RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Le bon réflexe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eve Feynman

avatar

Localisation dans Gotham : Dans la rue

MessageSujet: Le bon réflexe   Lun 30 Juil - 16:09


Février 2012 - Le bon réflexe
Ft. Catgirl
Seule…C’était seule qu’elle devait vivre à présent. Et si beaucoup aurait pu être effrayé, elle, elle semblait à peine être capable de savoir à quel point la situation pouvait être grave. Ce n’était pas tous les jours c’est vrai, mais elle ne regrettait pas vraiment, elle ne savait pas ce qu’était le regret en réalité. Elle faisait ce qu’il fallait pour survivre, le vol était devenu une seconde nature au bout d’un moment. Au début c’était plus difficile, elle faisait des erreurs mais elle ne recommençait jamais la même. Ainsi elle apprenait, en autodidacte. Errant les rues sombres de Gotham, Eve se cachait parfois dans les jardins des gens, se faufilant pour pouvoir dormir un minimum au chaud. Et tout ce qu’elle faisait, c’était marché. Vers où ? Elle l’ignorait, elle ne savait pas où elle allait, ni même pourquoi elle marchait, il lui semblait juste inutile de rester dans la maison où elle avait vécu avec cet homme qui se disait être son père. Les jours étaient passés, les semaines et même les mois où elle avait réussi à éviter tout simplement les problèmes ce qui était surprenant quand on connaissait la sombre Gotham. Si elle avait vécu 10 ans de sa vie dans cette ville, elle n’en avait hélas aucun souvenir, ses seuls souvenirs commençaient depuis le jour de son réveil, dans cette cave…

Mais si jusqu’à ce jour Eve n’avait jamais eu de véritable but dans sa course, cette nuit, il semblait pourtant que la jeune demoiselle se trouvait attiré par quelque chose. C’était une lumière, clignotante, bleu, elle l’avait vu au loin et avait poursuivi sa route vers cette lumière, marchant lentement, à son rythme. Jusqu’à se retrouver sur ce qui ressemblait à un vieux parc d’attraction, elle inclina légèrement la tête sur le côté en observant les lieux de l’entrée. Elle observa sa gauche, observa sa droite, le silence était angoissant et pourtant l’enfant qu’elle semblait être fit un premier pas en avant, suivit d’un second. Elle entra dans les lieux, se baladant tout simplement, elle s’était approché des cheveux de bois d’un premier manège, y avait passé ses doigts avant d’entendre un bruit derrière qui attira son attention. La tête tourné vers ce qui lui semblait être la source de ce bruit, rien ne s’y trouvait mais cela éveilla l’instinct de survie de la jeune fille.

Elle s’éloigna de l’attraction décrépite observant le couloir sombre encore quelque seconde avant de s’en détourner pour passer à autre chose. Reprenant sa visite, elle cherchait avant tout un coin où elle pourrait peut-être passer la nuit. Mais plus elle avançait dans le par cet plus la sensation d’être suivit la tenaillait. Elle semblait agir presque comme un animal, se retournant parfois, s’arrêtant au milieu de sa promenade après avoir entendu un bruit ou eu l’impression de voir une ombre. Ce n’était pas la peur qui la guidait, mais la survie, ni plus ni moins. Son père n’avait jamais cessé de lui dire qu’elle ne devait pas parler aux autres et c’était si bien ancré en elle qu’elle évitait tout ce qui lui demandait un rapport social. Elle évitait les gens, ne parlait pas et les fuyait. Et c’était bien pour cette raison que par simple automatisme, elle s’était mise alors à courir dans l’espoir de semer la personne ou la chose qui semblait la suivre.

Dans sa course, la demoiselle serrait doucement une de ses mains, celle-ci se changeait lentement, ses doigts se collèrent, sa main s’aplatissait et commençait semble-t-il à briller tel une lame. Le problème d’un tel changement c’est qu’elle demande une concentration qu’elle lui offrait entièrement, tout en courant, ne faisant pas alors attention à la route et à ce qui trainait à terre. Son pied s’accrocha à un détritus abandonné, et dans sa course, elle fit une chute impressionnante. Une main changé en lame, cela n’aidait en rien pour l’équilibre, si bien qu’elle tomba sur son autre épaule, roulant sur une flaque d’eau croupie. Son épaule la faisait souffrir mais elle chassa cette idée, souhaitant dans un premier temps se relever mais il lui semblait que pour l’heure…C’était se défendre qu’il faudrait faire.

Tendant alors sa main droite changé en petite lame, elle fixait l’obscurité, les yeux froids, concentrés, elle se trainait légèrement sur le sol pour reculer. Ses genoux la faisaient souffrir et ce petit plongeon dans cette flaque n’arrangeait en rien l’allure déjà bien débraillé d’Eve. Ses longs cheveux bruns semblaient n’avoir plus rencontré de brosse à cheveux depuis un long moment. Sa petite robe noir était abîmer à ses extrémités, et tâché en plusieurs endroits. Son visage était caché par la poussière de la rue qui s’était accumulé sur sa peau. Observant le vide, elle semblait prête à attaquer à tout moment.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Mar 31 Juil - 10:36


L'ambiance était fébrile telle une scène de spectacle où se déroulait un cirque invisible. Bien qu'elle eut rejoint les personnages masqués de la ville de Gotham, la jeune femme aux cheveux roux ne pouvait se passer de sa vie civile et vivre une double identité. Ce n'était pas Sélina qui allait lui apprendre la grammaire et les mathématiques. Malgré les avertissements de ne pas trop se faire voir, Kitrina prenait un malin plaisir à ajouter quelques couleurs vives à ses vêtements et courir après les problèmes. Avoir l'attention de tout le monde était son loisir favori. Elle avait réussi, encore une fois, à se hisser à l'insu de tous à la tête d'un groupe d'étudiant plutôt de mauvaise influence. Elle n'y pouvait rien, c'est ce qu'elle prétendait. Le fait d'avoir vécu avec trois Parrains de la mafia lui avait forgé un caractère pouvant mener des hommes, mais aussi fille à papa. Tout cela semblait bien loin.

Il se trouvait que cette journée là, elle partit saccager avec son groupe d'étudiant dégourdis un immeuble dans le coin d'amusement miles. Les rumeurs qui circulaient de cette endroit alimentait leur désir d'y trouver de l'action et surtout à détruire. Ça faisait changement des petits vols maisons et de l'entrainement qui allait avec le masque de chat. Elle n'avait pas pensé à cette éventualité quand elle avait accepté de se joindre à Catwoman. Elle aurait plus cru à des parties de plaisir à pourchasser le monde et se faire pourchasser à son tour. Ça ne marchait pas réellement comme cela. La petite troupe riait aux éclats, sans retenu aucune. À la première apparition des flics, la bande qui paraissait si imposante et courageuse, elle allait se dissiper en quelque instant à peine. Ils étaient habitués et ne voulaient pas de faire prendre.

Kitrina menait en tête du groupe. Elle se riait d'eux en pensant qu'elle pouvait tous les mettre à terre avant qu'ils ne réalisent ce qui arrivait. En marchant, un de ses copains lui mit un coup de coude léger dans les côtes. Il lui montra de la tête la personne à l'horizon qui courait. Elle n'en fit rien et continua. La jeune femme n'allait tout de même pas arrêté toute l'équipe pour une fille qui a osé s'aventurer toute seule dans le parc d'attraction tout de même. Elle porta quand même son attention dessus en écoutant d'une oreille distraite ce que son groupe disait.

Le bruit de la chute les firent tous arrêtés. Ils se mirent rapidement en garde, près à fuir à la moindre alarme des polices. Surtout depuis la rumeur du retour du Joker, certain n'était même pas venu ce soir par peur de mourir ou de tomber dans ses pièges. La jeune femme pensait autrement. Elle observa plus attentivement la jeune femme au loin. Le visage, même maculé de saleté, lui rappelait quelque chose de lointain; peut-être qu'elle était déjà venu à l'école. Elle croisa ses bras et donna un ordre. Elle ne voulait pas semer la panique et elle pourrait gérer seule la situation.

«Je vais voir qui s'est.»

«Tu la connais?»

«C'est pas de tes affaires Jay, attendez-moi au Bristol. Je vais vous rejoindre quand j'en aurai fini.»

«Non...»

«Non? Au Bristol je t'ai dit.»

Il arrêta d'essayer de parler et le sourire s'effaça de son visage. Il suivit la troupe qui se dirigeait déjà vers un autre endroit où était placé leur cachette. Ce n'était pas très aménagé, mais les fauteuils étaient assez confortable pour qui voulait s'y détendre l'espace d'une soirée. Kitrina glissa ses mains dans ses poches et avança doucement. C'était presque trop furtif, mais on ne pouvait enlever une habitude qui s'encrait déjà dans la manière de marcher.

«Hey toi! Je te connais?»

Elle n'était pas le genre de fille à aller aider en premier. Elle voulait être sûr des agissements de l'inconnue. Surtout de la voir que de dos ne l'aidait pas à se rappeler. Le vent jouait légèrement dans les cheveux court de la jeune femme. Ses yeux étaient plissés comme si elle essayait de deviner qui était la personne devant elle. Ce n'était pas facile de se concentrer, surtout après une longue et pénible journée comme celle-là. Elle resta à une certaine distance de l'inconnue, au moins une leçon qu'elle avait retenu dans ses apprentissages.

Revenir en haut Aller en bas
Eve Feynman

avatar

Localisation dans Gotham : Dans la rue

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Jeu 2 Aoû - 16:17

Février 2012 - Le bon réflexe
Ft. Catgirl
L’adolescente qui avait plus l’air d’une enfant qu’autre chose battait l’air avec sa main transformé pour l’occasion en une lame. Elle souhaitait faire peur à l’inconnue, histoire qu’elle file, qu’elle s’en aille et qu’elle la laisse tout simplement tranquille. Au lieu de cela, la jeune fille l’observait, lui demandant si elle la connaissait. Fronçant les sourcils, Eve avait cessé de battre l’air de sa "main-lame", fixant l’inconnue en cherchant dans sa mémoire si en effet elle pouvait la connaitre. Peut-être qu’elle avait été à une époque une amie de l’ancienne Eve, celle qu’elle était censé être et dont elle n’avait aucun souvenir, ne possédant que son corps qu’elle pouvait modeler. Ce pas savoir était quelque chose de frustrant, certainement l’un des rares sentiments que la demoiselle connaissait et ressentait. Elle laissa de longue seconde s’écouler, ne faisant que l’analyser des yeux, de la tête au pied, elle regardait le moindre détail, cherchant quelque chose qui pourrait animer sa mémoire mais rien…C’était le néant.

« Non »

Dit-elle tout simplement, avant d’enfin prendre le temps de se relever. Elle le fit que d’une main, l’autre étant changé en lame ne possédait donc plus de poignet, ce qui rendait le "travail" plus compliqué. Chaque capacité semblait avoir d’horrible défaut et lorsqu’elle réfléchissait au sien, elle se demandait bien ce qui avait de bon dans ses dons. Enfin…Si elle le savait, mais elle avait juste l’impression d’avoir une liste beaucoup plus longue de défaut qu’autre chose. Pointant sa main changée en lame vers l’intruse, elle restait manifestement méfiante, les sourcils froncés, elle la fixait. Si Eve ne connaissait pas les sentiments comme un être humain normal, elle était parfaitement capable de les imités de son visage. Un étrange paradoxe qui surprenait pendant un temps son père, lorsque celui-ci était encore en vie.

« T’es qui ? »

Demanda-t-elle, n’aimant pas trop l’impression de se sentir acculé. Elle aurait pu fuir mais le fait que cette fille lui a demandé si elle la connaissait avait attisé une part de curiosité. L’unique but d’Eve était justement de savoir qui elle était réellement, c’était tout ce qui l’animait. Un peu comme Pinocchio qui voulait devenir un vrai petit garçon, Eve voulait devenir une vrai petite fille. Même si il était trop tard pour que son père voit ça, c’était une façon pour elle d’achever le travail de celui-ci…C’était juste…Logique.
Corriger les bugs.
Continuant de la menacer de cette étrange arme couleur chair mais brillante comme le métal, elle fixait la fille, analysant la situation, cherchant le moindre signe d’agressivité et maintenant qu’elle était debout, Catgirl pouvait parfaitement observer l’air de fillette que possédait la demoiselle, difficile de croire qu’Eve avait en réalité 17 ans et pour cause, ses nano machines lui permettait de garder son air de 10 ans, à l’image des photos qu’elle avait vu de l’enfant qu’elle était censé être.

« Eve… »

Dit-elle, simplement en guise de présentation un peu sommaire et étrange. Elle recula malgré tout d’un pas, elle semblait prête à fuir à tout moment.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Jeu 2 Aoû - 17:57


Elle n'avait pas encore aperçu la main. La jeune femme aurait pu croire à un poignard si la lame n'aurait pas disparu ainsi. Mais, elle n'était pas dupe et fut quand même étonnée. Elle en resta même étrangement immobile pendant un certain temps, restant coller entre la réalité et ce qui se passait. Un soulagement supplémentaire, elle ne la connaissait pas non plus. C'était surement quelqu'un qui lui ressemblait. La Falcone avait vu bien des gens dans sa vie, autant sur les caméra, les journaux ou à moitié attaché et à genou dans le bureau du parrain. De son âge, presque jamais sinon à l'école. N'était pas sportive, elle évita de penser à un tournoi. De toute façon, l'autre à terre de semblait pas dans cette catégorie de gens. Elle semblait trop jeune, trop fragile et pourtant, elle était sûr d'avoir vu le semblant d'arme. Elle allait vérifier si ce n'était pas une hallucination. Elle n'était pourtant pas folle.

«T'es qui?»

Cette question on lui posait souvent. Dans un temps, elle aurait volontiers répondu à la question sans réfléchir. Tout le monde craignait Carmine, son grand-père. Maintenant, elle-même craignait le retentissement de son oncle qui était au pouvoir. La prochaine fois qu'il lui mettait la main dessus, elle ne comptait pas cher de sa peau.

«Je suis Kitty.»

Elle voyait vraiment la lame de la même couleur que la peau sortir du bras. Elle ne la fixa pas longtemps et retenait son souffle. Son pied arrière se mis en défense le temps de constater si c'était dangereux ou pas. Elle savait se défendre quand il le fallait, sinon fuir était toujours la meilleur solution à adopter. La petite se releva et recula. Elle était aussi effrayer qu'elle. C'était la première fois qu'elle devait gérer ce genre de situation. Dans aucun cas, elles étaient reconnus par la lois comme criminels. DE plus, c'était son quartier pour mettre le bordel.

«Eve...»

Kitrina avait utilisé un diminutif. Aucun moyen de savoir si l'autre disait la vérité. Elle avait vu son visage aussi. Derrière le masque il était plus facile de cacher ce qu'on disait et ton physique était qu'un costume. Son corps était tendu sous le trop grand nombre de questions. Elle changea d'un coup de tactique sans éviter de perdre le contrôle de la situation. La rousse se mit à sourire et avança.

«Comment tu fais ça? Je veux dire, tu as un couteau au lieu de la main! Ce n'est pas tous les jours que je peux voir quelqu'un se vanter de pouvoir faire un truc comme ça.»

C'est vrai que c'était étrange et commençait à avoir des craintes d'avoir Clayface dans le visage au lieu de la petite fille. Ça ne la surprendrait pas si elle disait que son oncle l'attendait. Il était du genre à payer n'importe qui pour arriver à ses fins surtout sur un lot qui l'intéressait vraiment. Si c'était le tristement célèbre criminel, la fuite allait être son seul recours contre la bête. C'est ainsi qu'elle avait décidé de prendre cette allure joyeuse et curieuse. Au moins, ce n'était pas elle qui serait surpris. Prendre l'iniative dans nos mains afin d'être le premier à choisir quoi faire. L'instant de surprise était toujours la meilleure solution. Elle s'était joué ainsi de son oncle, de Catwoman plusieurs fois et bien d'autres monde qui la cherchait. On ne capturait pas facilement le petit chatton, la petite Kitty.

«C'est un genre d'effets spéciaux ou maquillage comme dans les films? J'ai déjà vu quelqu'un avec un crochet au lieu de la main. Un couteau ça doit être moins utile pour attraper les choses.»

Elle fronça les sourcils en prenant en doute ses propres paroles. Ses pensées passaient souvent par la bouche avant l'esprit.

«Tu ne vas pas m'attaquer quand même? si?»

Revenir en haut Aller en bas
Eve Feynman

avatar

Localisation dans Gotham : Dans la rue

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Dim 16 Sep - 9:08

Février 2012 - Le bon réflexe
Ft. Catgirl
Elle restait figée, observant la jeune fille qui se trouvait face à elle. Analysant la situation, cherchant les différente possibilité, les chances qu’elle avait de fuir, elle calculait mentalement une multitude de chose sans vraiment s’en rendre compte, sans en être littéralement consciente, c’était devenu un réflexe…Comme l’animal qui fuit une confrontation qu’il ne peut pas gagner, c’était l’instinct, même si son instinct à elle était guider par des nanomachines, ne connaissant que le noir, ou le blanc, il n’y avait aucune nuance dans le monde d’Eve, aucun véritable sentiment parce qu’il n’y avait pas plus nuancé que les sentiments. Toujours effrayée et méfiante, elle se laissait pourtant plus ou moins approché, curieuse, elle n’avait pas l’impression de percevoir de l’animosité dans le regard ou l’attitude de "Kitty", c’était ainsi qu’elle s’était présenté. Fixant toujours la demoiselle, celle-ci laissait un flot de parole sortir de sa bouche, souriante, et presque confiante…Du moins, elle était assez confiante pour s’approcher de l’enfant, qui avait encore une épée à la place d’une main.

«Comment tu fais ça? Je veux dire, tu as un couteau au lieu de la main! Ce n'est pas tous les jours que je peux voir quelqu'un se vanter de pouvoir faire un truc comme ça.»

Les iris de ce qui semblait être une enfant se posèrent alors sur sa main transformer. Comment faisait-elle ça ? C’était une question qu’elle ne s’était pas vraiment poser, pas une seule fois à vrai dire. C’était naturelle, c’était comme ça que son corps fonctionne, pareil à la respiration, aux battements d’un cœur vivant, cela faisait partie de l’ordre des choses et il lui semblait extrêmement compliqué de mettre des mots pour répondre à cette question.

« C’est les nanorobots… »

Avait-elle répondu, tout naturellement. Incapable de mentir, elle ne connaissait d’ailleurs pas l’existence du mensonge, elle parlait, disait ce qu’elle pensait et répondait franchement à la question. Si elle ne pouvait réellement expliquer le « comment », elle pouvait lui offrir « le pourquoi » elle arrivait à faire ce genre de chose. Elle aurait pu partir dans des explications techniques, après tout, Eve avait lu bon nombre d’ouvrage dans la bibliothèque de son père à l’époque où celui-ci était encore en vie, elle avait aussi écouté un nombre incalculable de fois son père travailler. Elle continuait de fixer l’allure métallisée de sa peau, c’était une étrange sensation pour quelqu’un extérieur à cela que de voir une peau qui ressemblait à s’y méprendre à du métal. Brillante, reflétant la lumière de la lune. Elle trouvait ça beau.

«C'est un genre d'effets spéciaux ou maquillage comme dans les films? J'ai déjà vu quelqu'un avec un crochet au lieu de la main. Un couteau ça doit être moins utile pour attraper les choses.»

Ignorant alors l’observation de son membre métamorphosé, elle reposa son attention sur la dite Kitty, un effet spécial ? Un maquillage ? Cela aurait très certainement été plus simple pour tout le monde si ça avait été le cas. Mais comme venait de l’expliquer l’enfant, il s’agissait des nanorobots.
Elle s’apprêtait à partir dans des explications purement scientifique et technique, mais la jeune fille l’interrompit avant même qu’elle ne commence son cours en robotique avancé.


«Tu ne vas pas m'attaquer quand même? si?»

L’attaquer ? Cela avait fait partie de ses options, bien évidemment, mais après maintes et maintes calcules mentaux, elle en était arrivé à la conclusion que cela n’était pas nécessaire à sa survie. Par conséquent, elle lui répondit :


« Non… »

Tendant devant elle la lame, le geste aurait pu paraitre pour violent mais il ne l’était pas, au contraire. Doucement, lentement, le métal reprenait un aspect de peau normal, le bras reprenait forme humaine alors que le bout de la lame se changeait peu à peu en une main, pourvut de cinq doigt. La transformation demandait un certain temps, quelque longue seconde, et lorsqu’elle fut complète…La gamine bougea ses doigts, souriant un peu, retrouvant le plaisir de sentir ses phalanges bouger.

« Je n’ai aucune raison de t’attaquer. »

La phrase était dépourvut de sentiment, d’ailleurs, Eve semblait entièrement dépourvue de sentiment. Son regard était froid, voir même mort, sa voix ne laissait entendre aucune intonation, même lorsqu’elle souriait cela semblait être l’imitation d’un sourire.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Lun 17 Sep - 18:03


Kitrina ouvraient les yeux autant qu'elle le pu. La transformation se faisait devant elle sans gêne apparente ni trouble. Elle fixait la main, puis le visage de la fille encore à terre, puis encore la main et revenait encore au visage. Son corps ne voulait plus bouger et elle hésitait à prononcer encore un mot devant ce phénomène. Ce n'était pas Clayface, il était plus un homme sauf si il se déguisait en petite fille seulement pour la capturer. Elle connaissait les justiciers et encore plus les méchants car il fallait se méfier de ceux qui pouvaient vous voler vos propres biens. Cependant, à son grand malheur, elle ne l'avait croisé et ne pouvait que ce fier à l'apparence de l'homme de boue. Outre cette fois-ci, il n'y en avait pas et elle avait spécifié nano quelque chose. Courir ou pas, la question lui tenaillait le ventre comme si elle allait vomir une des substances qu'elle prenait en cachette.

En plus elle souriait, du moins, elle le croyait un instant car elle ressemblait un peu à Kristen Stuart. Car oui, elle s'était adonné à voir Twilight au ciné. Cette actrice n'avait aucun sentiment dans la face. elle ne faisait qu'ouvrir la bouche pour voir ses palettes. à ce moment, Kitrina la croyait étonnée. Elle qui était si expressive et si sournoise. Elle s'attendait à tout de la poupée sur le sol. Avoir su, elle aurait convaincu la gagne de venir. La jeune femme recula d'un pas en sortant son cellulaire de ses poches. Il venait de sonner sommairement.

«euh...attend moi...deux petites secondes...»

Elle ne lâcha pas des yeux le truc sur le sol et ne répondit pas au message qui lui était texté. Elle envoya à Fred un petit mot pour les ramener ici. Au moins elle ne serait pas seule peu importe ce qui se passerait et pourrait mettre sa sur la faute de l'autre si elle était blessée. On l'attendait, ce n'était pas le moment de jouer à l'héroïne ni à la femme costumée. Elle devait rester elle-même et gérer la situation. Elle allait surement utiliser la manière forte de la puissance en nombre. C'était toujours utile contre les faibles de l'école, voyons voir si elle allait réagir de la même façon. Pour le moment, elle devait la faire patienter.

Kitrina se courba en deux pour atteindre ses souliers et refaire la boucles qui malheureusement, se défaisait tout le temps comme pas magie quand elle le voulait. Elle déposa le téléphone cellulaire sur le sol qui vibrait et brillait encore. C'était fastidieux d'être populaire. Elle ne l'utilisait jamais pour ses vols ou ses méfaits. C'était trop facile à repéré et Catwoman était formel là-dessus. Il ne fallait même pas la texter elle et même le forfait n'était pas à son nom. Mario la retrouverait trop facilement si seulement elle était visible quelque part. Autant quitter la ville rendu là. Malgré qu'il était en voyage quelque part autour de la terre selon le journal. Petite bible ces écritures là.

«Tu penses que c'est normal? De quelle planète viens-tu? Je veux dire...»

Kitty se releva et poussant ses cheveux par en arrière. Ses copains allaient vite bientôt rappliquer, sauf si ils étaient trop paresseux pour oser se dépêcher. Il faut dire que parfois ils étaient vraiment lâche et ne voulaient rien faire sinon fumer dans une des caches et parler du dernier gars qu'ils ont rentrer dans les poubelles. Une vraie bande d'adolescent sans cervelle. Il en fallait pour leur mettre les défauts dans la gueules et avoir l'air mieux. Elle replaça sa veste noire et croisa les bras.

«Tu te rend compte que tu es juste un genre de monstre? Je ne veux pas être méchante...»

Peut-être que si en final. Il faut rabaisser les autres et toujours les faire sentir mal.

«...mais c'est presque pas original dans cette ville. Il y a des bêtes étranges et des gens masqués qui courent la rue.»

C'était vrai. Elle pouvait en nommer un tat qui l'avait suivi ou qu'elle avait croisé quelque part dans cette ville. Surtout que plusieurs connaissait déjà son nom et ses origines. Elle aurait aimé tant savoir celles de Batman. C'était trop facile de le suivre. Elle laissa le cellulaire à ses pieds qui continuait sa chansonnette et sa lumière.

Revenir en haut Aller en bas
Eve Feynman

avatar

Localisation dans Gotham : Dans la rue

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Lun 24 Sep - 14:47

Février 2012 - Le bon réflexe
Ft. Catgirl
La petite restait sur ses gardes mais malgré tout, elle semblait ne plus être sur le point d’attaquer qui conque. Les inconnus l’effrayaient, comme un animal sauvage, elle se méfiait d’absolument tout ce qu’elle ne connaissait pas et ce qu’elle avait sous les yeux, une jeune fille du nom de Kitty, et bien, elle ne connaissait pas. Les autres "êtres-humains" qu’elle avait côtoyés n’était autre que celle qui était censé sa mère et celui qui était censé être son père. La première avait décidé de quitter et abandonner sa famille, le second en avait fait de même mais de manière carrément plus radicale et au final, tout ça n’avait fait qu’offrir une image plus que négative des gens. La plus part blessait et les autres abandonnaient. Et devant Kitty, la petite ne cessait de se demander dans quelle catégorie elle devrait la placé. Elle pensa à la seconde lorsqu’elle s’éloigna mais raya cette possibilité de son esprit quand elle lui précisa de l’attendre. Sortant un téléphone portable, elle y tapota quelque chose. Les iris de l’enfant restaient sur l’appareil alors que l’adolescente se pencha en effet pour refaire ses lacets, déposant le cellulaire sur le sol, elle pouvait entendre vibrer l’appareil, s’illuminant au même rythme que les vibrations qu’il produisait.

Ce fut la voix de Kitty qui fit sortir la petite de ses pensées. Reposant son attention sur elle, elle lui posa d’étrange question. D’où venait-elle ? De quelle planète ? Avait-elle l’air si différente que ça pour que la rouquine pense qu’elle était d’une tout autre planète que la sienne ? Au dernière nouvelle, elle était née dans cette ville, enfin, elle n’en avait pas de souvenir, ni de sa naissance naturelle…Ni de son enfance, la seule chose qu’elle se souvenait était son réveil dans ce laboratoire et tout ce qui en avait suivi. Certes, elle avait des capacités bien à elle mais, est-ce que ça faisait vraiment d’elle une genre de "martienne" ? Elle se releva, écartant ses cheveux d’un geste tout en continuant ses explications, et au fur et à mesure qu’elle parlait, Eve commençait à se rendre compte de quel côté se trouvait Kitty. Elle était de celle qui blessait.
Il était d’un ironie sans nom que de dire des méchancetés tout en rajoutant à la fin de sa phrase « c’est pas pour être méchant ». C’était pourquoi alors ? Et malgré tout, le visage de la demoiselle restait impassible, était-elle donc réellement un monstre ? Elle qui cherchait à comprendre qui elle était, ce qu’elle était, elle commençait doucement à se dire qu’elle avait toujours eu la réponse sous les yeux, sa "mère" avait été la première à le lui dire après tout.


« Je suis née à Gotham d’après papa… »

C’était ce qu’elle avait répondu, finissant enfin par se relever à cause du froid et de l’humidité du sol qui commençait à endolorir ses jambes. Elle faisait face à la demoiselle, son allure d’enfant lui offrait toujours une image presque innocente ou alors à l’inverse l’image d’une gamine tout droit sortie d’un film d’horreur. Ses habits abimé, son visage salit par la poussière, son estomac grondant lui rappelait qu’elle n’avait que très peu manger ses derniers temps. Epoussetant un peu ses vêtements, elle reposa ses yeux sur Kitty, imitant un semblant de sourire comme le ferait un miroir.

« Je vais m’en aller maintenant… »

Après tout, elle ne voyait plus d’intérêt à rester là, elle n’était pas venu explorer les lieux à la recherche de compagnie mais bien pour pouvoir trouver à la fois de quoi se nourrir mais aussi un endroit où elle pourrait tout simplement dormir. L’esprit noir et blanc d’Eve lui faisait voir qu’une seule et unique option à cet échange social : y mettre un terme. Elle n’avait rien contre Kitty mais elle ne lui apporterait rien après tout, ni pour sa survie, ni pour son confort et Eve fonctionnait ainsi, en calculant les options les plus intéressante pour sa propre survie, et se faire une amie n’était pas vraiment indispensable pour sa survie.

« Tu devrais répondre… »

C’était la dernière phrase qu’elle lui lança, désignant de son index le téléphone qui vibrait et s’illuminait encore. Maintenant que c’était dit, elle se retourna, commençant alors à reprendre sa route vers son exploration des lieux.

© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Le bon réflexe   Ven 28 Sep - 21:55


Elle n'avait pas l'intention de répondre aux appels qui sonnaient sur son cellulaire. Elle n'en avait pas plus envie surtout qu'elle venait de les texter pour qu'ils arrivent et jouer avec son nouveau souffre-douleur. Elle leva le menton pour montrer sa fierté même si elle se faisait tourner le dos volontairement. Le monde normal réagissait aux insultes, ils faisaient quelque chose contre, ils se défendaient seulement. En plus d'avoir un contrôle énorme sur son corps, la petite fille qui quittait la place était en fait un monstre dont Kitrina voulait voir l'ampleur et le danger. Elle détestait se faire ignorer ainsi alors qu'elle la traitait de monstre ouvertement.

Son front se plissa sur son arcade sourcilière, ses yeux masqués par le maquillage mauve et noir qu'elle avait habitude de porter. Ce n'était pas ainsi qu'on traitait la fille de Falcone! Son poing se ferma jusqu'à entrer ses ongles bien découpés dans sa chaire. Elle ne s'y blessa pas, mais réagit quand même au contact. Sortir son chat de son sac serait se dévoiler même si la nuit pouvait cacher ses gestes, surtout que ses copains arrivaient. Il n'y avait pas de place pour les autres criminels dans cette ville. Elle riait intérieurement, voila qu'elle se faisait passer pour une demie-justicière. Le petit patron rirait sûrement encore. Comment avait-il l'audace parfois de la rendre aussi minable que possible. Elle le lui ferait payer un jour.

Elle regarda la silhouette de l'enfant partir peu à peu. Son cellulaire jouait la chanson thème de final fantaisy et illuminait la pièce. Dire qu'elle avait souhaité une musique semblable lors de sa rencontre avec Spoiler dans les magasins. Le combat aurait été plus spécial, plus intense et magnifique. Mais ce n'était pas le temps de jouer les héroïques. Elle ne voulait qu'enquiquiner l'autre fille qui était franchement étrange et perdue. Un point de plus pour vouloir la blessée pour le simple plaisir. La bande serait contente d'une proie aussi facile, sauf si elle sortait à nouveau son couteau de sa main. Mais cette fois, elle allait regarder le geste et déterminer si c'était vraiment des nano...des trucs robots, de la boue ou un simple tour de passe-passe. La jeune femme ramassa son cellulaire sur le sol et le referma en le glissant dans sa poche.

En plus, elle était née ici elle aussi. Elle ne se souvenait pas d'avoir vu ce visage dans un lycée, la rue, le parc ou n'importe où. Son visage était quand même familier, mais n'arrivait pas à déterminer d'où. Avec les gars, elle pourrait peut-être prendre des clichés et faire une recherche sur internet. C'était ça ou se faire passer pour une idiote. Non elle ne l'était pas. Elle commença à suivre l'inconnue. Étant donné qu'elle connaissait son nom, elle n'était plus vraiment une étrangère à vrai dire. Eve...

Elle allait continuer sa route derrière la jeune fille quand elle entendit le rire des garçons qui étaient près. Elle se retourna en souriant et pointa la fille de dos.

«On va s'amuser les gars.»

Initialement, elle était plus forte en combat que n'importe lequel d'entre eux. C'était plus drôle leur laisser la basse besogne et s'occuper d'humilier après avec quelque mot bien placé. Deux des plus grands arrivèrent près d'Eve et lui prirent les bras sans autre mot que leur rire qui se faisait écho. Elle même riait avec le même enthousiaste, les bras croisés sous la naissance de ses seins. On ne lui tournait pas le dos, elle devait maintenant comprendre la leçon avant de pouvoir crier. Et même en criant, personne ne viendrait dans ce coin reculer d'Amsuement miles. Même les flics semblaient absents en cette soirée spéciales. Elle regarda les gars la pencher vers l'avant sans retenu.

Trois autres amis étaient venus sous la demande. Les mots étaient faciles à choisir quand elle voulait qu'ils viennent. Une simple cible les enchantait d'avantage que dire qu'elle avait des clopes dans les poches. Elle se riait de la misère, elle avait vécu dans la gloire et la richesse. Malgré qu'elle devait maintenant jouer les cachés... Elle regarda Eve entre les deux garçons. Son chat s'était glissé entre son dos et le sac en toute discrétion. Elle aurait de quoi se défendre si la petite était plus forte qu'elle n'y paraissait. Personne n'osait tuer des gosses même dans les quartiers les plus mal entretenu.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le bon réflexe   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le bon réflexe
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans le future plus de Réflexe Olympus
» Réflexe naturel chez l'homme
» WWE Flex Force Breakdown Brawl Wrestling Ring
» Papier Flex + peinture textile...
» [JEU] KAMIKAZE RACE : jeu de course et de réflexe [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Otisburg :: Amusement Mile-
Sauter vers: