elle avait une mission. Elle avait promis à Cassandra Cain de défendre la ville. Et, depuis très longtemps, elle ne faisait pas ça pour elle. Lorsqu’elle portait un masque auparavant, c’était pour se prouver auprès de ses pairs. Mais, à partir de ce moment, elle combattait pour la ville de Gotham. Elle était Batgirl pour protégé la population. Après un discours élogieux, Barbara se laissa convaincre par Stephanie qu’elle méritait sa place en tant que Batgirl dans l’histoire de Gotham. Oracle profita des quelques jours restant dans sa ville natale pour aider Stephanie à faire ses débuts dans le costume de Batgirl. Les deux femmes réussirent à faire tomber le réseau de drogue de Scarecrow et faire naître une solide amitié entre les deux équipières. Avant son départ, Barbara offrit à Stephanie un tout nouveau costume de Batgirl fait spécialement pour elle. Même après son départ, Oracle continua d’assister la justicière à partir de Metropolis.

Toutes ces pensées l’amenèrent dans le bus en direction du nouvel appartement de son amie. Elle n’était qu’à quelques arrêts de son arrivée. Elle estimait qu’elle devrait ensuite marcher environ dix minutes pour atteindre le lieu de rendez-vous. Elle allait arriver en retard de quelques minutes, mais c’était chose courante avec les transports en communs : Soit on arrive beaucoup trop tôt, soit un peu en retard. Aucun juste milieu.

Comme elle l’avait prévue, elle arriva quelques minutes en retard. Pas de quoi s’inquiété par contre. Le bâtiment était un ancien entrepôt de petites dimensions qui servait à entreposer des trucs de toutes sortes. Stephanie se demanda si elle était bien à la bonne adresse : Même si Barbara n’était pas du genre à vivre dans un palace, un entrepôt désaffecté était quand même une bonne chute. Elle fit confiance en son instinct et entra par la porte principale.

Les lieux rappelaient… un entrepôt. Il n’y avait pas vraiment de décoration, seulement assez de meubles pour appeler le tout un chez-soi. Tout ça avait un look industriel qui n’était pas si désagréable, mais une touche de design pourrait rendre l’endroit très joli. En fait, l’endroit allait très bien à Barbara. Elle n’aimait pas la facilité, et un entrepôt, ça à de la place pour stocker tous les ordinateurs de son amie.

Parlant d’amie, elle était là justement. Barbara était en compagnie de Dinah Lance. Stephanie la connaissait bien elle aussi : Elle faisait partie des Birds of Prey à une époque, et c’était elle qui s’était occupé principalement de son entraînement au combat dans leur groupe. Le Canary et elle était des amies, mais il y avait un bon moment qu’elles ne s’étaient pas croisées. L’élève sourit en voyant son ancienne mentor de combat. La soirée s’annonçait être une très bonne soirée.

En tournant la tête vers le haut pour faire un balayage visuel des lieux, elle dit :

    « Je ne savais pas qu’on faisait des entrepôts de justicières dans le coin. Si je vais dans la cave, je tomberais sur qui? Cassandra? Helena? »

Puis elle rit de bon cœur. Elle était très contente de voir ses amies. Elle se rapprocha pour serrer son hôte dans ses bras. Lorsqu’elle eu finit de la saluer, elle passa à Dinah.

    « Contente de te voir, Babs! Et sur tes deux jambes en plus!, puis elle passa à Dinah. Tu permets qu’on fasse un câlin avant que je te foutres une raclée? Ça fait tellement longtemps… »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 4 oiseaux et un oeuf. [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 
4 oiseaux et un oeuf. [PV]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» oeuf de pigeon sur mon balcon
» l'oeuf chat
» Comment se faire cuire un oeuf ?
» Crème patissière chocolat ou pas sans oeuf ni gluten
» [Aristophane] Les oiseaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: East Side :: Batgirl's Cave-
Sauter vers: