RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach

Aller en bas 
AuteurMessage
White Willow

avatar


MessageSujet: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Lun 20 Aoû - 17:45

White Willow

♦Nom : Tairdelbach
♦Prénom : Asleif
♦Âge : 30ans
♦Sexe : Féminin
♦Nationalité : Islandaise
♦Groupe : Criminels
♦Alias : White Willow
♦Affiliation : Ligue des Ombres
♦Orientation sexuelle : Bisexuel
♦Statut : Célibataire
♦Profession : Assassin


Description physique

Asleif est une perche raisonnable d'1m70 pour 59 kg aux formes généreuses. Bien qu'elle soit dotée de beaux yeux bleus les hommes auront du mal à soutenir son regard clair,préférant au passage se rincer l'oeil sur un décolleté fort plongeant. Ses cheveux blonds, qu'elle laisse libres la plupart du temps, restent court pour ne pas la gêner lors de ses activités de combattante. Cependant, les mauvaises langues les qualifieront de en bataille et/ou en épis, à tort ou à raison selon Tigris. Quelques mèches folles viennent parfois cacher son regard d'acier. Adepte du minimalisme, elle ne se servira du maquillage que par touches discrètes lui laissant une allure naturelle suffisante à séduire ses proies. Sa tenue est d'ailleurs dans la même veine mais « légèrement » plus provocante, le décolleté sus-cité en est la preuve puisqu'elle ne boutonne que deux boutons sous la poitrine. Malgré ce petit détail elle arbore un simple chemisier de cuir noir à col relevé et un pantalon fait de la même matière. Une paire de tennis noire complète cette tenue dont elle ne change jamais(et, oui!elle se lave quand même bande de malpropres!). Aussi pratique pour tuer que pour la ville, cette tenue est son passe partout et les seules exceptions autorisées sont les robes de soirées et autres vêtements insolites pour la demoiselle dont quelques missions l'obligent à s'affubler.
Ceux, ayant eu la rare occasion de la voir nue savent que son corps porte les traces de diverses blessures plus ou moins bien soignées. La plus visible se situe sur sa gorge,cadeau de Mad Dog,mais est cependant bien cachée par un large ras de cou en cuir, doublé lui aussi de kevlar, qu'elle ne retire jamais(pour éviter les questions inutiles).



Description psychologique

Miss Tairdelbach n'est pas d'un naturel bavard et se contente de réponses concises à ceux qui tente d'engager la conversation. Seule Tigris,sa meilleure amie et camarade depuis de nombreuses années en sait long sur elle. Il s'agit là de la seule personne auprès de laquelle Asleif s'épanche et en laquelle elle ait une confiance absolue et réciproque. Plus réservée auprès d'Ox, elle accepte cependant de lui parler ouvertement. Leur combat commun aux côtés de Cassandra Cain les a beaucoup rapprochés et Ox lui paraît suffisamment honnête pour lui inspirer un peu de confiance.
Le reste du commun des mortels se verra tout bonnement ignorés,n'étant ni une proie, ni un ennemi, elle n'éprouve que de l'indifférence envers eux. Les autres se verront opposer une attitude distante.
Calme et posée, elle agît toujours avec prudence et discrétion(ligue des ombres oblige). La méfiance est de mise en toute circonstance.

Respectueuse de la plupart de ses adversaires, elle n'a cependant aucune hésitation à les assassiner froidement. S'il fût une époque ou tuer la révulsait, cela ne la dérange plus désormais. Agissant par nécessité professionnelle , elle ne tire pas de plaisir particulier à prendre la vie. Elle agira donc rapidement afin de ne pas faire souffrir inutilement sa victime. Il peut cependant lui arriver de s'acharner sur des points sensibles du corps de sa victime,si celle ci la dégoûte particulièrement.

Détestant ne rien faire, elle est volontaire pour tout type de missions orchestrées par Talia. Cependant, elle est malgré tout prudente et méfiante envers sa supérieure, qu'elle sait dangereuse et capable de la sacrifier pour sa cause. Pour autant elle demeure fidèle aux idéaux de la Ligue et suivra sa leadeuse tant que celle ci restera la plus puissante.

Consciente du charme qu'elle peu avoir, elle n'hésitera pas à s'en servir contre ses proies pour parvenir à ses fins bien que cela s'avère inutile contre certaines personnes. Cependant, Batman et sa clique lui imposent le respect par leurs capacités de guerrier, mais demeurent des ennemis notables dont elle rêverait de pouvoir se débarrasser. Il en va de même pour la plupart des criminels Gothamites bien qu'elle désapprouve leurs actions.

D'autre part, des idéaux écologiques lui ont été inculqués depuis son enfance, héritage d'une éducation parentale stricte sur ce point. Toutefois, toute attitude pacifique lui semblant tout à fait inutile pour « purifier la planète », elle ne recule devant aucun moyen pour atteindre cet objectif. Il s'agit bien là de son but principal et non de devenir la plus puissante.


Histoire

Il fait nuit noire sur les docks ce soir. Une ombre se détache dans la lumière d'un lampadaire, Asleif découvre Gotham. C'est la première fois qu'elle met les pieds dans cette ville bien qu'elle en ait déjà beaucoup entendu parler. Comment faire autrement quand le but de ses supérieur est d'en éradiquer le mal? De plus, les journaux se plaisent à relater constamment les incidents majeurs produits par des criminels notoires toujours arrêtés par le Batman.

Elle trouve la ville salle, infestée de pourritures et bruyante...trop de bruits naissant des activités de cas sociaux comme le Joker. Ce n'est pourtant pas la première fois qu'elle découvre ce genre de ville, elle en a vue d'autres et le chef de son escouade les avait prévenus,eux les « petits nouveaux »...un surnom qu'elle est loin d'apprécier..Mais elle est là pour faire ses preuves...encore. Elle a toujours dû faire ses preuves...

Devant son père d'abord,lorsqu'elle a eu besoin des autorisations pour s'inscrire à l'école de combat philippin : l'Arnis. Elle a dû défendre son choix de carrière devant ses parents, plutôt pacifistes et donc sceptiques devant sa volonté d'intégrer l'armée américaine. Le comble pour une islandaise dont le pays ne compte que quelques deux cent hommes armés sur les côtes. Pas plus. La majorité des forces militaires est représentée par la présence américaine sur quelques bases. Alors forcément quand Asleif Tairdelbach annonce à ses parents qu'elle veut devenir un soldat, leur réaction est largement dubitative. Pourtant, à ses yeux, il s'agissait d'un choix logique pour agir contre tous les conflits dont elle entendait parlait à longueur de journée : les problèmes écologiques, les gens enlisés dans des guerres sans fin décidées par des despotes qui se lavent les mains de leur propre peuple, des passants assassinés au nom de règlements de comptes auxquels ils étaient parfaitement étrangers...Pour une enfant de douze ans cela faisait trop de choses contre lesquelles elle ne pouvait influer. Pas à son âge en tout cas. Mais elle savait qu'elle pourrait agir contre ça en se formant, elle voyait en l'armée un idéal défendant, malgré les clichés, la veuve et l'orphelin. Naïve petite fille aux idéaux rêveurs. Dans sa soif d'agir elle n'a pas prêté attention aux crimes de guerres pourtant faciles à découvrir. Non elle ne voyait en ces gens qu'une minorité dans ces combattants d'élite.

Son éducation l'avait habituée à agir, à ne pas rester passive. Son père voulait agir pour sauver le planète et « léguer » à ses enfants un monde moins en danger. Il s'était engagé dans la recherche en énergies renouvelables et garantissait un mode de vie plus que convenable à sa famille. Sa mère poursuivait le même but mais voulait avant tout faire prendre conscience au monde des dangers qui l'entoure. Elle militait activement au sein de green peace, s'investissant régulièrement dans des actions pacifiques sur des structures à fort risque pollueur . Ils parlaient peu de leur travail à leur fille, mais veillaient à la sensibiliser à l'environnement et à l'inciter à agir par elle même. Mais jamais ils ne l'auraient imaginé s'engager dans l'armée.

Mais lorsque Asleif s'engage dans une voie,elle la suit jusqu'au bout. A force de négociations elle sût faire accepter son choix à ses parents, arguant que les moyens pacifiques déployés par sa mère ne faisaient que faire parler d'eux mais n'avaient aucun impact sur les autres. Et ajoutant que, l'armée américaine étant présente partout dans le monde, il s'agissait pour elle du meilleur choix possible Au bout de maintes discussions plus ou moins houleuses elle pu intégré l'école de combat sur lequel elle avait arrêté son choix. L'arnis privilégie le corps à corps mais apprend aussi le maniement de certaines armes comme le couteau. Un idéal pour elle qui souhaitait apprendre diverses méthodes de combat. En parallèle, elle poursuivait l'apprentissage de la Glima, la lutte islandaise qu'elle avait déjà pratiqué à l'école. Et bien sûr elle perfectionnait son anglais pour s'intégrer au plus vite une fois partie de son pays. Tout cela dans le but,plus ou moins avoué, de se défendre dans un univers largement masculin et machiste. Elle était consciente du fait qu'il lui fallait s'endurcir.

Enfin à 18 ans, sa majorité, elle pût organiser son départ. Un départ rapide, vide de trop d'émotions. Elle déteste se montrer faible devant qui que ce soit. C'est portant une chose qu'elle devrait accepter.

Arrivée en Amérique, elle n'eût pas de mal à s'intégrer à la population locale. Mais eut plus de difficultés pour se faire accepter dans un bataillon de l'armé. Les femmes sont trop souvent vues comme de faibles et fragiles créatures...Elle a prouvé qu'elle n'était pas de celles là à grands renforts de coups .

Pendant sa formation on lui appris le Krav Maga, un art du combat rapproché visant principalement le self defense. Elle travailla d'arrache pied ses techniques pendant un an avant d'être envoyée en Irak avec son bataillon.

Là bas ce qu'elle put voir finit par la dégoûter de l'armée. Si elle eut l'occasion d'aider ceux en difficulté, elle fut surtout le témoins d'abus qu'elle avait cru minoritaires. Des abus sur civils, des comportements méprisant envers les plus démunis, de l'absence de respect envers vivants comme morts...Elle en eu à la pelle et le comportement de ses supérieurs, étouffant chaque affaire et minimisant les faits acheva de la révolter. Ces crimes méritaient selon elle un renvoi pur et simple et des sanctions fortes et exemplaires. Peu habituée à se taire elle condamna ouvertement ces actes tandis que la plupart s'en amusaient. Personne ne la soutint, on ne parle pas de ce genre choses pour ne pas créer de vagues. Étant la seule à entacher la réputation de son bataillon , elle se fit mal voir par tous. Dès lors ce fut à elle qu'on s'en prit pour lui faire regretter ses paroles. Les agressions à son encontre se multiplièrent jusqu'à d'atteindre le point de non retour.

Une bande d'imbéciles entreprit de lui faire regretter sa présence dans l'armée : coups et viols, voilà le programme qu'on lui avait prévu. Face à des combattants aguerris elle dut se défendre armes en mains. Les seules armes qu'elle portait, bien rangées dans leurs fourreaux, était deux larges coutelas. Des armes privées dont elle ne se séparait jamais, les premières armes qu'elle avait eu le droit d'acheter étant plus jeune. Le couteau étant son arme de prédilection depuis qu'elle avait appris l'arnis et elle ne retint pas ses coups. Bilan : 4 agresseurs, 2 morts et 2 blesses graves. Et une déserteuse. Pas d'hésitation à avoir quant on sait que l'on risque une perte totale de liberté, alors que d'autres resteront libres.

Blessée, elle ne s'enfuit qu'avec difficulté, épuisée. Dans des conditions pareilles, même avec discrétion on risque toujours de se faire remarquer à un moment ou à un autre. Pour Asleif ce fut en tombant dans les pommes complètement déshydratée, au milieu d'un terrain vague dans une ville proche.

A son réveil elle était dans une petite chambre, ses blessures bandées Devant elle se tenait une femme toute vêtue de noir, une burqa. Étrangement la femme ne lui déclina pas son nom, ni ne lui adressa la parole. Aux questions d'Asleif se heurtait un mur de silence, comme si elle ne la comprenait pas. Ce qui, pensait elle, était sans doute le cas.

Trop faible pour sortir, cloîtrée dans une pièce minuscule elle n'avait aucune idée du temps passé sans connaissance, ni du lieu où elle se trouvait. Mais elle était certaine d'être trop proche du camp de l'armée. Au fur et à mesure qu'elle recouvrait ses forces et sa faculté de raisonnement, elle se rendait compte de l'étrangeté de sa situation et son aide miracle lui apparaissait de plus en plus suspecte. Qui soignerait une militaire de l'armée ennemie sans idée derrière la tête ?

Ce ne fut qu'après avoir tenté de fuir qu'elle se rendit pleinement compte que rien n'allait. Cette femme était d'une force physique impressionnante et ses réflexes étaient excellents. Et jamais elle n'avait vue de burqa coupée d'aussi larges fentes,permettant des mouvements amples et rapides. Encore blessée elle ne put se battre pleinement mais put voir les capacités de combattante de son adversaire. Un adversaire qui, finalement, comprenait très bien l'anglais au vu des quelques menaces adressées suite à son échec .
Dépitée elle ne tenta rien de nouveau,d'autant plus que la femme continuait de la soigner, éludiant toutefois ses questions . Au moins elle lui répondait, progrès fulgurant s'il est possible d'en tirer le moindre réconfort.

Au bout de quelques semaines elle sut enfin le nom de sa geôlière. Tigris. Un nom de code à n'en pas douter. Un dialogue finit par s'établir entre les deux femmes, et à force de lire entre les lignes Asleif devina que Tigris était une mercenaire. Mais la raison pour laquelle elle la gardait en vie était obscure. Il s'agissait certes d'obtenir des renseignements sur l'armée américaine, mais elle ignorait lesquels puisqu'elle n'était jamais directement questionnée.

Ce qu'elle ne pouvait pas savoir c'était que Tigris avait déjà réussi à lui en extirper de nombreux lorsqu'elle était à demi inconsciente. Et qu'elle renouvelait l'expérience régulièrement,usant du sommeil et de l'état de faiblesse de sa malade. Un état entretenu habilement par quelques légères drogues et autre médicaments modifiés. Certaine de la haine de la jeune femme pour son ancien employeur, elle cessa de l'affaiblir pour la guérir véritablement et lui proposer de devenir sa partenaire. Sans emploi et se sachant recherchée Asleif accepta sans hésiter. A partir de ce jour, elle reprit l'entraînement aux côtés de son hôte, prenant pour nom de code White Willow.

Cependant Tigris restait méfiante envers sa nouvelle compagne, tout comme celle ci l'était à son égard. Elle ne lui confiait donc que des missions simples consistant en des attentats ou assassinats pour le compte de divers employeurs, l'éloignant de tout contact avec l'armée américaine. Révisant son jugement au fur et à mesure des actions de celle qui devenait une amie au fil des jours.

Au bout de deux ans elle la jugea enfin apte à mener une action importante contre son ancien pays. A elles deux, les jeunes femmes commirent divers assassinats sur des hauts membres de l'armée ou de l'ambassade américaine. Elles attirèrent ainsi sur elles l'attention des hommes de Lady Shiva, chargés de recruter de nouveaux membres pour la Ligue des assassins. Ceux-ci gardèrent un œil sur les deux jeunes femmes mais ne s'en approchèrent pas. Il fallut attendre l'assassinat d'un homme pressentit pour devenir le prochain ambassadeur américain en Iran, deux ans plus tard.

Elles rencontrèrent alors Lady Shiva, la femme la plus puissante qu'elles aient jamais vues. Tigris et Asleif n'eurent d'autres choix que de la suivre, incapables de la vaincre et désireuses d'apprendre de sa force. Elles devinrent ainsi des membres de l'escouade personnelle de leur nouvelle chef.

Une équipe où elles firent la connaissance d'Ox, un colosse ex-membre de l'armée avec qui elles s'entendirent assez bien. Alpha, un homme d'une quarantaine d'années maniant parfaitement les armes à feu. Los gemellos, un frère et une sœur à l'accoutrement symétrique. Wam-Wam qui ressemblait à une sorte de punk fou. Shrike, un expert du combat à deux sabres. Kitty Kumbata, une femme très agile. Krunk,expert au corps à corps. Joey N'Bobo au style proche de la capoeira. Momotado portant toujours un grand sabre sur lui. Mad dog était le dernier membre arrivé, le plus fort et le plus fou au sens propre du terme. Il aimait tué et était craint de tous.

Lady Shiva passait pour être l'une des femmes les plus puissantes au monde aux yeux de ses élèves. C'était vrai. Raison pour laquelle ils admiraient d'autant plus la seule personne qui, avaient ils entendu, avait vaincu leur instructeur dans un combat à mort. Et l'avait laissée en vie. Une certaine Batgirl que tous en étaient venus à respecter pour cette victoire contre une femme aussi forte. « The one who is all », c'était ainsi qu'ils l'appelaient. Ils la vénéraient,elle était une légende que tous craignaient et respectaient sans jamais l'avoir rencontrée. Au vu et au su de leur professeur. Mis à part elle, seuls Mad dog ,et Shrike semblaient connaître cette femme, mais aucun n'en parlait beaucoup. Shrike se taisait dès que le sujet était abordé. Ceux qui avaient tenté leur chance auprès de Mad dog avaient essuyé une cuisante défaite, frôlant même parfois la mort.
Et si tous savaient qu'un jour il auraient peut être à la combattre nul n'aurait imaginé la rencontrer au sein même de la ligue des ombres.

Ils étaient en plein entraînement, Joey venait de rendre l 'âme pour avoir osé remettre en doute la légitimité de leur professeur. Désormais réduits à un petit groupe de douze membres, ils avaient poursuivi l'entraînement, ne s'arrêtant qu'au bruit du plafond découpé au laser. Elle était littéralement tombée du ciel. A la surprise de tous. S'ils s'attendaient voir quelqu'un arriver devant eux, aucun d'eux n'avait penser à Elle. Vêtue d'une combinaison,d'un masque et d'une cape noire, le visage entièrement recouvert, elle leur faisait face, prête au combat. A la surprise avait succédé un réflexe de salutation face à celle qu'ils vénéraient. Un genoux à terre, une main derrière le dos, tête baissée, ils l'avaient saluée en citant son titre, « The one who is all ». Pour Asleif, qui avait toujours un coutelas dans chaque main, cette position avait un faux air de menace. Mais on fait comme on peut d'après Ox. Seul Alpha et Mad dog étaient restés dans l'ombre, en arrière. Étrange de la part du premier.

Ils s'étaient relevés, restant inclinés devant cette femme stupéfaite, respectée comme un grand maître. Lady Shiva s'était avancé et expliquait,devant la surprise de The one who is all, qu'ils la vénéraient. Les deux femmes avaient continuer de discuter. Aux question de la nouvelle venue succédaient les sarcasmes de Lady Shiva qui s'amusant visiblement de l'incompréhension de la batgirl. Elle lui tournant autour comme s'il s'agissait d'une proie dont elle évaluait la force actuelle. Leur échange était cependant incompréhensible. Elles évoquaient un passé auquel les autres étaient étrangers. Si les allusions à leurs combats passés étaient claires, les raisons de ce combat sur la maturité de la batgirl demeuraient incompréhensibles aux oreilles d'Asleif. Tout comme pour l'intruse au vu de sa réaction. White Willow décrocha vite de la conversation, pour observer les réactions de la rivale de son maître qui semblait très perturbée. Elle était visiblement gênée par les positions inclinées du petit groupe devant elle. Au bout de deux demandes, Lady Shiva daigna leur ordonna de se relever. Toujours aussi amusée par la situation elle frappa dans ses mains,signe qu'ils pouvaient désormais se tenir normalement, et procéda à leurs présentation pendant que la plupart dévisageaient The one who is all,. Tous, ils se l'était imaginée un jour ou l'autre, et ils la découvraient enfin .Elle qui s'étonnait de voir devant elle « ses élèves ».
A la surprise de tous elle reconnu en Alpha une vielle connaissance, mais la vue de Mad dog sembla être pour elle un choc plus important. Sa réaction violente surprit Asleif. Elle avait hurlé « Arrête ça » avec force et elle paraissait à bout des insinuations de Lady Shiva, pour le plus grand plaisir de celle ci qui semblait n'attendre que cette réaction.

Au milieu du silence qui venait de s'installer le « sensei » annonça la leçon du jour : « Finissez ce que vous avez commencé » tout en attaquant Batgirl. Les coups étaient fluides, s'enchaînant rapidement. Lady Shiva avait clairement le dessus, et son adversaire semblait trop perturbée par leur conversation pour parer ses coups aussi bien qu'elle l'aurait pu en temps normal. Cela suffit à en décevoir certains mais tous suivaient avec attention le combat qui avait lieu devant leurs yeux. Asleif la première, désireuse d'apprendre de ce combat et de s'améliorer pour atteindre leur niveau. Leur conversation était pour elle reléguée au second plan , la soif de revanche de Lady Shiva étant connue de tous. Elle ne faisait que dire ce que chacun avait deviné:sa défaite lui avait donné une raison d'apprendre à nouveau tout comme elle l'annonçait : « Là où nous apprenons le plus c'est en apprenant aux autres ».Elle enchaînait ses coups dans le but visible d'arracher bout par bout le masque de Batgirl, qui peinait à repousser son adversaire. Personne n'était dupe:c'était un combat à mort pour leur instructeur. Elle arracha la moitié du masque de Batgirl,laissant sa bouche à l'air libre, faisant de même avec les verres de ses lunettes, se moquant ouvertement de la jeune femme en noir.

« Es tu ma mère ? », cette question avait surpris plus d'un élève, personne ne s'attendant à une telle raison pour la venue de celle qui avait vaincu leur « sensei ». Une attaque contre la ligue semblait plus probable .Et puis, honnêtement, qui aurait vu Lady Shiva dans le rôle d'une mère?Elle était loin de l'image que l'on se fait d'une telle personne. Et si Batgirl affirmait qu'elle avait peur de lui répondre, tout ce qu'Asleif voyait devant elle ressemblait plus à une personne déterminée à détruire sa rivale, et rien ne s'apparentant à une mère. Pourtant Lady Shiva entretenait le doute :
« Regarde moi dans les yeux, que vois tu?Ta création ? ou ta destruction?ou les deux? »
[color:acd1=#388308 ]« Assez jouer » fut la seule réponse de la batgirl, déterminée à obtenir une réponse claire. Mais le seul coup qu'elle put porter à celle qu'elle pensait être sa mère fut bien vite arrêté par l'intervention de Mister Freeze. Silencieux il s'était introduit dans la salle suivit de Nyssa. Sur ordre de cette dernière il gela sur place la batgirl. On le voyait rarement venir dans les étages du bâtiment de la ligue : il n'intervenait que sur ordres de Nyssa. Elle même était présente,et chose encore plus surprenante, souhaitait à la nouvelle venue un « bon retour ». Encore quelque chose de bizarre, bien que cela sous entendait que Batgirl venait de la ligue...Impossible et pourtant,cela répondait à la question suivante : comment Shrike,Alpha et Mad dog pouvaient ils la connaître ? Tous savaient qu'on ne parle pas beaucoup de ceux qui ont fuit la ligue,et il est rare qu'ils restent en un seul morceau.

L'intervention de Nyssa ne plût pas à Lady Shiva mais elle fut obliger de s'incliner,on ne désobéit pas à celle qui dirige la ligue. D'après ses dires elle avait d'autres projets pour The one who is all, à moins que Lady Shiva ait une objection personnelle ?...Non bien sûr. La conversation qui suivit aurait pu être intéressante mais Asleif et ses camardes en furent privés :
« Retournez vous exercer ».Un ordre auquel on ne désobéit pas si on ne veut pas finir comme Joey. Répartis par équipe de deux en fonction de leur aptitudes,les étudiants recommencèrent à se battre, sous le regard acéré de Lady Shiva. De quoi décourager toute tentative d'écoute de la conversation entre Nyssa, Mr Freeze et la Batgirl. Celle ci était figée les bras en avant, plus loin derrière eux, obligée de les regarder. Aucun d'entre eux ne se risquait cependant à jeter ne serait ce qu'un regard dans sa direction. Leur attention toute occupée par leur propre combat, ne faisant attention qu'à ceux se battant à proximité . Face à Tigris, White Willow privilégiait le corps à corps. L'intervention de leur « sensei » dans le combat d'Alpha et de Mad Dog ne passa pas inaperçu mais ce n'était qu'un détail,qui arrivait fréquemment lors de leurs entraînements, Lady Shiva s'appliquant à montrer leurs failles à ses élèves. Ils ne s'interrompirent que lorsque Nyssa réclama leur attention, dans le but de leur annoncer que Batgirl serait désormais sous la garde de Mr Freeze. Quelques minutes de pause qui ne surprirent personne, puis les combats reprirent à nouveau . Nysa et sa prisonnière partirent dans les couloirs de la forteresse suivies par l'homme de galce dans une indifférence feinte de chacun.

Quelques minutes plus tard, une explosion lointaine retint leur attention. Elle était cependant isolée et ressemblait à un accident interne,sans doute vite maîtrisée par les ubu de Nyssa. Un détail curieux qui éveilla cependant leur attention. Et quant un voyant d'alarme s'alluma, la décision de Lady Shiva ne se fit pas attendre :
« Le démon a besoin de ses crocs. »Une phrase banale en apparence mais qui signifiait que Nyssa réclamait leur aide, fait suffisamment rare pour être signalé.

Aucun d'entre eux n'avait eu l'honneur de se rendre dans la salle du puits de Lazare, et personne n'aurait pensé qu'une attaque pourrait venir de là. C'est pourtant ce qui avaient lieu. Arrivés sur place ils découvrirent Batgirl se battant aux côtés de Nyssa et Mr Freeze face à une femme blonde au corps brûlant, que Lady Shiva identifia comme étant la femme de Victor Fries. Autour d'eux plusieurs centaines de cadavres semblaient sortir de terre, les corps des ubu morts se joignant aux corps en décomposition des précédents habitants de ces terres.

Sautant de la passerelle, le groupe de Lady Shiva se jeta dans la bataille, sous le regard fou de celle ci.
Asleif utilisait ses coutelas et techniques de corps à corps pour terrasser ses adversaires. Des squelettes redoutables malgré tout et surtout des cadavres armés si elle faisait face aux ubu. La plus redoutable restant celle qui se faisait appelée Lazara, les jets de flammes sortant de sa bouche tuaient en un instant. Seule Nyssa était immunisée contre ces flammes grâce à des siècles de baignade dans le puit de Lazare. Aucun autre n'avait cette chance et ces flammes eurent raison de l'une d'entre eux, la sœur de los gemellos, laissant ainsi une ouverture dans la garde de son frère qui se fit transpercé l'épaule par un ubu mort. Ce fut Batgirl qui le sauva et banda son épaule. Elle accordait trop d'importance à la vie des inconnus autour d'elle selon Asleif. Mais elle devait prendre garde à rester en vie et ne s'attarda pas trop sur cette action, préférant se battre tout en surveillant Lazara du coin de l'oeil pour éviter ses flammes. Un coutelas mis au sol un squelette privé de sa tête, un coup de pied fit partir en poussière le ventre d'un autre. Du coin de l'oeil elle vit Nyssa affronter Lazara. Juste à côté d'elles , The one who is all empêchait Tigris de recevoir les flammes que la femme de feu lui destinait avant de lui dire :
« Ta vie est un don, utilise le mieux ».

Lorsque The one who is all stoppa Nyssa, sur le point d'abattre Lazara, Asleif la pensa folle : il était plus important qu'eux même s'en sorte vivants et pourtant elle voulait laisser en vie un monstre pareil ? Elle ne sut ce que The one who is all dit à Mr Freeze mais suite à leur échange il provoqua l’explosion du bâtiment. Causant sa destruction. Asleif s'enfuit en direction de Tigris qui lui indiquait la sortie, suivie par Ox et Batgirl. Tout autour d'eux tombaient des blocs de pierre qu'ils évitaient souvent au dernier moment, par chance.

Ils coururent le long d'un couloir, croisant le cadavre du dernier des gemellos baignant dans son sang. Ils atteignirent la sortie avant que le bâtiment ne s'écroule totalement. Personne d'autre ne les avait suivi. Mais il était certain que la plupart s'en étaient sorti, et à voir au loin Mr Freeze courir après Lazara il était certains que d'autres partiraient à leur recherche.

Lady Shiva n'était pas là mais devant Ox,Tigris et Asleif se tenait The one who is all, plus puissante que leur instructeur et qui leur avait sauvé la vie face à Lazara puis lors de l'explosion en faisant éviter à Ox et Asleif un bloc de pierre qui leur aurait fracassé la crâne. D'un accord tacite ils décidèrent de la suivre désormais, tant pour payer leur dette que parce qu'elle était la personne la plus puissant qu'ils aient pu voir.
« Que fait on maintenant ? »
Ce fut Tigris qui prit l'initiative de connaître la suite du programme, mais apparemment The one who is all n'avait pas de plan :
« Suivez moi et...appelez moi Batgirl »
Un nom auquel elle semblait tenir, mais qu'il paraissait étrange de l'associer à celle qu'il vénéraient. Un nom trop lié au Batman de Gotham City.
Ils la suivirent à travers la forêt, Tigris se chargeant encore une fois de poser la question qui leur brûlait les lèvres à tous:comment avait elle vaincu Lady Shiva ? Sa première réponse,ponctuée d'hésitations, était loin de ce qu'ils avaient imaginé entendre de la part de la personne la plus forte. Mais ses explications ne furent pas d'une grande aide non plus pour comprendre ce qui s'était passé :
« J'ai vu qu'elle était comme moi. Faible comme moi. Avide de savoir qu'elle est humaine. Elle est avide de.. »ils ne surent jamais de quoi car elle se stoppa immédiatement. Contrairement à eux elle avait de suite remarqué qu'ils étaient suivi et elle n'eut aucun mal à arrêter les shuriken que Kitty Kumbata, Wam Wam et Shrike leur avaient lancé. Observés par Lady Shiva.

Ox, le plus sanguin d'entre eux voulu se précipiter sur leurs quatre adversaires mais Batgirl l'en empêcha .Elle tenait à les garder en vie et leur exposa un plan rapide mais très peu détaillé reposant sur les directions de leurs adversaires désignée sur ses mains. Dubitatifs ils choisirent cependant de lui obéir, elle avait après tout plus d'expérience qu'eux de ce genre de situation. A l'arrivée de leurs anciens camarades ils s'enfuirent donc afin de les prendre à revers,laissant Batgirl seule avec eux quelques minutes. En retrouvant leurs assaillants, Ox se jeta sur Shrike pour l'éloigner pendant que Tigris évitait Wam wam pour poursuivre Kitty. Asleif,elle,avait fait de wam wam son adversaire et entravait ses mouvements,avec l'aide d 'Ox alors que Shrike se jetait sur Batgirl qui le mis rapidement KO. White Willow asséna un coup de pied à Wam Wam qui lui répondit par un coup de poing qu'elle ne put éviter. Ox le maîtrisa alors rapidement en l'attrapant par derrière. Avec sa carrure il était difficile de résister lorsqu'il vous saisissait avec ses deux bras et vous soulever pour vous serrer et pour vous étouffer. Il fût cependant arrêter par la lame de Mad Dog qui les embrocha tout les deux ensemble. Sa présence fit fuir Kitty et Shrike, qui ne tenaient pas à se faire tuer. Le toutou de Lady Shiva avait en effet les yeux déments. Ce chien fou était prêt à tous les tuer sans distinction. Il aimait tuer et ne savait faire que ça .

« Partez maintenant »Batgirl semblait déterminée à combattre le chien fou mais elle ne le connaissait pas.
« Nous restons là. »
Tu ne le connaît pas, il est rapide »
Bien que sachant que, avec Mad dog dans cet état, elles avaient peu de chance de l'emporter, Tigris et White Willow se préparèrent à l'affronter. Elles le connaissait, l'avait déjà affronté lors des leurs entraînements, et le savait rapide et puissant. Ensemble elles attaquèrent, chacune d'un côté différent. Une attaque coordonnée,maintes fois répétée lorsqu'elles étaient mercenaires. Mais inutile face à Mad dog. D'un coup de pied il plaqua Tigris au sol tout en lui assénant un coup de sa lame. Dans le même temps il avait attrapé White Willow à la gorge d'une main avant de lui arracher une partie de la carotide. Elles tomba à terre inconsciente.

Elle se réveilla six mois plus tard dans une chambre blanche à la forte odeur d'antiseptique. Ox dormait dans un lit voisin, branché à plusieurs perfusions. Tout comme elle d'ailleurs. A leur chevet, Tigris dormait dans un fauteuil, son voile relevé laissant voir son visage dans son entier. Fait assez rare pour inquiéter la jeune femme. La présence de son amie la rassérénait mais trop de questions la taraudaient. Doucement elle réveilla l'irakienne pour avoir des explications sur le lieu où elle se trouvait, si différent de la forêt où elle avait perdu connaissance. Où était Mad Dog?Et Batgirl ?

Tigris lui raconta brièvement comment, après avoir été assommée par Mad Dog elle avait repris connaissance devant Alpha et Batgirl en grande discussion. A moitié sourde, elle avait été laissée sous la protection d'Alpha avant que le chien fou ne revienne les attaquer. Elle fût à nouveau sauvée par Batgirl qui se fît transpercée par la lame de son adversaire. Elle était morte après avoir achevé le chien fou, mais Shiva était venue et avait emporter son corps. Probablement pour le plonger dans le puit de Lazare.

Restée seule avec Alpha, Tigris s'était tournée vers ses deux camarades, se rendant alors compte qu'ils vivaient encore. Mais plus pour longtemps si on ne les soignait pas rapidement. Alpha connaissait un médecin en ville qui pourrait les aider. Il y avait mené Tigris, l'aidant à y transporter Ox et White Willow avant de partir de son côté,vaquer à ses propres affaires.

Ox avait reprit connaissance un mois avant le réveil d'Asleif.

Tigris leur avait révélé que si Batgirl les avait sauvés, c'était parce qu'elle pensait que tout le monde devrait avoir la chance de changer...Sur leur compte elle se trompait. Probablement recherchés par la ligue des ombres il valait mieux rester dissimulés dans ce milieu pour connaître leurs actions. Les rumeurs courent vite dans ce monde...Ils restèrent cachés chez Rehan Khan, le médecin ami d'Alpha, pendant un peu plus d'un an et demi. Le temps nécessaire pour se remettre de leurs blessures et terminer leur rééducation avec l'aide de Tigris. Tout à fait remis ils projetaient de fuir la ligue en Afrique, désireux d'éviter le sort réservés aux traîtres. Ils savaient que la mort les attendaient pour avoir suivi Batgirl. Mais peu avant leur départ de chez Rehan, la ligue des assassins passa aux mains de Talia. Pour éviter le sort réservé à ceux ayant déserté la ligue, ils se présentèrent d'eux mêmes devant le nouveau leader. Talia accepta leur candidature mais Asleif savait qu'à nouveau il leur faudrait refaire leurs preuves dans cette ligue. Ce n'était pas la première fois qu'elle désertait, mais réintégrer son ancien employeur lui semblait étrange au vu de son passé. Elle s'y fit vite cependant, retrouvant rapidement de vieilles habitudes et accomplissant les missions qu'on lui confiait. De petites missions de moindre importance. On ne confie pas de missions capitale à une déserteuse qui pourrait fort bien récidiver.

Ce soir est son premier à Gotham,on vient à peine de l'y envoyer, encore une fois pour accomplir de petits travaux. Des travaux de couture comme les décrit Tigris. Elle s'y est habitué mais a soif d'actes plus importants. Elle se tait pourtant, consciente que si elle ne s'acquitte pas vite , bien, et surtout sobrement, de ces petites actions, on ne lui refera pas confiance.



Compétences

White Willow manie deux très larges coutelas souvent rangés dans des fourreaux croisés dans son dos, à sa ceinture. Experte en leur maniement depuis son adolescence, elle se débrouille aussi très bien avec tout type d'armes blanches.
Elle a appris à se servir d'armes à feu à l'armée mais s'en sert peu, trop encombrant . De plus, elle préfère ressentir la mort de son adversaire.
Le combat au corps à corps est son point fort si on la désarme, les combats à distance lui étant souvent défavorables. Rapide et agile, elle compense son manque de puissance par des coups bien placés, visant les ponts vitaux du corps humain. Et ses vêtements renforcés de kevlar diminue la force des coups reçus.
Point particuliers : Accent islandais


Liens

Famille
Alliés
Ennemis
► Liv Tairdelbach, sa mère

►Ebenezer Tairdelbach, son père

Tigris

Ox

Black bat

Talia Al Ghul

Alpha
Laz ara

Lady shiva

Nyssa Al Ghul

Mad Dog


Hors jeu

Présentation :Je me contenterais du minimum syndical : entre 20 et 30 ans je suis toute nouvelle dans le monde du rp et dans la découverte des comics de DC. Je risque donc de me mélanger les pinceuax au début.

Disponibilités :Une à deux fois par semaine voire plus suivant ce que j'ai de prévu. Mais je ferais en sorte d'être présente au moins un soir par semaine.

Pourquoi avez-vous choisi ce personnage? C'est une belle femme et surtout son personnage est assez méconnu donc plus simple à jouer pour une débutante comme moi.

Avez-vous lu le règlement et approuvez-vous tous les points? Bien sûr !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mar 21 Aoû - 2:46

Bonjour, et bienvenue sur Univers Gotham.
Fiche très impressionante, faute de temps je n'ai pas pu tout lire (je dois filer l'ordi, je lirais ça plus amplement cet aprem), mais pour un perso mineur apparaissant dans les derniers issues de "Batgirl", très bon boulot . J'ai ouï dire que Catwoman t'avait bien aidé. Si tu es nouvelle, ne t'inquiète pas, il te suffira de demander pour en obtenir (d'ailleurs même si tu n'étis pas nouvelle).

Si un modo valide, tu pourra commencer à jouer, si il a des réclamations tu sauras ce qui te restera a faire. Bon courage Smile

PS : En revanche, dans les relations ect..., s'agit-il d'une image de Black Bat ? Elle ressemble plutôt à Barbara Gordon Razz

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mar 21 Aoû - 4:13

Pour répondre à ton PS damian vu que c'est moi qui ait fait le codage et qui me suis occupée des images, il s'agit en faite d'une image tirée directement de l'arc avec white willow et il s'agit bien de cassandra cain . Si tu préfère on peut modifier ça ^^'.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mar 21 Aoû - 4:22

Je n'en doute pas, il est arrivé à Cas' de prendre le costume de Babs unee ou deux fois, mais je préfererais que tu prennent une image plus actuelle qu'on la reconnaisse bien ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mar 21 Aoû - 4:28

Oki je vais faire ça et j'enverrais le lien à white willow pour qu'elle rectifie quand elle se reconnectera.
je suppose que celle ci ira mieux >>>

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Batman/Bruce Wayne

avatar

Localisation dans Gotham : Batcave

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mar 21 Aoû - 7:49

Bienvenue à toi White Willow =)
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Crane/Scarecrow

avatar

Localisation dans Gotham : Arkham Asylum

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mar 21 Aoû - 9:19

Bonne fiche! L'histoire est surtout captivante et enrichie.
Bienvenue sur Univers Gotham!

Tu es validée

_________________
La peur, c'est le pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
White Willow

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mer 22 Aoû - 17:33

Merci tout le monde!^^

Damian je vais tâcher de modifier l'image de cassandra, catwoman m'a envoyé le code, ça va sans doute prendre un peu de temps par contre parce que je suis pas très douée avec ça et surtout novice dans le domaine.
Et oui catwoman m'a beaucoup aidée que ce soit pour le code ou ma présentation, elle m'a pas mal aiguillée pour créer l'histoire sur des points auxquels je n'aurais pas forcément pensé.C'est un bon maître Wink

Scarecrow merci d'avoir validé ma fiche^^ Je suis contente qu'elle plaise^^

_________________


Dernière édition par White Willow le Ven 24 Aoû - 18:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Talia Al'Ghul

avatar

Localisation dans Gotham : Wonder City

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Mer 22 Aoû - 18:03

Du Cas', du Talia, de la propreté, des fautes en vacances, et une bonne mise en page avec images.
Vous êtes fous de me montrer une fiche comme ça, moi je vous la dévore encore et encore jusqu'à plus faim, j'en fait des clafoutis et des sushis.
Revalidée bien sûr, et les allusions à la Ligue me vont.

Bienvenue chez nous.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
White Willow

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Jeu 23 Aoû - 15:48

Merci maîtresse Talia^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Ven 24 Aoû - 10:37

Au plaisir de rp prochainement avec toi White Willow.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
White Willow

avatar


MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   Ven 24 Aoû - 18:25

Merci^^
Je prépare mes idées pour le rp et j'essaye de faire un début ce week end(lundi compris-_-').C'est un plaisir de rp avec toi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation de White Willow / Asleif Tairdelbach
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de White Madara
» Bleach 374 - Gray Wolf Red Blood Black Clothing White Bone
» Présentation du studio Clamp
» Présentation Rismo : Ile de la Réunion, HTC HD2, Orange
» Ilona Lati White

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Salle d'attente :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: