RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Exposition explosive (avec Le Cavalier).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dr Wade

avatar


MessageSujet: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Sam 15 Sep - 17:52

Le centre des expositions de Gotham City. Un grand bâtiment situé dans le quartier le plus chic de la ville et où se déroulait, tout au long de l'année, servait pour salons, consortiums et autres conventions. Souvent dans l'ombre des bâtiments plus fameux de la ville, comme les buildings de Wayne Entreprises ou l'Iceberg Casino, il n'en est pas moins souvent utiliser pour différents évènements. Bâtisse d'un pur style gothamite à l'extérieur, son intérieur est plutôt dépouillé, du moins dans les premiers étages. Mise un à part un grand amphithéâtre décoré renaissance servant pour les conférences, les autres gigantesque pièces du centre était la plupart du temps vides et sans fioriture. Toutes les personnes louant l'endroit pouvait ainsi l'aménager pour l'évènement qu'ils voulaient organiser et les plus riches d'entre eux n'hésitait pas à mettre les moyens. Ainsi, quand ce fut le tour des industries de l'armement de faire leur salon annuel, ils mirent les grand moyens.

Exposition de machines de guerre, spectacles louant le bien fait des armes à feu et même stand de tir, tout était fait pour attirer les personnes venus au salon pour regarder ou acheter. Dans les différents stands d'expositions, on pouvait y voir une variété de de militaires, d'agent gouvernementaux, de directeur de milices ou de scientifiques en tout genre. Parmi cette dernière catégorie, l'un d'entre eux ne se semblait pas vraiment à l'aise dans cette débauche de métal et de poudre. Habillé d'un blouson de cuir rouge décoloré, cet homme d'une quarantaine d'années avancé à travers les gigantesque salles avec une mine fermée. le Dr Wade, comme il se faisait surnommé, avait beau être un inventeur de génie, il n'était pas vraiment fan des armes. Certes, il avait déjà construits des appareils très dangereux, s'ils tombaient entre de mauvaises mains, mais voulait aider les autres avec, pas les zigouiller. D'ailleurs, il n'avait rien exposé dans le salon et, même s'il voulait, il n'aurait pas pu à cause des quelques problèmes qu'il a eut avec différentes agences gouvernementales.

Mais alors, si cet endroit n'était pas sa tasse de thé, que faisait-il ici ? N'avait-il rien d'autre à faire ? En réalité, s'il se baladait entre deux stands avec une accréditation minimale, c'était surtout pour rencontrer son ex-femme. En effet, Il y avait longtemps, ce scientifique Brésilien s'était marié avec une scientifique révolutionnaire voulant protéger l'Amazonie. Seulement, en vieillissant, la jeune rebelle devint une femme active comprenant que le génie de son mari pourrait lui valoir de l'or si elle le vendait aux militaires. Grâce à tout l'argent qu'elle s'était faite en revendant des brevets de Wade, alors que ce dernier était en prison, elle créa une entreprise d'armement au Brésil. Celle-ci fut bientôt assez grande pour se payer un stand au salon de l'armement de Gotham. C'est ainsi, espérant trouver son ex-femme, que Wallace traversait le hall principal de long en large. Pourquoi ? Lui parler ? Sans doute pas. Voir si elle se servait toujours des ses inventions pour développer ses armes ? Pourquoi pas. Bref, Wade semblait lui même ignorer ce pourquoi il était venu la voir. Il n'allait pas lui taper un scandale en plein d'une foule sans doute armée jusqu'au dent. Finalement, il finit par apercevoir un stand avec le drapeau brésilien suspendu au dessus. Une femme en tenue légère entourait un présentoir recouvert d'un voile blanc et autour duquel était agglutiné pas mal de monde. Espérant enfin trouver le stand de son ex, Wade s'avança vers la foule. En passant il tapa l'épaule d'un homme moustachu peut être un peu fort. Il se tourna alors vers lui et dit :

"Oups, excusez-moi, je ne vous ai pas fait mal ?"

[HRP : Voilà si tu veux choisir une date pour l'exposition, mais aussi parler de l'arme qui va être présenté, n'hésite pas^^.]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Le Cavalier

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Mer 19 Sep - 0:41

Ah! Comme il est bon sortir de chez soi et faire un petit tour à une exposition, qui sait, trouverais-je quelque chose qui m'intéressera.

En effet, Mortimer, profitant d'un petit jour de congé, décida d'aller faire un tour au Centre d'expositions de Gotham City, question de sortir de chez et de voir du nouveau, mais aussi de voir qu'est-ce qui se fait de plus récent en matière d'armement. De plus, il avait entendu dire que cette année l’exposition serrait beaucoup plus grosse que les précédentes et que de nombres surprises seraient au rendez-vous. Le plus classique des exposants est sans aucun doute Wayne Entreprise.

Ce genre d’événement était parfait pour Mortimer, cela lui permettait de voir et de repérer les armes qui pourraient éventuellement être intéressante pour son alter ego Le Cavalier. Quelques pistolets avaient d’ailleurs attiré son attention, tout comme la nouvelle section, celle des armes anciennes et d’époque. Il y avait à cet endroit de nombreuses épées, de toutes sortes, en plus d’une grande quantité de fusils. Il faut dire que l’équipement de Mortimert se faisait de plus en plus vieux, il serait peut-être temps pour ce dernier de le renouveler. Il ne faut pas oublier que tout cela n’est pas éternel, c’est bien l’entretenir, mais toute bonne chose à une fin.

Un frein important se dressait devant lui, celui de l’argent, Mortimer ne roulait pas sur l’or, mais cela ne l’empêchait pour autant de garder un oeil attentif à chacun des kiosques qui l’intéressaient. Le seul moyen qui lui venait en tête, pour ce procurer ces armes, était le vol. Il est certain que cela ne serait pas à l’exposition et que seuls les petits exposants étaient les plus réalistes à essayer. Aussitôt qu’il y avait quelque chose qui l’accrochait et qu’il savait possible à voler, Mortimert prenait la carte du commerçant, celle-ci tenait des informations cruciales, telles que : l’emplacement et les heures d’ouverture de ce dernier.

Tout en ce promenant et en regardant autour de lui, Mortimer entra malencontreusement en contact avec un inconnu.

Citation :
Dr Wade : Oups, excusez-moi, je ne vous ai pas fait mal ?
Non, pas le moins du monde, je vous offre tout autant mes plus sincères excuses mon bon monsieur, j'étais distrait. Je vous regarde et vous me sembler un grand amateur de ce genre d'exposition. J'en suis moi même à ma première de cette nature, j'ai lu de bons commentaires vis-à-vis celle-ci alors j'ai décidé de venir. En passant je me nomme Mortimer Drake, et vous?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dr Wade

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Dim 23 Sep - 18:05

Wallace regarda l'homme qu'il venait de bousculer involontairement avec un certain étonnement. Apparemment, ce moustachu à la démarche distinguée pensait que le brésilien était un amateur des salons d'armements. Certes, à force de regarder si des gouvernements peu scrupuleux n'avait pas modifier son laser chirurgical longue distance ou son scalpel à lame vibrante en arme de destruction massive, il commençait à être un peu habitué aux salons d'armements. Néanmoins, c'était vraiment loin d'être son truc. A une autre époque peut être, lorsqu'il était un jeune révolutionnaire bourré d'idéaux, écumer les salons d'armements pour copier ou améliorer des concept en vu de sa lutte ne l'aurait pas déranger. Maintenant, il était devenu un peu plus pacifiste et ce malgré le petit grain de folie et son envie de faire sauter des bâtiments fédéraux :

"Appelez moi Docteur Wade, monsieur Drake." Répondit-il simplement. "Enchantez de vous rencontrer. Je dois vous avouer que je suis plus venu pour parler à quelqu'un que pour regarder tout ça. Et vous ? Vous êtes venu ici pour faire des affaires ou juste en touriste ?"

Le scientifique ne savait pas pourquoi, mais il se demander pourquoi un homme comme ce dénommé Mortimer trainait dans le coin. Sans trop savoir comment, le brésilien le trouvait un peu trop raffiné pour s'intéresser aux fusils, missiles et autres tanks. A moins qu'il soit un escrimeur. Il était vrai que pas mal de stand proposaient des couteaux, machettes ou, voir même, épées. Les lames, bien que sous-estimées depuis l'invention de la poudre, restait toujours un moyen fiable de s'armer. Qui sait ? Ce gars là se prenait peut pour un immortel qui ne pouvait mourir qu'en étant décapité par un autre immortel ? Secouant la tête, Wade se trouva un peu trop suspicieux vis à vis de son interlocuteur tout à coup. La présence d'autant de militaires et d'armes au mètre carré avait peut être accentué sa fibre paranoïaque. Profitant de la présence amicale de ce monsieur Drake, Wallace lui demanda :

"Désolé de vous sembler indiscret, mais vous habitez sur Gotham ? J'ai entendu dire que pas mal de monde voyageait des quatre coins de l'état pour venir à cette exposition. Il paraîtrait même que plusieurs caïds de la pègre de Gotham et Blüdhaven auraient envoyer des gens ici pour se renseigner."

Le brésilien se sentait étrangement d'humeur bavarde. Peut être que le fait d'attendre que son ex-femme pointe le bout de son nez commencer à l'ennuyer. Il était vrai que la discussion avec cette dernière avait de forte chance de se terminer en dispute, alors autant décompressé un bon coup avant d'entrer sous le feu ennemi. Puis, avec un peu de chance, il était tombé sur quelqu'un n'étant pas trop obsédé par les armes. Après tout, il avait dit qu'il s'agissait de la première fois qu'il assisté à une telle réunion. Jetant un coup au stand qu'il fixait, Wade vit un buffet où des rafraichissements étaient servit en attendant le début du spectacles. Il proposa alors à Drake :

"Que diriez-vous de boire un coup au buffet là-bas ? Cela me permettra de décompresser avant ma rencontre. Je vous invite."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Le Cavalier

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Lun 1 Oct - 22:31

Citation :
Appelez-moi Docteur Wade, monsieur Drake. Répondit-il simplement. Enchantez de vous rencontrer. Je dois vous avouer que je suis plus venu pour parler à quelqu'un que pour regarder tout ça. Et vous ? Vous êtes venu ici pour faire des affaires ou juste en touriste ?

Mortimer fut agréablement surpris que son interlocuteur lui répondît, rare était les personnes qui semblaient aussi sociables en cette époque, où les gens sont principalement individualistes et imbus de leur personne.

Je suis venu ici en tant que touriste, je me suis dit qu'une petite sortie ne me ferait pas de mal. Jusqu'à présent je suis agréablement surpris de ce que je voie en ce moment, j'aime bien toute cette diversité d'équipement, il y en a vraiment pour tout les goûts.

Mortimer était bien content de sociabiliser avec quelqu'un, cela n'arrive pas tous les jours, et cela lui permet aussi de lui changer les idées. Ce qui était d'autant plus agréable, c'est que la personne en face de lui semblait tout autant aimée les armes que lui, sinon pourquoi serait-il venu à ce salon, à moins qu'il ne soit qu'un initié dans à ce niveau.

Citation :
Désolé de vous sembler indiscret, mais vous habitez sur Gotham ? J'ai entendu dire que pas mal de monde voyageait des quatre coins de l'état pour venir à cette exposition. Il paraîtrait même que plusieurs caïds de la pègre de Gotham et Blüdhaven auraient envoyé des gens ici pour se renseigner.

Ce sentiment est réciproque Docteur Wade. Cela ne me surprend pas que certains fassent autant de voyagement pour venir ici, avec la qualité des exposants ici c'est parfaitement normal. De plus, cela faisant longtemps que l'organisation de l'évènement n'avait pas renouvelé une partie de la formule. Ce n'est pas du tout indiscret comme question, j'habite en effet la ville, je vous poserais la même question. Je ne serais pas surpris de voir ce type de personne ici, il faut aussi dire que le sujet et le contexte de l'exposition porte à les réunir en ce lui. Ils doivent venir pour faire leur magasinage.

La conversation entre les deux protagonistes qui avaient commencé par un simple accrochage, semblait se développer en une rencontre entre deux amateurs d'armes, tant celles d'époque, comme le préfère Mortimer, que celles modernes.

Citation :
Que diriez-vous de boire un coup au buffet là-bas ? Cela me permettra de décompresser avant ma rencontre. Je vous invite.

C'est avec plaisir que j'accepte votre invitation, c'est toujours agréable de converser avec un autre amateur en matière d'armes, du moins c'est ce que j'en déduis par votre présence en ces lieux. C'est à mon tour de vous poser une question indiscrète, quel type de médecine pratiquez-vous, je pose cela à cause du fait que vous vous appelez Docteur.

Motimer était fort content de prendre un vers avec un tel individu, cela lui permettrait d'échanger ses connaissances sur le domaine, tant il en aurait à apprendre du Docteur Wade, qu'il pourrait lui en apprendre. De plus, son interlocuteur semblait lui aussi d'un gentlemen, généralement dans ce genre de situation, les échanges sont forts civilisés. Mortimer trouvera-t-il en cet individu un nouvel ami ou tout simplement une connaissance, une chose est certaine la visite à l'exposition aura menée à de nombreuses découvertes, tant au plan de l'armement qu'humaines.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dr Wade

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Ven 5 Oct - 17:01

Le Docteur Wade soupira intérieurement, il était encore tombé sur un fanatique des armes. En même temps, à qui s'attendait-il ? Un bisounours venu ici pour empêcher l'exposition d'avoir lieu ? Non, ce genre d'être humain était souvent déjà connu des services de sécurité qui devait les refouler "gentiment" dès l'entrée. Ou alors ils les réduisaient aux silence dans les toilettes. D'ailleurs, l'une des règles de survie du scientifique était de ne jamais se rendre dans les mêmes toilettes qu'un marchand d'armes. Quoiqu'il en fut, Wallace répondit simplement à son interlocuteur :

"S'il y a bien un truc que j'ai appris durant mes voyages, c'est qu'on arrive jamais vraiment à faire pour tous les goûts. Par exemple, je doute qu'un exposant propose un engin que souhaiterais posséder un type comme Superman."

Wade continuait de restait volontairement vague quant son véritable sentiment envers les armes. Autant ne pas froisser un type qui pourrait se révéler être un parrain de la drogue ou un tueur psychopathe. En tout cas, son interlocuteur parlait d'une manière plutôt distingué. Etait-il un membre de la vieille bourgeoisie Gothamite ? En tout cas, il habitait la cité et semblait suivre l'organisation de cette exposition avec un grand intérêt. Jetant un rapide coup d’œil en direction du stand de son ex-femme, il continuait d'écouter Mortimer parler des mafieux sans doute présent dans le coin et finit par lui répondre :

"Moi ? Au j'ai emménagé à Gotham il y a quelques mois à peine. J'ai pas mal voyagé avant de venir ici. Vous vivez ici depuis longtemps ? Je dois avouer que vous sur-estimer peut être un peu la qualité du produit proposer, j'ai vu pas mal de vieillerie que certains escrocs tentent de nous faire passer pour de l'équipement de pointe en les recouvrant d'une peinture camouflage."

Finalement, Drake accepta l'invitation au buffet. Wallace se sentit légèrement soulager de quitter un peu les stands de vue. Il lui aurait manquer de tomber sur un agent fédéral lui ayant volé quelques brevets du temps où il était en taule. Le Brésilien fit signe à son camarade de le suivre vers grosse thermos de cafés et de thé qui étaient posés à côté des distributeurs de boissons fraîches. Il continuait d'écouter son interlocuteur qui, à un moment donné, le choqua quelque peu. L'homme ignorait que les médecins n'étaient pas les seuls à avoir le droit d'être appelé docteur et que toutes les autres personnes ayant passé un ou plusieurs doctorats, comme Wade, pouvait aussi être nommé docteur. Il s'agissait là d'une erreur banale, mais surprenante sortant de la bouche d'un homme apparemment très cultivé. Il fit alors un sourire embarrassé et répondit :

"Euh...je ne suis pas médecin. Je suis docteur en mécanique, électronique et robotique. C'est d'ailleurs en partit pour ça que je suis invité à cette exposition. Mais vous, que faites vous dans la vie ? Pratiquez vous la médecine ou vivez vous de vos rentes ? D'ailleurs, voulez-vous un thé ou un café ?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Le Cavalier

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Mar 16 Oct - 1:54

Citation :
"Euh...je ne suis pas médecin. Je suis docteur en mécanique, électronique et robotique. C'est d'ailleurs en partie pour ça que je suis invité à cette exposition. Mais vous, que faites-vous dans la vie ? Pratiquez-vous la médecine ou vivez-vous de vos rentes ? D'ailleurs, voulez-vous un thé ou un café ?"

Non pas du tout, loin de là, présentement je vis de petits boulots ici et là, en plus des économies que j'ai réussi à accumuler au fil des années. Avant tout cela j'étais antiquaire, je possédais ma propre boutique. Je vendais de tout, des armes d'époque, tant des fusils que des épées. J'avais aussi des meubles anciens, les bibelots de grande valeur tant historique que financière. Mais les choses étant comme elles sont, j'ai malheureusement dû à un certain moment fermer boutique. Maintenant tout va bien, je ne dis pas que je suis riche, mais je me débrouille.

Mortimer venait tout juste de rencontrer cette personne, qu'il sentait déjà une certaine complicité avec cette personne. Un docteur en mécanique, c'était la première fois qu'il faisait une telle connaissance. De plus, le fait d'être à cette exposition démontrait bien son intérêt pour les armes. En même temps, cela ne sert à rien de juger une personne trop vite, cela fait tout de même que 5-10 minutes que Mortimer parle au Dr.Wade.

Ce serait volontiers que je prendrais un thé, bien que vous me le proposiez je ne veux pas que vous sentier pressé dans votre temps, je ne voudrais surtout pas que vous ratiez votre rendez-vous.

Il est certain que Dr.Wade serait un excellent allier, du moins pour Le Cavalier, celui-ci serait la personne idéale pour aider Mortimer dans la conception et la réalisation de ses armes. Bien que Le Cavalier soit un bon escrimeur, il n’est pas du tout un spécialiste dans la fabrication d’armes, les vols ne pas toujours être la solution après tout. Il est certain que le sujet ne sera pas abordé tout de suite, du moins pas à cette première rencontre, si seconde il y aura. Combien de fois est-il arrivé à Mortimer de rencontrer une personne, de discuter avec elle et de ne plus jamais en entendre parler. Cette fois-ci la situation était bien différente, son interlocuteur l’invitait à prendre un café, malgré que le Dr.Wade puisse avoir fait cela uniquement pour passer le temps jusqu’à son rendez-vous. Cela n’empêchait en rien Mortimer de tâter un peu le temps et d’en apprendre un peu plus sur les compétences du docteur.

Le fait que vous soyez docteur en mécanique, électronique et robotique, cela veut-il dire que vous connaissez uniquement en nouvelles technologies, ou vous vous intéressez un peu à ce qui un peu plus d’âge si vous voyer ce que je veux dire ? En même, temps je n’ai aucune volonté à vous ennuyer avec une chose pour laquelle vous n’avez aucun intérêt. Ne vous inquiéter pas je ne suis pas ce genre de personne, ahaha, vous me le dites si jamais vous me trouver achalant.

Reste plus maintenant à savoir si les deux individus s’entendront bien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Dr Wade

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Mar 23 Oct - 16:56

"Vous m'en voyez navré pour votre boutique. Au moins, on peut dire que cette exposition peut faire se rencontrer des gens totalement différents, je travaille dans le hi-tech, le dernier cri, et vous vous avez fais dans les objets anciens. Mais dites-moi, votre boutique était-elle à Gotham ?"

Tout en posant cette innocente question, Wade se dirigé vers les deux immenses machines à faire du thé et du café avec deux gobelets. En même temps qu'il commencé à remplir les deux récipients, il ne put s'empêcher de sourire. En effet, il n'aurait jamais cru croisé quelqu'un autant opposé à lui. Un homme distingué, buveur de thé, aimant les vieilles choses et les armes avait-il un jour eut l'occasion de discuter avec un vieux pacifiste, accros au café, venu des favelas et inventeur de génie ? Il fallait au moins que le Docteur donne du crédit à l'exposition juste pour avoir permit une rencontre aussi improbable. Il rempli chaque gobelet gratuitement, après qu'un gros vigile en costume ait vérifié son accréditation. Puis, il se tourna vers Mortimer et lui tendit sa tasse de thé en répondant :

"Tenez et, ne vous en faites pas pour mon rendez-vous. Mon ex-femme aime bien la jouer star et arrivera sans doute avec une heure de retard."

En effet, Victoria n'avait jamais réussit à arriver à l'heure à un quelconque rendez-vous. Même s'il s'agissait d'une exposition de ses nouvelles armes, dont elle avait sûrement volé le concept à de pauvres savants fous et naïfs, elle prenez son temps. Tout en pensant à elle, Wallace soupira longuement. Il l'avait connu quand elle était une jeune idéaliste souhaitant changé le monde et elle avait finit par être corrompu par le système et les agences gouvernementales. Maintenant, elle était prête à tout pour augmenter son capital, quitte à séduire des pauvres bougres de STAR Labs pour leur voler des idées. Le Brésilien bu alors une gorgée de son café pour chasser ses pensées nostalgiques de son esprit et se focalisa sur la question que lui posa Mortimer. Ce dernier voulait savoir si Wade était intéressé par les anciennes technologies. Tout en s'apprêtant à répondre, le Docteur eut comme un mauvais pressentiment, est ce qu'un fanatique des armes aller lui proposer un boulot ? A lui le type qui n'avait plus approché une arme à feu ou une lame depuis son séjour en prison :

"Quand j'étais jeune, j'ai bien passé mon temps à réparer des vieilles caisses." Dit-il simplement entre deux gorgée de café."Mais depuis que je me suis fais assez d'argent, je reste un peu dans mon monde. Certes, j'étudie des découvertes et des inventions d'hier et d'aujourd'hui, mais c'est pour faire mes propres fabrications. Depuis que j'ai eut quelques différents avec certains gouvernements, je travaille rarement sur des projets qui ne sont pas originaire de mon cerveau ou de celui d'un chercheur de STAR Lab."

Il était vrai que les seuls scientifiques avec qui le Brésilien aimé travaillé étaient les employés de STAR Labs. La plupart d'entre eux œuvré pour le bien du monde et non pour s'enrichir ou assouvir des fantasmes quelconques. Tout en se dirigeant vers le buffet installé à côté des machines à café et proposant quelques uns des petits fours disposés dessus à son interlocuteur, Wallace finit par demander :

"Mais dites-moi, vous semblez avoir quelque chose en tête. Auriez-vous une proposition de travail à me faire ? Ou me parler d'un projet quelconque ? Je ne bosse plus que pour mon compte depuis un bon moment maintenant, mais je peux toujours voir si vos idées sont réalisables ou même vous donner quelques adresses ou conseils."

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Le Cavalier

avatar


MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   Ven 9 Nov - 13:16

Citation :
Vous m'en voyez navré pour votre boutique. Au moins, on peut dire que cette exposition peut faire se rencontrer des gens totalement différents, je travaille dans le hi-tech, le dernier cri, et vous vous avez fais dans les objets anciens. Mais dites-moi, votre boutique était-elle à Gotham ?

En effet, elle était même très belle, il est certain que je ne tourne pas le dos à un jour en ouvrir un à nouveau, mais ce n'est pas pour demain matin, haha.

Mortimer était bien content de sa nouvelle rencontre, plus la conversation était agréable, qui aurait cru qu'il aurait fait une aussi belle rencontre dans ce genre de lien.

Citation :
"Mais dites-moi, vous semblez avoir quelque chose en tête. Auriez-vous une proposition de travail à me faire ? Ou me parler d'un projet quelconque ? Je ne bosse plus que pour mon compte depuis un bon moment maintenant, mais je peux toujours voir si vos idées sont réalisables ou même vous donner quelques adresses ou conseils."

Mortimer ne savait que trop répondre à cette question. En premier lieu son but n'était en rien de venir faire du social et encore moins demander à une personne de lui concevoir ou de lui procurer de l'information pour une arme. Mais, comme il l'avait déjà vécu, il est impossible de prédire comme ce déroulera une journée. Gentlement comme il est, il ne peut en rien refuser une telle, c'est aussi un peu rapide comme sujet, la conversation est encore bien jeune, parler immédiatement, en même temps n'est-il pas venu en ce lieu pour les restaurants, mais bien pour l'exposition d'arme. La meilleure chose à faire sera de tester le terrain et de voir un peu comment les choses pourraient se développer avec le temps, ce pourrait être un excellent atout dans le futur.

Dire que je n'ai rien en tête maintenant que j'en sais un peu plus sur votre métier serait vous mentir. Maintenant de vous en parler, il y a déjà quelque temps maintenant que cette petite idée me trotte dans la tête. Ce serait un pistolet avec la puissance, la fiabilité et la précision d'un fusil moderne. J'ai bien des pistolets en ce moment, ils sont en très bons étais et ils fonctionnent bien, mais ce n'est pas ce qui est des plus efficace, du moins dans certaines occasions où ils devraient l'être. Bien que je sois un grand amateur d'arme d'époque, il ne faut tout de même jamais tourner le dos à la modernité. Comme le dit si bien l'expression: on parle pour parler. Tout conseil serait apprécié, je connais bien les armes j'en ai souvent restauré, mais je sais d'avance que je n'ai pas les connaissances pour concevoir ma vision. Il est certain que je ferais cette arme en partenariat avec un expert, cela me permettrait par le fait même d'en apprendre un peu plus sur ce genre d'objet. Cela ne veut pas dire pour autant que je suis fermé à toute autre idée.

Ça y est les cartes étaient joués, restait plus qu'a voir si Mortimer n'avait pas eu trop l'air d'un lunatique ou d'un illuminé, cela pourrait ruiner toute la relation, bien qu'elle n'en soit qu'au stade embryonnaire. Recevoir une telle offre de ce genre de personne ne peut être refusé, ce n'est pas tous les jours qu'il a la chance de rencontrer un expert en armement moderne, faut dire que l'occasion fait le larron.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposition explosive (avec Le Cavalier).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposition explosive (avec Le Cavalier).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maraudeurs avec fléaux..
» Reglage exposition mode M du FZ18?
» expo Montrouge
» Réglages lumix DMC-FZ45 pour light painting ?
» bouton avec cavalier - XIXème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Diamond District-
Sauter vers: