RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Attention, Spoiler à l'intérieur!

Aller en bas 
AuteurMessage
Stephanie Brown/Spoiler

avatar

Localisation dans Gotham : Là où il y a de l'espoir

MessageSujet: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Mer 8 Aoû - 13:41

Votre Personnage

Nom : Brown
Prénom : Stephanie, mais je me présente comme étant Stephanie Wilson.
Âge : 20 ans
Sexe : Féminin
Nationnalité : Américaine, née ici-même, à Gotham.

Groupe : Justicier
Alias : Spoiler
Affiliation : Stephanie a fait partie de la Bat-Family à deux reprises, mais n’en fait officiellement pas partie depuis qu’elle a rendu son masque de Batgirl. Elle est tout de même une alliée des chauves-souris. Depuis que le masque qui recouvre son visage est celui de Spoiler, elle agit seule, suivant de près la Batman Family.

Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Statut : Célibataire
Profession : Fraichement entrée à Gotham University.

Description physique :
Le bruit de ses pas résonne dans la pièce dissimulée chez elle, malgré le fait que ses espadrilles ne comportent aucun talon. L’ombre de la jeune femme se difforme sur le coffre protégé par une serrure numérique, alors que la jolie blonde, elle, reste bien droite, bien haute, de ses un mètre soixante sept. Malgré la faible lumière de la pièce secrète, on peut deviner les traits fins de son visage qui doivent dessiner une œuvre d’art à peine arrivée à maturité dans la lumière que craignent les chauves-souris. Ses mains qui semblent peu fragile ouvrent le coffre pour laisser apparaître le visage que les criminels craignent sous le nom de Spoiler. Le costume violet moule ses formes généreuses et fermes, que l’on devine être capables d’attirer les regards de nombreux homme. La cape de même teinte qui recouvre ses épaules vole légèrement à chaque mouvement gracieux de la jeune femme. La Spoiler en devenir boucle sa ceinture qu’elle laisse retomber sur ses hanches, et s’attèle à serrer la seconde ceinture de gadget autour de sa cuisse gauche, celle-ci musclé pas des années d’entraînement en gymnastique et en techniques de combats. Le masque noir qu’elle porte à son visage lui recouvre complètement la tête, ne laissant qu’une longue queue de cheval de couleur blonde apparaître à l’arrière de sa tête. À travers les fines feintes à l’avant du masque, on ne peut même plus voir les yeux bleus de la femme qui brillaient de la force et de l’intelligence de la jeunesse. Le capuchon qu’elle porte à l’instant au dessus de sa tête termine sa transformation.

On ne connaît plus cette jeune fille encore vierge du temps qui passe sous le nom de Stephanie Brown.

On la craint maintenant sous le nom du Spoiler.

Description psychologique :
C’est sur le toit du plus haut gratte-ciel de Gotham que Spoiler décida de se percher. Dans le silence absent de cette ville, elle se remémore son passé. Son être passé.

Elle était jeune et immature. Elle se croyait capable de tout, et de rien. Comme elle a changée! Stephanie a porté de nombreux masque, et à chaque fois qu’elle en retira un, elle n’était jamais plus la même. Mais elle a toujours été une femme de bien. Elle reste encore un peu naïve, mais sait bien à quel point l’homme peut porter un masque encore plus sombre que le noir…

Les sirènes de polices la tirèrent hors de ses rêveries. Lorsque le bruit se fut éloigné, elle y replongea tout de même. Depuis qu’elle est toute petite, Spoiler a toujours eu un problème avec l’autorité. Ces parents ne lui ont jamais prouvés que les grandes personnes méritent obéissances. En grandissant, elle rectifia – légèrement - ce défaut en ne se laissant diriger que par ceux en qui elle avait confiance. Ne se laissant jamais faire, la jeune femme devint un peu bagarreuse et une très forte tête de cochon. Elle frappa des hommes, plus grand qu’elle, sans hésitation, sachant se battre et riposter. On ne lui marche pas sur les pieds. Et si on a le malheur de le faire, Stephanie Brown prendra bien soin de vous rappeler de ne jamais le faire de nouveau.

Malgré ce caractère de garçon manqué, elle est une femme très attachante et qui s’attache facilement. Elle a un certain besoin de se faire aimer, surtout par les hommes – chose facile à faire grâce à son apparence, mais pouvoir dont elle n’abuse jamais. La justicière a un bon sens de l’humour qui la rapproche des gens, mais n’exagérez pas pour autant les plaisanteries, car elle saura vous rendre la pareil.

Du côté plus intellectuel, derrière le masque de Spoiler se trouve un cerveau un peu au dessus de la moyenne qui a soif de découverte et d’énigmes à résoudre. Héritage de son père, elle aime les puzzles qui la mettent au défi, et elle ne se fait que très rarement bernée par ces devinettes. Elle fut donc une excellente détective lorsqu’elle fut aux côtés de Batman.

Les lettres du nom Wayne brillèrent de mille-feux à ses pieds. La lumière l’aveuglait et lui donnait mal à la tête. En plus d’avoir soudainement le cafard, elle décida que son escapade avait assez duré. En personne responsable, Stephanie décida de retourner dormir à la maison. Elle avait cours demain. Sa cape flotta un moment derrière elle lorsqu’elle amorça sa descente vers les rues dangereuses de Gotham, puis retomba se loger près des courbes de Spoiler. La nuit était loin d’être terminée car, dans le ciel, on pouvait voir un cercle lumineux dans les nuages de la ville. Une chauve-souris y était dessinée.

Histoire :

Première page : Avant qu’il n’y ai quoi que ce soit à révéler

Cher journal,

J’ai quatorze ans, et c’est la première fois que j’écris dans un journal intime. Je devrais avoir passé l’âge de ce genre d’écriture normalement, mais c’est parce que il n’y a rien de normal chez moi. Tu le découvriras par toi-même au fur et à mesure que j’imbiberais tes pages de mon encre.

Tout à commencer lorsque mon père, Arthur Brown, devint un criminel. Il se fait appeler Cluemaster, et il souhaite découvrir l’identité de Batman. Il organise ses crimes sous forme de mystère et laisse toujours des indices derrière lui. Il laisse également derrière lui sa femme, Crystal Brown, et moi-même. Ma mère fut toujours dépendante de lui lorsqu’il était animateur de jeux télévisés. C’est triste à dire, mais ma mère n’a jamais eu de colonne. J’ai dû en avoir hérité à ma naissance.

Bref. Mon père est présentement de retour en prison. Il fut arrêté une première fois par Batman alors qu’il tentait de jouer les vilains. Ma mère fut anéantie lorsqu’elle apprit la nouvelle. Cela ne m’a pas réellement touché. Mon père n’a jamais réellement été là pour moi de toute façon. Tout ce que ça change, c’est qu’il a une excuse maintenant pour ne pas revenir dormir à la maison. L’odeur d’alcool dans les couloirs ne me manquera pas. Au moins, les antidouleurs et antidépresseurs de ma mère ne laissent pas d’odeur…

Récemment, Cluemaster fut relâché. Il était soit disant apte à retourner en société. Je n’y ai jamais cru. C’est pourquoi je l’ai suivit un soir, pour découvrir qu’il agissait toujours comme criminel. J’en étais folle de rage! Il osait remettre sa famille de côté, nous replonger dans cet enfer dont il nous avait délivré en allant en prison!

Je te laisse journal, car le sommeil m’appel. Je te raconte le reste demain.

Stephanie Brown.


Seconde page : Mon premier masque

Cher journal,

Je t’ai laissé dans mon histoire alors que mon père redevint Cluemaster. Mais il avait appris en prison, et ne laissait plus d’indice derrière lui comme autrefois. Jamais Batman n’aurait pu l’attraper à temps : Avant qu’il ne détruise à nouveau ma vie. Je devais l’arrêter.

C’est alors que je me créai une seconde identité. Je confectionnai un costume et me fit appeler Spoiler. Fille de Cluemaster, Spoiler allait gâcher ses plans en laissant derrière le criminel une piste d’indices que la police ou Batman pourront suivre pour le remettre derrière les barreaux.

C’est sous cette identité de Spoiler que je rencontrai Robin. Il m’assista et, ensemble, nous renvoyions Cluemaster en prison. Le petit Robin se logea dans mon cœur. Combattre le crime tout les deux, ce fut le plus beau moment de ma vie. Il était si charmant, si bon, si… Si seulement je pouvais le revoir. Je ne connais même pas son visage, encore moins son nom! Mais, lui, il me connait. Il connait mon nom, car je lui ai dit que j’étais la fille du criminel.

C’est tout pour maintenant cher journal. Tu comprends maintenant pourquoi je ne suis pas quelqu’un de normal. Qui d’autre peut se venter d’avoir combattu le crime, et d’être amoureuse d’un justicier de Gotham?

Stephanie Brown.


Troisième page : Le premier baiser

Cher journal,

Je viens de recevoir un baiser! Et pas n’importe quel baiser, un baiser qui s’est formé sur les lèvres de mon beau Robin. Je dois tout t’expliquer depuis le début. Malheureusement, le début n’est pas aussi joyeux que la fin.

L’histoire débute lorsque mon père s’échappa de prison avec d’autres criminels. Je l’ai appris au bulletin télévisé du soir. Je n’eu d’autre choix que de porter à nouveau le nom de Spoiler pour l’arrêter. Le costume est un peu serré, mais moule bien mes débuts de forme. Si jamais je retombais sur Robin, il en aurait plein la vue! Ce qui fut le cas! Il devait s’entendre à mon retour pour combattre le crime, car je suis tombé rapidement sur lui. Nous avons réussi à le rattraper, et le remettre encore une fois derrière les barreaux. Cluemaster devrait rester calme pendant un moment.

Dans cette aventure, j’ai même réussit à prouver ma valeur en tant que justicière en sortant Robin d’un mauvais pas. Il a voulu me remercier, et c’est à ce moment qu’il me donna le baiser. Mon baiser. J’aurais voulu que nos lèvres ne se quittent jamais mais, lorsque les sirènes de polices se firent entendre, il a dû prendre la fuite. J’ai dû quitter moi aussi les lieux, même si mon cœur me criait de l’empêcher de me quitter. J’aurais tant voulu lui demander son nom. Savoir quelles initiales sculpter dans l’écorce d’un arbre.

J’ai tellement envi de le revoir. Je crois que je vais continuer à être Spoiler pour le revoir. Dès demain, la ville craindra un nouveau nom : Celui de Spoiler.

Stephanie Brown.


Quatrième page : S.B. love Robin

Cher journal,

Aujourd’hui, je peux t’affirmer enfin que Robin et moi, c’est pour la vie. Il vient de me le prouver en laissant tomber son ancienne petite-amie. Je suis si heureuse! Cela faisait déjà un moment que l’on « combattait le crime » ensemble, mais maintenant c’est officiel. Robin love Spoiler. Enfin, moi. Il m’aime.

Par contre je ne connais toujours pas son nom, encore moins son visage. Il doit protéger son identité secrète, pour la Bat-Family. Cela mettrait Batman et tout ça en danger s’il me révélait son nom. Mais je m’en fous. Nous nous rencontrons avec notre masque. C’est un arrangement qui ne me dérange pas du tout. Tant que je peux le voir, le serrer dans mes bras, l’embrasser, je n’ai pas à me plaindre.

Et en plus, la semaine prochaine c’est mon anniversaire. J’aurais quinze ans, et rien ne pourra gâcher mon bonheur, même pas ces nausées que j’ai depuis quelque temps. Enfin. J’ai dut manger un truc pas bon.

Stephanie Brown.


Cinquième page : Maman Spoiler

Cher journal,

Il y a maintenant cinq mois, j’ai apprise que je portais un enfant. Je suis enceinte. Enceinte de six mois. Robin n’est pas le père. C’est mon ex-petit ami le père. Il est parti il y a longtemps, il a quitté Gotham, mais je porte son enfant. Tout ça à quelque chose de merveilleux, et de tragique en même temps. Je n’ai pas ce qu’il faut pour être une mère, enfin! Je n’ai que quinze ans! Roby et moi sommes allés à des cours de Lamaze, pour accepter tout ça. Il veut également me convaincre de donner l’enfant qui naîtra de mes entrailles à l’adoption. Je ne sais pas encore quoi en penser. À quoi bon survivre à tout ça, si je dois m’en débarrasser?

Pour l’instant, Robin est à Keystone City pour un truc de justicier. Je me retrouve donc seul. Je lui en veux tellement de m’avoir quitté, alors que je pourrais donner naissance à tout instant! Mais quel con!

Je dois me calmer. Je crois que le bébé me monte à la tête. C’est tout pour ce soir cher journal. Si tu veux des nouvelles de Spoiler, elle ne hante plus la ville. Une sorte de congé de maternité. De toute manière, j’ai perdu mon compagnon contre le crime.

Stephanie Brown.


Sixième page : Loin du cœur

Cher journal,

Cela fait environ un mois - vingt-sept jours - que Robin est à l’internat. Nous ne nous sommes pas vus en personnes depuis. Nous nous écrivons des lettres, mais c’est difficile puisque je ne connais toujours pas son nom. J’ai bien envi d’aller le voir là-bas, mais il est encore trop tôt pour moi pour redevenir Spoiler. J’ai eu une jolie petite fille il y a un mois. J’ai fait comme Roby et moi avions parlés, et je l’ai donné à l’adoption. Peut-être un jour, lorsqu’elle sera plus grande, j’irais la voir. Je lui dirais alors son histoire. Mais, pour l’instant, il y a encore beaucoup à écrire.

Je me sens beaucoup mieux physiquement, les douleurs se sont calmées. Mais je ne me sens pas bien pour autant. Je crois que je deviens un peu trop comme ma mère. J’ai pris un peu de ses pilules. J’espère bientôt porter mon masque. Je m’ennui tellement de mon petit oiseau.

Stephanie Brown.


Septième page : Ce qu’il faut

Cher journal,

Mon entraînement avec Batman est terminé, et je ne sais pas trop quoi pensé. Il m’a offert de m’entraîner alors que Tim était en mission, en plus de me révéler le véritable nom de mon Robin. Tim Drake. Nous pourrions enfin être un vrai couple, sans masque. Batman m’a offert un énorme cadeau à ce moment. Le nom de mon amour, et cet entraînement.

Je fus entraîné à de nombreux arts martiaux, techniques de combats en tout genre, perfectionnement de ma gymnastique, en plus de faire de moi une vrai détective. Batman fut mon mentor, mais également les Birds of Prey. Je me fis également une amie très chère chez Cassandra Cain, alias Batgirl! Elle vient de l’Asie, et perfectionna ma technique de combat en échange de leçon de lecture de la langue anglaise.

Je me rends compte à quel point Batman m’enlève tout, maintenant que je l’écris sur tes pages. Heureusement, Tim est revenu de sa mission secrète. On patrouille ensemble dans la ville, mais ce n’est plus la même chose. Depuis que la chauve-souris m’a dit que je n’avais pas ce qu’il faut pour être une justicière, une héroïne, et que je devais suspendre ma cape.

Oui, heureusement que Tim est là. Je m’en veux tellement d’avoir pensé qu’il m’avait trompé alors qu’il était en internat. Je me sens encore plus idiote que je le suis déjà.

Stephanie Brown.


Huitième page : La mort de mon père

Cher journal,

Mon père est mort. Et je ne sais quoi en penser. Savoir qu’il est mort semble avoir ouvert une plaie qui n’a jamais été ouverte. Je l’ai tellement hais, tellement détesté! Mais, maintenant qu’il est mort, il me manque. Je n’avais jamais réellement réfléchie à quel point il avait gâché ma vie, mais aussi à quel point je lui devais maintenant tout. Tout. Spoiler. Robin, Tim. Ce que je suis, ce que je suis devenu. Il fut l’élément déclencheur qui fit de ma vie un enfer, mais Cluemaster fit également de ma vie le semblant de paradis qu’elle est aujourd’hui. Je ne me souviens même pas la dernière fois que je lui ai adressé la parole.

Lorsque le gouvernement américain apprit à moi et ma mère que mon père faisait partit d’un Suicide Squad, j’ai eu le besoin de savoir qui il était réellement. Je traque le Sphinx depuis un petit moment, et je crois être tout près, pour avoir des informations sur Cluemaster. Ils étaient associés, il devrait bien le connaître. Je ressens le besoin de savoir qui il était, pour pouvoir l’enterrer comme il se doit. Et je dois le faire seule. Timothy ne peux me voir ainsi. J’ai coupé les ponts avec lui, pour l’instant. Lorsque tout ça sera terminé, j’en sortirais plus forte. Je le sens. Je serais digne de porter le masque de Spoiler, et je prouverais à tout Gotham que je ne fais pas que tout gâcher.

Stephanie Brown.
R.I.P. Arthur Brown.


Neuvième page: Un second masque

Cher journal,

Tu devras maintenant t’adresser à moi sous le nom de Robin! Il n’y a plus de Spoiler, je fais maintenant parti de la Bat-Family. Ça lui montrera à Tim qu’on ne me trompe pas avec une autre fille. Je croyais le rendre heureux en lui rendant une petite visite à son école, après les cours. Depuis que son père fut mis au courant que Timothy jouait les Robin la nuit, il dut ranger sa cape et vivre une vie normale. Je ne sais pas trop ce qui lui a passé par la tête, mais il a décidé que changer de vie, ça passait également par changé de petite-amie. Il me dégoute.

J’étais si folle de rage que je suis retourné voir Batman. Je devais moi aussi changer de vie. Je lui ai fait un énorme service en me proposant pour remplacer Tim dans le costume de Robin. Il a dut voir dans mes yeux que je n’étais plus la même qu’avant. Que j’étais maintenant devenue forte, car il m’accepta dans son équipe. Il va continuer mon entraînement où nous l’avions laissé, et je combattrai le crime à ses côtés, sous le masque de Robin. La seule et unique.

Robin.


Dixième page : Toujours ce qu’il faut

Cher journal,

Je vais lui prouver à Batman de quel bois je me chauffe! C’est la deuxième fois qu’il m’ordonne de suspendre ma cape. Et c’est une autre cape en plus! Tout ça parce que je ne lui réponds pas au doigt et à l’œil! Par ici, fait cela! Je ne suis plus une enfant, j’ai presque dix-sept ans! Il faut qu’il me donne le temps de prouver ma valeur. Ça ne fait que quelques mois que je suis une Robin. Je n’ai fait que deux erreurs, et il me fout à la porte. Il m’a dit que s’en était assez d’être une héroïne, car il ne pouvait pas me faire confiance sur le terrain. Je lui ai désobéit, et il oubli à quel point j’étais une superbe Robin. Est-ce que je fus vraiment une Robin? Ou simplement un bouche-trou. Un torchon que l’on jette lorsque le petit Timothy Drake retourne à la maison. J’en ai assez de ces deux là!

Je vais prouver à Batman que ce n’est pas terminé. Je vais lui montrer, moi, ce qu’il faut pour débarrasser Gotham de ses vermines. Le Spoiler est de retour, et il s’attaque maintenant au crime organisé. Continu, Batman, de poursuivre quelque insectes. Moi, je m’attaque à la fourmilière à nos pieds. Spoiler te révélera comment le crime disparaitra de Gotham.

Spoiler.


Onzième page : La mort de Stephanie Brown

Cher journal,

Il y a un moment que je ne t’écris plus. J’ai peur qu’écrire tout ce qui s’est passé ne me fasse souffrir de nouveau. J’ai tant de cicatrice qui ne se refermeront jamais. La souffrance ne veut plus rien dire pour moi, car j’ai connu bien pire.

Mon plan de faire écrouler le système criminel de Gotham fut un échec. J’ai fait des erreurs, il cela m’a coûté la vie. Le vilain qui se cache derrière le masque de Black Mask a tué celle que j’étais. Je n’ose pas te raconter tout ça. Je n’ose même pas y penser. Penser fait trop mal. Il faut que j’arrête d’y penser.

Il voulait savoir qui était Batman. Je ne voulais pas lui révéler. Je me rendais compte à quel point il voulait me protéger lorsqu’il m’a tout enlevé. Me protéger du mal, des gens derrière les masques. Et du masque lui-même.

Non, ne pas y penser.

Je réussis à m’enfuir de ce trou à rat. C’est flou. Je me souviens avoir rampé, trébucher et finalement atterrir dans un lit d’hôpital. Leslie Thompkins m’a donnée les premiers soins. Je voulais mourir. Les souvenirs faisaient trop mal. Elle m’a convaincu de vivre, et m’a même offert protection. Protection, par ma mort. Elle m’a expliquée son plan : Feindre ma mort, et quitter le plus loin possible. La docteure voulait montrer à Batman à quel point il faisait souffrir de pauvres enfants en les menant dans l’ombre du chevalier noir. Et, moi, je voulais tout laisser tomber. Pour ma protection, et pour la protection des gens que j’aime. Black Mask savait qui j’étais, et plus personne ne serait en sécurité à présent.

Alors que je n’avais pas tout à fait décidé de ce que je voulais, Batman vint à mon chevet. Je devais lui poser une question avant de tout laisser derrière moi. Je devais savoir si j’avais réellement été une Robin. Il me répondit que oui, bien évidemment. Je le crus. On ne ment pas sur le lit de mort de quelqu’un. Maintenant que je savais qui Stephanie Brown avait été, je pus la laisser mourir.

Moi et madame Thompkins sommes actuellement en Afrique. J’aide les plus démunis. Je suis une missionnaire.

Stephanie Brown?


Douzième page : « Les rumeurs concernant ma mort sont très exagérées ! »

Cher journal,

Je suis retournée aux États-Unis. Après ma convalescence, je décidai d’y retourné. Je me suis rendu compte que Stephanie Brown n’était pas toujours morte. Tel un phénix, je suis revenu de mes cendres en quelque chose d’encore plus fort. Spoiler est également de retour. J’agis pendant un moment sous la couverture de Spoiler, ignorée du monde. Je me révélai à Timothy, annonçant le retour de Stephanie Brown. J’appris également qu’il ne m’avait jamais trompé, que mon cerveau d’adolescente avait créé tout ça. Nous restâmes de bons amis.

Stephanie Brown, cependant, était morte aux yeux du monde. Je devais cacher le fait que j’étais toujours en vie afin de me protéger, et protéger ma mère. Celle-ci fut plus que surprise lorsque je revins à la maison. Ce fut l’élément déclencheur d’une remonté contre la dépression. Elle avait plongé si profondément lorsqu’elle avait crut sa fille morte. Maintenant que je suis de retour, elle va beaucoup mieux.

Je suis maintenant Alice Wilson. J’ai dix-huit ans, et j’étudie au même collège que Tim Drake. Je fais partie de l’équipe de gymnastique mais, ce que je veux faire dans la vie, c’est devenir médecin.

Alice Wilson.


Treizième page : La mort de Batman. La naissance d’un troisième masque.

Cher journal,

Comme je t’ai raconté hier, Batman est mort. Enfin, Bruce Wayne est mort. Hier, j’étais dévasté, comme tous ceux qui le connaissaient mais, aujourd’hui, je vois quelque chose naître de tout ça. Mon amie Cassandra Cain a laissé tomber le titre de Batgirl. Puisque Batman est mort, elle ne voit plus de raison de continuer à porter de costume.

J’ai décidé de prendre sa place. Sans Bruce Wayne, Gotham a besoin de tout les héros qu’il possède pour le protéger des criminels. Batgirl ne s’éteindra pas. Je prendrai sa place et combattrai le crime comme avant.

Bruce, si tu m’entends, je ne te décevrais pas. Je ne suis plus la jeune fille d’avant. Je suis une femme, et Alice Wilson sera masqué par le nom de Batgirl.

Alice Wilson.


Quatorzième page : Oracle

Cher journal,

Cela fait un moment que je me fais connaître sous le nom de Batgirl. Je combats le crime mieux que jamais. Rien ne peut me vaincre, particulièrement depuis que Oracle m’a contacter. Barbara Gordon, de son vrai nom, m’approcha tout d’abord pour tenter de me résonner. Elle ne me faisait pas confiance, ne voyant en moi que l’enfant qui avait causé une guerre de gang à l’époque, et s’était faite capturée par Black Mask. Je voulais lui prouver que j’avais changée, et elle accepta de me donner une chance.

Dans les rues de Gotham, une nouvelle drogue avait fait son apparition. Le « Thrill ». Cette drogue avait été concoctée par Scrarecrow et, nul autre que, Black Mask. Oracle et moi furent alors équipe pour stopper ce commerce. Nous avions chacune besoin de l’autre, et je réussis à lui prouver que j’étais mature, que je n’avais peur de rien, ni de mes cauchemars, ni de mes échecs passés. Je me battis contre l’Épouvantail et lui mit la raclée qu’il méritait. Notre équipe réussit facilement, ensuite, à détruire le commerce de Thrill.

Barbara me donna sa bénédiction pour Batgirl. Avant son départ de Gotham, elle me concocta même un nouveau costume avec de nouveaux gadgets et un système de communication qui me permet de communiquer avec la Bat-Family.

J’aurais bien voulu qu’elle reste plus longtemps. Sans Batman, j’agis souvent seule et avoir Oracle à mes côtés pour veillez sur moi m’aurais été bien utile. Mais, maintenant que j’ai son feu vert, je me sens d’autant plus prête. Gotham n’a qu’à bien se tenir. L’enseignement de Barbara sera une arme redoutable.

Parlant d’enseignement, j’ai laissé tomber l’idée d’étudier en médecine. La vie de justicière nocturne occupe une trop grosse partie de mon temps pour cela. Je crois me tourner vers l’enseignement des sciences.

Alice Wilson.


Quinzième page : La bénédiction de Batman

Cher journal,

Je fus plus que surprise d’apprendre que Bruce Wayne n’était pas mort, mais prisonnier d’un vortex spatio-temporel, ou je ne sais quoi. Mais je fus encore plus surprise de ce qui vient de se passer.

Je n’ai pas trop le temps de tout te raconter, mais voici en gros ce qui s’est passé : Bruce Wayne porte depuis quelque temps le costume d’Insider, identité qui lui permet de protéger Gotham en attendant de refaire son grand retour en tant que Batman. J’ai dû lui faire face dans un stratagème qu’il avait concocté afin de vérifier si j’étais bel et bien digne de porter un masque. Nul besoin de te dire que je réussis à contrecarrer ses plans. J’avais passé le test. Il me donna sa bénédiction, dans un moment des plus touchants. J’en ai encore les larmes aux yeux. Je suis enfin une véritable héroïne. Batgirl.

C’est donc les joues humides que je te quitte.

Batgirl.


Seizième page : Aujourd’hui

Cher journal,

Cela fait un moment que Barbara Gordon a guérit de sa paralysie, et agit en tant que Batgirl. Je ne suis plus triste de lui avoir laissé mon costume, je vois la chance de faire renaître le Spoiler. J’ai maintenant tout ce qu’il faut pour réellement combattre le crime.

Mon costume, par contre, c’est de l’histoire ancienne. Il est beaucoup trop petit pour moi! Il me serre à la poitrine et aux hanches. Je vais demander l’aide de Barbara pour me concocter mon nouveau costume. Le tissu sera le même que les autres justiciers de mon époque : Isolé contre les flammes, l’électricité et les balles. J’ai encore mon système de communication, et ma nouvelle cape me permettra de planer.

L’université m’occupe pas mal. La ville est plutôt calme, alors je peux me permettre de prendre de l’avance dans mes cours. La microbiologie est bien intéressante, et je souhaite toujours pouvoir l’enseigner plus tard.

Alice Wilson.


Famille : Stephanie est la fille de Arthur Brown, alias Cluemaster, et Crystal Brown. Le premier étant, à sa connaissance, mort et la seconde souffrant d’une longue dépression dont elle remonte très tranquillement la pente. Spoiler a également une fille qu’elle a laissée à l’adoption. Celle-ci devrait être âgée de quatre ans.
Alliés : En souvenir du bon vieux temps, elle reste en contact avec la Bat-Family, qui l’a déjà accueillit en temps que Robin et Batgirl. Elle a déjà été très proche de Tim Drake, avant l’histoire de la Bat-Family, mais ceci est de l’histoire ancienne, non? Barbara Gordon et elle ont déjà formée une équipe, lorsque Bruce Wayne était soi-disant mort. La Batgirl actuelle restera la mentor qu’elle a été lorsque c’est elle, Stephanie, qui portait le costume de la fille chauve-souris.
Ennemis : Outre les ennemis du métier de justicière, Black Mask serait toujours pour Spoiler l’ennemi numéro un. L’ayant torturée jusqu’à la mort - juste avant – pendant qu’elle était Robin, celui-ci mérite la mort pour ce qu’il lui a fait.

Compétences : Suite à de nombreuses périodes d’entraînement de nombreux mentors, Stephanie Brown possède un arsenal de compétences, dont la discrétion, l’acrobatie, héritage de son entraînement de gymnaste, maîtrises d’arts martiaux et un talent de détective. Elle sait également se battre avec un bō, un bâton long, et tout l’arsenal des chauves-souris.

Hors Jeu

Présentation : On me connaît sous le surnom de FreaXx, j’ai 19 ans et toujours été fasciné par l’univers de Batman. Jusqu’à maintenant, ce forum m’a permit de plonger complètement dans cet univers.

Disponibilités : La semaine, en général.

Pourquoi avez-vous choisi ce personnage? Stephanie est un personnage très complexe avec un énorme passé. Je l’ai un peu prise au hasard au départ, mais j’en suis vite devenu amoureux.

Avez-vous lu le règlement et approuvez-vous tous les points? Chaque point, et chaque virgule. Oui.


Dernière édition par Stephanie Brown/Spoiler le Mer 3 Oct - 10:00, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Mer 8 Aoû - 14:08

J'Aime (J'Espère que le costume changera pas trop d'apparence j'aime bien spoiler)

je valide

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Crane/Scarecrow

avatar

Localisation dans Gotham : Arkham Asylum

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Mer 8 Aoû - 15:18

Bienvenue Spoiler!

Je valide également la fiche ^^

C'est Barbara Gordon...pas Gordin Wink (voir dernier chapitre du journal ) XD

(J'ignorais que spoiler avec un enfant Oo)

Merci de nous avoir fait connaître le personnage au travers des moments clés de son passé.

Tu peux commencer à jouer! bonne chance!

_________________
La peur, c'est le pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Mer 8 Aoû - 15:20

Well done you are


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Spoiler

avatar

Localisation dans Gotham : Là où il y a de l'espoir

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Mer 8 Aoû - 15:23

Oups, désolé Barbara pour la typo. C'est déjà corrigé.

Ne t'inquiète pas Pingouin, je garde le même costume, mais avec de meilleurs matériaux. J'aime également beaucoup trop ce uniforme pour le changer!

Merci pour la validation! Je m'absente jusqu'à vendredi, et je commence le RP. Je vais pouvoir quitter l'esprit tranquille.
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan Crane/Scarecrow

avatar

Localisation dans Gotham : Arkham Asylum

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Mer 8 Aoû - 15:25

Bon voyage..congé ou je ne sais quoi! On va attendre ton retour!

Pas grave pour l'erreur ^^ ce n'est pas ça qui allait m'empêcher de valider Very Happy

_________________
La peur, c'est le pouvoir...
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Jeu 9 Aoû - 13:17

Bravo pour ta fiche! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Spoiler

avatar

Localisation dans Gotham : Là où il y a de l'espoir

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Ven 10 Aoû - 20:39

Merci bien, Catgirl!
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Sam 11 Aoû - 10:55

Bienvenue à toi mademoiselle Spoiler, en espérant que tu te plaise içi . L'idée du journal intime pour la présentation était drôlement bien vu bravo! Very Happy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Spoiler

avatar

Localisation dans Gotham : Là où il y a de l'espoir

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Sam 11 Aoû - 11:28

Merci Sélina, le journal intime était presqu'un obligatoire avec la grande histoire de Stephanie.
Revenir en haut Aller en bas
Stephanie Brown/Spoiler

avatar

Localisation dans Gotham : Là où il y a de l'espoir

MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   Sam 11 Aoû - 14:47

[Désolé du double-post]

Quatorzième page modifié pour concorder avec l'histoire de notre Barbara Gordon. Désolé de l'erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attention, Spoiler à l'intérieur!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attention, Spoiler à l'intérieur!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un kit d'intérieur pour le Char B Bis
» Vecto : comment "détourer" l'intérieur d'une image ?
» tache a l'intérieur de mon zoom
» L'arbre qui était mangé de l'intérieur
» Intérieur / extérieur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Salle d'attente :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: