RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 L'heure du thé (4/08/2012 )

Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan Crane/Scarecrow

avatar

Localisation dans Gotham : Arkham Asylum

MessageSujet: L'heure du thé (4/08/2012 )   Mer 29 Aoû - 14:03


Jervis Tetch Alias Mad Hatter

*Alice, ma belle Alice, nous allons nous rejoindre bientôt. On me la promis ma douce. Je sais que je te retrouverai ma Alice.*

Ses mains tremblaient alors qu'il lissait le dessus de son chapeau. Il se regardait dans la glace en imaginant une personne imaginaire à ses côtés. Elle n'y était pas, mais bientôt elle serait à ses côtés de nouveau. Il reposait le chapeau sur sa tête et étendit ses bras de chaque côté comme si il était une avion. Jervis se déplaça ainsi jusqu'à sa table de travail où il y avait de nombreuses cartes. Il travaillait là-dessus depuis que le Pingouin lui avait promis Alice en retour. Il devait trouver un nouveau prototype car le manchot ne voulait pas de chapeau. Il était le Chapelier après tout!

La mâchoire supérieur trop proéminente, on pouvait presque en tout temps admirer ses dents toutes aussi gigantesques. Dans un coin de sa loge, car il se croyait bel et bien dans un cirque, se trouvait une longue table où était disposées des tasses et des théières. Il ne changeait pas ses habitudes d'être à l'heure pour le thé. Dans l'autre, était posée sur un cintre la robe d'Alice avec son petit tablier blanc.

Puis, quelqu'un cogna à la porte. Il leva la tête et fini par aller ouvrir. C'était deux des hommes du Pingouin. La personne test était déjà arrivé. Il sortit sa montre d'or en souriant. Il prit dans ses mains un autre chapeau sur laquelle reposait sa carte personnelle pour contrôler les esprits. Il avait construit cette technologie pour se créer son propre Wonderland.

Il sortit de sa loge pour accéder à la pièce suivante où une jeune femme, blond de cheveux, était sur le sol à peine consciente. Il s'approcha tranquillement, pensant d'abord à un piège. Avoir Alice immédiatement sans avoir tester ses nouvelles cartes sur les gens ça tenait de la folie. Autant essayer sur elle. Elle ressemblait tant à sa Alice. Il retourna rapidement dans sa loge et prit la robe et un perruque de cheveux blond.

*Avec ceci, tout devrait être parfait!*

Entre temps, la jeune fille avait repris un peu ses esprits. Il déposa les effets sur une chaise et prit place près d'elle en glissant ses doigts dans les cheveux. Il souriait. C'était légèrement épeurant à son visage loin de la beauté. à quelque centimètre seulement de son visage, il attendait une réaction.

«Alice! Juste à temps pour le thé. Ze savais que tu allais vite revenir Alice!»

Il restait là sans bouger.


_________________
La peur, c'est le pouvoir...


Dernière édition par Jonathan Crane/Scarecrow le Dim 2 Sep - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sadako Morgan

avatar

Localisation dans Gotham : Trouves

MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   Jeu 30 Aoû - 16:58

Un marteau cognait dans le crâne de Sadako. Elle sentait quelqu'un tourner autour d'elle... Bon sang, pourquoi elle était attachée ? N'avait-elle pas donné son accord au Pingouin ? Il était un peu trop précautionneux... Et franchement, c'est pas un bon début pour un prof. Lorsque la métisse ouvre les yeux, elle ne put que loucher. Un homme adulte -avec les dents du haut qui dépassaient- la fixait à quelques centimètres de son propre visage. Moyen pour mettre à l'aise. Lorsqu'elle put lever les yeux, elle remarqua qu'elle portait toujours sa perruque... Blonde... Un petit déclic s'enclencha dans sa cervelle pas encore très vaillante

"Bonjour M.Tetch... Vous pourriez vous éloigner je vous prie, j'commence à avoir mal aux yeux."

Est-ce qu'Alice parlait comme ça ? Aucune idée. Non seulement elle n'avait jamais rencontré la fameuse Alice, mais elle n'avait même pas lu le livre... Bon elle avait vu le Disney petite, mais la seule qui était restée dans sa mémoire c'est -uuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuun Joyeux non-anniversaire ! Donc fait totalement inutile. Au moins il y avait des restes. Et puis elle connaissait déjà un peu l'histoire de Jervis Tetch, alias le Chapelier fou. Notamment qu'il faisait une fixette sur une petite blonde qui s’appelait Alice, comme dans le bouquin. Et que c'était un génie du contrôle mental. Enfin, c'est un prof-criminel comme un autre. Le cerveau et le muscles bien remis en marche, elle s’affaira discrètement à retirer ses menottes. Et pour détourner son attention...

"C'est un honneur de vous rencontrez. J'ai tant désiré vous voir... En chair en os.... Et en thé mais passons. Vous avez du deviner, que je ne suis pas votre Alice, à mon grand dam. Je me nomme.... Sadako. Je porte une perruque blonde d'ailleurs, vous pouvez vérifier par vous-même."

Enfin elle sentit sa main libre ! Elle s'était entrainée longtemps pour ça, mais c'était plus dur avec les menottes dans le dos. Pour comprendre l'astuce, il faut remarquer que Sadako a -comme toute les filles- des mains fines. Mais surtout... Vous remarquez bien qu'il y a une articulation entre votre pouce et le reste de la main ? Et bien, en comprimant suffisamment cette articulation, il est possible de faire tout simplement glisser le bracelet de votre main. Bon, z'avez toujours les menottes à une main mais c'est pas trop grave. Sadako resta les mains dans le dos, attendant de voir la suite.

Ah, peut-être vous vous demander pourquoi Sadik a donné son vrai prénom ? Et bien déjà, sadique c'est un peu menaçant.Et puis, le Chapelier était bien plus fou que méchant. Tout du moins aux yeux de l'apprentie criminelle, qui rappelons-le a un sacré sang-froid. Et n'est pas forcément très nette non plus, mais bon la c'est très relatif, ne perdons pas le temps en élucubrations futiles. Il n'y a rien de pire que perdre son temps. Roh et même si ça sert à rien : uuuuuuuuun joyeux non-anniversaire !
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   Dim 2 Sep - 11:03


Jervis Tetch Alias Mad Hatter


Jervis Tetch, aux premières paroles de son invité pour le thé, fronça immédiatement les sourcils en entendant sa Alice prononcer son véritable nom. Pourquoi toujours cette volonté de vouloir le faire redescendre sur terre ? Le Pays des Merveilles était tellement beau, tellement intéressant ! Personne ne pouvait se sentir mieux ailleurs qu'au Wonderland. D'ailleurs, cette petite Alice allait bientôt s'en apercevoir ! Oui, grâce à ses toutes nouvelles créations, elle allait pouvoir voyager jusqu'au Wonderland et boire le thé avec lui ! C'était tellement magnifique. Cela redonna d'ailleurs le sourire à Jervis, les larges dents du nabot semblait rayonner de toute sa folie. Que ce soit dans ce monde ou dans un autre, il méritait bien son surnom de Chapelier Fou.

« Hihi, mal aux yeux ? Le Monde Merveilleux vous éblouit-il déjà ma chère Alice ? Vous avez trop longtemps traîné dans les rues du Sombre Monde... oui, trop longtemps...»

Il tourna le dos a Alice et marmonna plusieurs jurons sur ce Monde, sur Gotham, qui lui avait tout pris, qui lui avait tout volé. Et cette chauve-souris. Scintille, scintille, petite chauve souris ! Scintille oui, mais elle ne cessait de lui voler ses Alices. De les emmener, et de l'enfermer loin de son Pays des Merveilles. Ce monde était si effrayant, si sombre, si triste... Il ne l'aimait pas, non, pas du tout. Il eut un léger frisson. Mais lorsqu'il se retourna doucement vers sa Alice, il avait un petit sourire sournois avec un regard assez sombre. A cet instant, peu de personne aurait voulu se trouver à la place de cette pauvre Sadako.

« Pas Alice ? Pas Alice ? Comment ça pas Alice ? Si si... tu es bien Alice... Je te l'assure, tu es ma petite Alice... pourquoi nier ? Pourquoi toujours nier ? Oh, je sais ! Peut-être que tu ne le sais pas ! Non, tu ne le sais pas... mais je vais te l'apprendre ! Oui ! Bientôt, tu sauras ! Bientôt, nous pourrons boire le thé ! C'est l'heure du thé ! C'est toujours l'heure du thé, regarde !»

Jervis Tetch sortit de sa veste une montre gousset, dont la trotteuse et toutes les autres aiguilles semblaient figé. Sans doute était elle cassé, ou bien elle n'était pas remonté. Dans tout les cas, elle affichait bien dix-sept heures en permanence, soit l'heure du thé. Comme dans le récit de Lewis Caroll, le temps c'était donc arrêté pour le Chapelier Fou. Ce n'était pas un problème, cela permettait de prendre le thé sans arrêt ! Et il pouvait ainsi inviter Alice à prendre un peu de thé. Quel hôte ferait-il dans le cas contraire ? Non, ce n'était pas envisageable. Pauvre petite Alice. Il ne pouvait pas lui faire ça. Mais avait-il le temps ? Bien que celui-ci ce soit arrêté, Pingouin lui n'était pas du genre patient. Ce gros vilain Pingouin, cette horrible créature sans doute envoyer par la Reine Rouge pour lui voler Alice. Mais non, il lui avait donner Alice ! Mais il était tout de même gros et vilain.

« Une perruque ? Haha ! Les perruque, c'est comme les chapeaux ! Les cheveux, c'est comme les chapeaux ! Ils sont sur la tête ! Et je suis Chapelier ! J'aime les chapeaux, j'aime les perruques ! Et puis, quand on a un chapeau, peu importe si on a des cheveux ou pas si ? Regarde, moi aussi j'ai amener une perruque ! Et ils vont devenir tes cheveux pour de vrai ma petite Alice ! Oui oui pour de vrai !»

Le Chapelier lui retire sa perruque et la change contre la nouvelle, celle qui ressemblait le plus à Alice. Oui, c'était bien sa Alice. Oh oui c'était sa Alice. Il allait donc lui préparer du thé. Du thé. Beaucoup de thé. Il partit donc préparer du thé dans son atelier et revint quelques instant plus tard avec une tasse. Une tasse avec du thé. Du thé de sa propre invention. Légèrement drogué. Il la fit boire à Sadako, trop faible pour boire par elle-même. La drogue allait la ménager un peu. Elle allait se sentir mieux, elle allait commencer à entrevoir le Pays des Merveilles. Elle allait être heureuse. Et après, il pourrait lui faire tester ses inventions !

« Alors le thé n'est donc pas délicieux ? Tu es Alice, oui ! Tu es Alice ! Pas de doute ! Il me l'a promis ! Oui, il me l'a promis...»

Il détacha Sadako, du moins ce qui restait à détacher, la déshabilla totalement et lui vêtu ses vêtements d'Alice. Il lui allait à la perfection ! C'était Alice. Bien sûr, Sadako ne c'était pas défendu, affaiblit comme elle l'était, avec la drogue qu'il venait de lui faire ingurgiter. Et bientôt, oui bientôt, il allait devoir remplir les termes de son contrat. A savoir, tester ses inventions, sans chapeau. Un comble pour le Chapelier qu'il était. Son invention enlevait tout mouvement volontaire physique, mais gardait l'esprit éveiller. C'était magnifique de les voir réagir par la suite à la danse!

Revenir en haut Aller en bas
Sadako Morgan

avatar

Localisation dans Gotham : Trouves

MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   Dim 9 Sep - 11:02

Le monde merveilleux... Ouais, le monde de l'enfance quoi. Y être encore à 40 ans c'était bien triste. Sadako l'avait quitté le jour ou la destinée s'était présentée à elle. Et encore, elle s'était toujours sentie étrangère à ce monde. Mais au moins, il avait la gentillesse de ne pas accabler "sa Alice" de méchancetés. C'était la faute du vilain monde tout méchant pas beau. Les mains libres, la métisse leva les yeux au ciel, ne sachant si elle devait en rire ou en pleurer. Et évidemment, il parla de boire le thé. Que serait le Chapelier fou sans thé ? Il invoqua même l'heure d'une montre arrêtée. Sadako leva sa main, montrant qu'elle était bien libre et aussi sa confiance en elle. Ce n'est pas comme si elle faisait un geste menacant ou provoquant, elle regardait simplement le cadran à son poignet.

"Selon ma montre, il est un peu plus tard que ça... Et elle marche très bien. C'est donc pour fêter un non-anniversaire je suppose. Le vôtre ou le mien, ou les deux ?"


Ensuite, ce fut un discours sur les perruques et les chapeaux, qui manqua d'endormir Sadik. Si c'était pareil, pas besoin de faire un chapitre la dessus. Franchement, ce type avait l'art de perdre du temps. C'était long mais long, et elle haïssait ça. Le temps devait être parfaitement géré. Enfin, ce n'était guère son souci si Jervis ne savait pas faire ça. Après avoir changer la perruque de Sadako -qui continuait de jouer à la faible- il lui fit boire du thé, tout en marmonnant sur Alice et sur une promesse. Profitant que Jervis lui tourne le dos, Sadako cracha le thé et se leva. Une robe ? Elle voyait ou il voulait en venir. Et il était bien tomber.

"Hem... Je veux bien porter cette robe que vous affectionnait mais retournez-vous d'abord. C'est un peu gênant... Mais remarquez que je suis une fille bien sage."


Elle se déshabilla et changea de costume à toute vitesse. Le temps de remettre en place sa nouvelle perruque, elle se placa façe au Chapelier en souriant, les bras dans le dos. Cette tenue lui faisait penser à Pandora Hearts. Mais oui ! Pandora Hearts était inspiré des romans de Lewiss Caroll. Voilà comment se rassurer quand au comportement à adopter.

"Si nous prenions un petit thé avant de travailler ? Sans drogue pour moi, s'il vous plait... Au fait, on fait quoi ici ?"

Sadako adopta une moue enfantine, celle d'un enfant trop curieux. Ce qu'elle était actuellement, curieuse. Il fallait qu'elle sache ce à quoi on désirait l'employer... Ne serait-ce que pour la performance. En esperant qu'il sache quelque chose... Il ne cacherait rien àsa petite Alice n'est-ce pas ? Alors soit, le temps d'un acte elle sera Alice euh... Liddle ! C'est ça, Alice Liddle. La mémoire lui revenait petit à petit.
Revenir en haut Aller en bas
Animateur #1

avatar


MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   Dim 16 Sep - 9:07


Jervis Tetch Alias Mad Hatter


Chapelier fronça de nouveau les sourcils ? A l'heure ? Non, elle était en retard... très en retard, comme le Lapin Blanc. Il arracha la montre du poignée de Sadako et la jeta violemment contre un mur, la fracassant au passage. Il se tourna de nouveau vers sa petite Alice et lui sourit désormais à pleine dent, ses très, trop large et haute dent. Il était en réalité assez effrayant. Maintenant qu'elle n'avait plus de montre, elle allait bien devoir se fier à l'heure du Chapelier. C'était l'heure du thé, oui, du thé ! Du cher petit thé...

Sa petite Alice parla aussi d'un « joyeux non-anniversaire ». Sans doute ignorait-elle que dans le récit de Lewis Caroll, cette phrase n'avait pas de sens même pour le Chapelier. Chapelier la regarda donc d'un air étrange, mais il fit mine de n'avoir rien entendu. En revanche, elle recracha le thé. Quelle impolitesse ! Alice était une vilaine petite fille impolie. On ne recrache pas le thé de son hôte ! Non, quelle horreur. Peut-être avait finalement-t-elle besoin que le Chapelier lui ouvre le pays des Merveilles ? Peut-être avait-elle besoin d'acquérir davantage de politesse. Peut-être que le Chapelier devait songer sérieusement à la contrôler...

« Recracher le thé... non... On ne recrache pas le thé ! Il est l'heure du thé, regarde ! Oui, et on ne recrache pas le thé à cette heure là ! Alice... voyons... c'est impolie... Très impolie même !

Il se retourna pour aller chercher ses gadgets, ses petites cartes de contrôle mentale, tout en chantonnant sa chanson préféré « scintille, scintille, petite chauve-souris... ». Il massacrait sans doute les temps. Mais celui-ci lui en voulait de toute façon déjà. Il n'avait que peu de chance de faire plus pour se venger qu'il ne l'avait déjà fait. Quand il se retourna, elle avait vêtu les habits de sa Alice. Ils lui allaient comme un gant ! Normal, c'était sa Alice. Il le savait que c'était sa Alice. Et bientôt, grâce à ses inventions, elle rejoindrait le merveilleux Wonderland. Oui, Pingouin lui avait promit Alice. En échange de ses cartes qui devaient fonctionner.

Elle se prenait désormais comme une vraie Alice. La petite suggestion que le Chapelier lui avait mis dans la tête avait porté ses fruits. Dommage qu'elle n'avait pas pris la drogue...

« Oui, chère Alice ! Mais comme tu peux le voir, nous sommes dans un monde sombre et froid. Mais grâce à moi, le Chapelier Fou, je vais t'aider à rejoindre le Pays des Merveilles, chère Alice ! Oui ! Et tu seras heureuse d'y retourner ! Je vais te guider...

Il s'approcha de sa Alice en fredonnant encore sa chanson. La carte virevoltait dans ses mains. Seule arme qu'il savait manier...Non! La théière aussi! Et son chapeau, il va de soit. Une carte, petite carte pour avoir la plus belle et docile des Alice. Oh ma belle Alice...

Revenir en haut Aller en bas
Sadako Morgan

avatar

Localisation dans Gotham : Trouves

MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   Sam 6 Oct - 13:11

c'était franchement pas gagné. Même le Chapelier Fou de Lewiss était pas aussi fou que celui de Gotham. Jervis réprimanda la métisse pour avoir craché le thé, fouilla dans un fatras d'objets sûrement destinés au contrôle mental... Donc elle allait se faire a peu près zombifié, ça c'était dit ! Bon c'était évident depuis le début, mais il fallait le repréciser. Quand à la réponse... C'était pas exactement ce qu'elle avait esperer, mais bon, c'était déjà sympa d'avoir répondu. Un monde sombre et froid un pays merveilleux. C'est plus une incitation à la drogue qu'autre chose ! De toute façon, Sadik suspectait "Alice" d'être une sacrée camée -ce qui expliquerait au passage les délires du Chapelier : il boit du thé à l'opium !

Et le chapelier s'approchait, carte à la main, prêt à la transformer en esclave. Sadako le va le bord de la perruque et fit un sourire

"Glissez la carte là, ce sera plus discret. Bon et bien... On se retrouve au Pays ! Pensez à prendre un thé plus sucré."


Même prête a devenir une esclave, elle restait dans son rôle passif. Pas par hasard évidemment tout est calculé dans l'esprit froid de la jeune fille. Personne ne pourrait lui reporcher quoi que se soit si elle ennonce être manipulée du début, et ce comportement portera à croire qu'elle l'était. AInsi elle aurait tout son temps pour faire grandir et solidifier l'AkanoPegi.

Une fois la carte installée, Sadako ressentit un bref malaise. A quoi s'attendre désormais ? Elle savait qui elle était, avait toujours le fil de ses pensées... Pourtant elle était sûre que la carte marchait. Alors à quoi s'attendre ?

"Bon voilà je suis une euh... une main d'oeuvre ? Disons ça comme ça. Je suis vot' main d'oeuvre dites moi cash ce qu'il faut que je fasse et quelles sont les spécifités de cette manipulation mentale. "
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   Ven 12 Oct - 10:14

L'interphone sonna dans le local réservé pour Jervis.

Jervis, c'est Oswald. La puce est installée?

Oui, Oswald. J'ai rempli ma part du marché. Maintenant je veux ma Alice

Oui oui j'envoie quelqu'un te donner le plan du cirque ou elle se trouve.

Un homme entra dans la pièce avec un plan dans les mains. Il donna les plans à Jervis. Puis se mit a détaché Sadako. Une caméra au plafond bougea afin de suivre l'action. C'était l'oeil mécanique du Pingouin qui suivait les moindres faits et gestes de ses captifs. Il l'avait installé afin de surveiller Jervis. Il voulait une puce, mais il ne voulait pas plus. Jervis était connu pour être un pédophile notoire alors il fallait faire attention quand on lui confiait des enfants. On avait décrit Oswald comme un sans coeur, froid et dépourvu de confiance, mais le viol d'enfant sous son toit, ça jamais, chacun sa morale.

Derek, faite monter Mademoiselle Sadik dans mon bureau je veux lui parler. Je vais lui donner des explications. Jervis tu peux t'en aller je n'ai plus besoin de toi.

Oui M. Cobblepot. répondit Derek pendant que Jervise regardait ses plans et montait les marches pour quitter le casino par l'arrière.

Évidemment Cobblepot avait donné de fausses informations sur un cirque ambulant ou Alice aurait été aperçue. C'était simple Alice n'existait pas. Mais pendant que Jervis courrait ses chimères à l'autre bout du pays, il ne l'avait plus dans ses pattes. Les ennemis d'Oswald étaient mieux loin, et malgré des participations avec Jervis, celui-ci n'était pas son ami. Selon ses estimations Jervis prendrait l'autobus pour Atlanta aux environs de 15 heures le lendemain. Il pourrait ainsi s'en laver les mains.

Il ferma le moniteur lorsqu'il vu Sadako et Derek passé la porte. Il n'avait plus qu'à attendre. Il lui donnerait des explications dans son bureau.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'heure du thé (4/08/2012 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'heure du thé (4/08/2012 )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Participer au XXIV Salon de Printemps de Castres (Tarn 81, du 5 au 27/04 2012)
» Horaires 2012
» Myth Cloth EX de la Vierge (Octobre 2012)
» Sortie au rallye du Condroz 2012 - samedi 3 novembre
» jeudi 4 Octobre 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Diamond District :: Iceberg Casino-
Sauter vers: