RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Help Wanted (Lundi 18 février 2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Lun 18 Juin - 22:12

Cobbelpot était une fois de plus dans son bureau. Il tenait dans ses mains un Ak-47 dans ses mains. C'était la première partie de sa marchandise d'arme à vendre. Il préparait cette vente depuis plusieurs mois déjà et il était très content de recevoir son premier arrivage. Évidemment c'était le seul prototype qu'il avait amené au casino, le reste étant caché quelques parts dans Gotham, attendant patiemment l'acheteur.

Il y avait comme d'habitude un homme de main dans son bureau. Les seuls temps qu'il fût seul étaient quand, il recevait une des filles de l'équipe de travaille du Casino. Disons qu'il aimait bien, collectionner tout de sorte de choses. Les conquêtes étant bien entendu une autre chose à son inventaire. Il n'avait pas le physique pour se permettre ce genre de collection normalement, mais le pouvoir et l'argent servait à combler son manque de chance à ce niveau. Il passa l'arme à son homme de main.

Tien va le reporter à la planque. Je voulais juste m'assurer de la qualité de la marchandise. On dira se qu'on veut de l'URSS, mais il savait fabriquer des flingues c'est vieux Boch hahahaha !

Il s'alluma une cigarette pendant que son homme de main sortit de son bureau. Il prit une bonne bouffée puis se laissa tomber sur sa chaise et ferma les yeux. Son monocle tombait de lui même sur son torse. Ses pensées vagabondères. Il se mit à réfléchir à sa collection, puis à sa prochaine pièce, puis à Catwoman... haaaaa Catwoman. Qu'est-ce qu'elle est séduisante cette petite chatte. Puis il eut une pensée autre. Effectivement ça faisait un mois que le pingouin faisait circuler dans toute la ville qu'il avait un contrat pour Sélina. Il espérait qu'elle l'appellerait bientôt, non seulement il aimerait la voir, juste... pour la voir, mais en plus il avait un plan. Puis il se mit à penser à plein d'autres choses. Se promenant de pensé d'argent, de pouvoirs et de femmes ponctuées seulement par des petits arrêts pour prendre une bouffer de cigarette.

_________________


Dernière édition par Le Pingouin le Jeu 20 Sep - 16:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Mar 19 Juin - 15:48

Ça fait déjà un moment que j'entends dire que la pingouin à besoin de moi, ce n'est pas impossible mais je ne l'ai pas entendu de source assez fiable pour en être sûre à 100 pour 100. Les contrats de Gwen m'ont tenu de toute façon largement assez occupée ces derniers jours pour que je ne m'occupe pas plus que ça de cette rumeur. Et même si c'est vrai j'aime me faire attendre. Toute femme connaît le pouvoir que nous avons lorsqu'il s'agit de faire poireauter la gente masculine. Une fois arrivée nous n'avons que plus d'emprise sur les mâles. Ce soir là je n'ai rien de prévu et je profite de l'air de la nuit en sautant de toit en toits . Un peu plus tôt dans la soirée je profitais du zoo de Gotham prêt des lions et des tigres. Ces fauves en cages sont toujours aussi majestueux et je ne me serais pas arrachée à leurs contemplation si je n'avais pas eu une autre idée en tête. La nuit est parfaite pour les chats mais les rongeurs volants ne sont pas en reste et je ne serais pas contre de passer le reste de la nuit avec une chauve sourie en particulier. Me voilà donc à arpenter toute la ville sautant de toits en toits, de gargouilles en gargouilles, de corniches en corniches à la recherche de l'ombre d'une cape et d'un masque aux oreilles pointues. Mon fouet claque dans le silence de la nuit à chaque fois qu'il rencontre un objet autour duquel il pourra s'enrouler et me permettre de me balancer d'un bout à l'autre de la rue au dessus des voitures qui roulent encore à cette heure tardive. Je laisse mon corps se balancer au bout de la corde de mon fouet atterrissant souplement sur les points que j'ai ciblé quelques secondes auparavant. Gotham est bien plus belle vue du ciel.

Les heures passent et Batman semble avoir pris son jour de congé ce soir.... Dommage, cela aurait rendu cette nuit bien plus.... Croustillante.... Je jette un coup d’œil du coté du GCPD songeant un instant à utiliser le bat-signal, juste pour voir. Je sais bien que ce n'est pas un jouet et que ce n'est censé être utilisé qu'en cas de problème mais à vrai dire c'est le cadet de mes soucis, les règles je n'en fais qu'une bouchée et je les foule au pied. Quand aux « urgences », je suis sûre que ce cher Batman n'aurait rien contre ce que j'aurais à lui proposer …. Oh bien sur il commencerait par râler , il aime se faire prier et jouer au donneur de leçons... Pourquoi serait il justicier sinon ? Mais pour la suite.....

Le fil de mes pensées et coupé net lorsque mon regard glisse sur l'iceberg Lounge. Oswald Cobbelpot. La rumeur qui court vient se rappeler à ma mémoire... Je m’accroupis et scrute le bâtiment illuminé d'une lueur bleue comme pour renforcer l'idée d'un monument de glace. Illusions.. . Le Pingouin n'est pas franchement ce que j’appelle de «la bonne compagnie » , je ne parle pas que de son physique, je ne suis pas aussi mesquine, mais c'est le personnage en lui même qui n'est pas ma tasse de thé. En revanche, je dois lui reconnaître qu'il est un très bon homme d'affaire qui sait mener son business. Et puis il à de l'argent, beaucoup d'argent et toute un tas d'objet de collection sur lesquels je mettrais volontiers mes griffes. Je me laisse bercer un instant par le vent tiède, fermant les yeux je profite de sa caresse sur mon visage pour réfléchir. Si la rumeur est vraie j'ai tout intérêt à m'y rendre, si elle est fausse.... Je peux toujours me payer un verre au casino il y a toujours des rencontres intéressantes à faire là bas... Mais pas dans cette tenue... Quitte à savoir autant se présenter à Cobblepott lui même. Je rouvre les yeux et me relève gracieusement envoyant d'un geste ample mon fouet s'accrocher à un lampadaire pour me permettre de rejoindre l'immeuble en face. Ma course sur les toits n'est pas très longues , on vas toujours plus vite à vol d'oiseau.

Quelques minutes plus tard je suis sur le toit du casino prenant garde de traverser rapidement la verrière, je ne veux pas être repérée. Pas que je craigne réellement quelques chose, je sais que si je demande une entrevue directe avec Oswald elle ne me sera pas refusée. Je connais le Pingouin. Mais j'aime surprendre et j'aime encore plus dominer la situation. J'aperçois un velux au travers duquel je me glisse pour atterrir dans une sorte de couloir faiblement illuminé légèrement moins luxueux que le reste du Lounge. Ça doit être la partie réservée aux employés. D'ailleurs j'entends des voies et des bruits de pas précipités. Je me cache dans l'angle d'un couloir profitant de la couverture des ténèbres pour me couvrir. Deux jeunes serveuses passent devant moi sans même me voir trop occupées par leur course. Sans doute ont elles du retard. Je m'extirpe lestement de ma robe de ténèbres pour aviser une bouche d’aération. Je saute souplement prenant appuie sur le mur pour me caler à hauteur de la plaque de métal, je force un peu pour la dévisser me laissant retombé au sol avec elle. Je remonte la plaque toujours à la main puis je me glisse dans le tunnel avant de me retourner pour remettre le tout en place puis je commence à ramper discrètement dans le réseaux d’aération . Je met un petit moment avant de me repérer dans ce labyrinthe de métal puis je finis par trouver mon but. Une ouverture dans le bureau de Cobbelpott lui même ! Son emplacement est absolument parfait, directement derrière son siège . Je peux le voir jauger un AK-47 puis appeler un des ses laquais pour lui rendre l'arme. Riche et bien armé , le Pinguoin ne laissait rien au hasard quand il s'agissait de mener ses palns à bien. Je profite que l’homme quitte la salle pour dévisser silencieusement la bouche d'aération qui me bloque l’accès au bureau et me laisse tomber au sol sans bruit. Puis je me relève et je m'approche calmement du siège du pingouin laissant mes hanches se balancer au rythme de mes pas . Je laisse mes talons calquer sur le sol pour lui signifier ma présence puis quelques pas plus loin, une fois arrivée à son niveau j'appuie mes mains sur le dossier de son fauteuil et me penche sur le coté pour lui permettre de me voir .


« bonsoir Oswald, il paraît que tu as besoin de moi » Dis je avec un sourire.


[Si jamais la façon dont je m'introduis dans le Lounge ne te convient pas fais le moi savoir j'éditerais]


Dernière édition par Catwoman/Sélina Kyle le Dim 22 Juil - 6:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Mar 19 Juin - 19:11

Cobbelpot était assis confortablement dans son fauteuil. Il entendit des talons claqués sur son plancher. Il tira sur une bouffée de sa cigarette. Il huma l'odeur du cuir, les pas souples, qui claquaient dans un certain son à demi feutré. Comme si la personne était habituée à passé constamment inaperçu, un pas félin. Il sentit que dossier subissait une légère pression. Puis vit la tête de Catwoman sur le côté. Elle avait vraiment un regard frappant et intense. Ça plaisait bien au pingouin, mais sa relation avec Sélina était complexe et de toute façon elle n'était qu'un investissement. Il tira une dernière bouffée de cigarette puis l'écrasa du bout de son doigt.

Bonsoir Chaton, je t'ai connu plus discrète.

En effet si Cobblepot était resté de marbre tout le long du jeu, du chat, c'est que sur son écran d'ordinateur on pouvait voir la fiche de Catwoman allumé. Après le passage de Talia, il avait fait renforcer ses yeux dans la bâtisse et plusieurs caméras avaient été ajoutées. C'était durant sont cours laps de temps dans les quartiers des employés que les yeux électroniques du Pingouin avait pu capter une image assez nette de la délicieuse Catwoman. Affichant directement sur l'ordinateur de Sélina Kyle sur le moniteur. Il ne savait pas où elle était, mais comme il avait besoin de la rencontrer il n'avait pas sonné l'alarme.

Tu sais se qu'on dit, il faut vivre avec son temps, et disons que ce n'est pas les moyens qui me manquent pour faire assurer la sécurité de mon business. Mais j'avoue que je suis déçu. Moi qui te croyais infaillible au final je vais peut-être me raviser et ne pas te donner ce contrat. Après tout, il s'agit de beaucoup, beaucoup, beaucoup d'argent, pour celui qui le mènera à bien.

Il faisait exprès d'énerver un peu Catwoman. Il se doutait bien que celle-ci jouait la carte de l'invité désiré. Tout était conçu dans la personnalité de la femme-chat pour créer le désir. Ses yeux, ses gestes, ses mots, ses courbes, ses vêtements, son ton de voix, tout était un jeu félin, dans le but que l'homme soit intrigué. Mais Cobblepot avait un atout pour créer le même effet. L'argent et l'information, était ses outils de séductions, certes il n’amènerait pas une femme comme Sélina dans son lit, mais ses forces pour l'amener à se que celle-ci travail pour lui et c'était justement d'une voleuse dont il avait besoin, et de la meilleure. Il avait besoin de Catwoman.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Lun 25 Juin - 9:31

Je lève les yeux un instant et j’aperçois le moniteur qui affiche une fiche pour le moins complète sur mes faits d'armes, si mes oreilles de chats pouvaient bougrr elle s’aplatiraient sur le champs de désarrois. J'avais été repérée lors de mon entrée dans le Lounge.... Bon on ne pouvait pas dire que j'avais misé sur la discrétion absolue non plus.... Me sachant désirée je m'étais montrée très assurée, trop ? Et n'avais pas fait plus que ça attention aux système de repérage. Erreur système... Dans une autre situation ça aurait pu me coûter la vie, pas que je n'apprécie pas le danger bien au contraire, mais je l'aime d'autant plus que je le maîtrise et le domine. Là j'avais arbitrairement négligé les règles de base de la survie. Bon, autant relativiser ça n'allait rien me coûter. Moi et le Pingouin avons été presque autant de fois alliés qu'ennemis tout dépend de nos opportunités et de ce point de vue nous somme quittes. De plus, si il a du travaille à me donner il ne vas pas m’exécuter, je suis la meilleur voleuse de la ville, ce n'est pas pour rien si la rumeur de mon nom s'élève un peu plus forte chaque nuit... Je reprends rapidement le contrôle effaçant l'expression stupéfaite qui a flottée un instant sur mon doux visage et je retrouve mon sourire au moment ou je ramène mes yeux sur ce bon vieux Cobbelpott . Lui aussi est d'humeur joueuse il semblerait ce soir, et il ne se gène pour me tanner sur mon non professionnalisme de ce soir.

Mon sourire n'est pas loin de s'éteindre pour être remplacer par une expression boudeuse lorsqu'il déballe le reste de son discours. Il prend un malin plaisir à se moquer de moi et me prend pour une débutante !! Je crois rêver et mes yeux il y a peu encore pétillants commencent à s’assombrir. Je n'aime pas qu'on se moque de moi et encore moins que l'on me rabaisse. Le Pingouin vient de faire une fausse note. Et l'annonce du butin en jeu me retiens à peine de partir du bureau. J'aime le jeu et j'aime tester mes adversaires mais pas sur un terrain de bureaucrate. C'est ce qu'il y a de plus ennuyeux et de moins instructif. Si j'avais voulu bavasser pendant des heures en restant assise je ne me serais pas faite voleuse. Malgré tout je n'ai pas l'intention de laisse Cobblepott en plan. Sa dernière pique n'avait pour but que de m'énerver et c'est réussi ! Mais je sais qu'il ment ; il ne peut que mentir ! Je n'ai pas d'égale à Gotham , je suis LA meilleur point ! Et il le sait aussi bien que moi, il me confiera le travail, je le sais mais je ronge mon freins. A moi de jouer. Je vais lui prouver ce qu'il vient de proférer n'a aucun sens... Je le fais pour moi , pour mon ego qui en a pris un coup pas pour lui , je me moque de son jugement en fait. Il est inutile que je me mente à moi même tout ce que je fais je le fais avant tout pour ma propre personne. Prouver quoique ce soit à Oswald n'aurait aucun sens et ne m'avancerait rien c'est pour me mettre à l'épreuve une fois de plus que je me met ça en tête, comme toujours.... Je n'en ai jamais assez... L'argent c'est une fin un soit, mais le but réelle c'est le danger l'adrénaline et le plaisir de rouler les grands dans la farine rien d'autre.... Mais quand il y a beaucoup d'argent à la clé , ça veut aussi dire qu'il y a beaucoup de danger, de protection à passer et quelqu'un de diablement important à rouler. J'adore l'idée en elle même bien que je n'ai encore aucune information précise sur le contrat.

Je me radoucie un peu je n'ai pas envie que Cobbelpott réalise qu'il a parfaitement réussi son coups mais je sais qu'il a de toute façon sans doute déjà remarquer mon changement d'humeur. Je reprend mon sourire charmeur et je remarque son monocle qui n'est plus sur son œil mais nonchalamment tombé sur sa poitrine. Mon regard se fait plus malicieux. Mes mains délaissent lentement le dossier pour venir se poser sur les épaules d'Oswald puis glisser sur son torse. Je le fait marcher . Il ne se passera rein de plus mais j'ai envie de m'amuser . Je minaude.

« Voyons Oswald... tu sais aussi bien que moi que je voulais que tu me repères... Tu me cherchais.. Je te cherchais . .. Tu n'aurais pas voulu que je tourne plus longtemps autour du pot n'est ce pas ? »

Mes mains continuent de glisser le long de son buste, ma main gauche passe par dessus le monocle et le subtilise délicatement sans même appliqué un pression plus forte sur le buste du Pingouin , invisible. Je glisse le monocle dans mon gants au moment ou je termine ma « caresse » et ou je me détache du petit homme pour me relever.

« tu as patienté bien assez longtemps non ? »

je fais le tour du bureau prenant mon temps pour traverser la salle et observer le mobilier. Luxueux , bien sûr,  je laisse mes doigts glisser sur les meubles en bois précieux et rares ; pas une trace de poussière. Mes hanches se balancent eu rythme de mes pas, le monocle est toujours dans mon gant pour le moment je le garde au chaud. Mon regard passe à nouveau sur le moniteur ma fiche est toujours affichée, je jette un regard méprisant à la machine. Puis j’arrête a déambulation devant le siège des invités. Je le dédaigne. En temps normal je suis déjà plus grande qu'Oswald mais lui assis et moi debout la différence est encore pire. Je le domine littéralement. Je m'amuse de la situation en refusant d e m’asseoir, j'aime cette configuration. Je me retourne et je le regarde de toute ma hauteur toujours souriante. J’appuie ma main gauche sur ma hanche tandis que ma main droite laisse apparaître le monocle et le fait tourner comme s'il ne s'agissait juste que d'occuper mes mains durant les négociations. Ce petit objet n'a aucune valeur à mes yeux. Je ne l'ai dérober que par jeu et je le rendrais à Oswald dans quelques instants sans doute, mais pour le moment mon regard reste fixé sur les éclats de lumières que la course circulaire du monocles renvoi par instants irréguliers. Je ramène mon visage face au Pingouin . Finit de jouer ! Il est temps de parler business.

« Soyons sérieux deux minutes Oswald.... Si tu avais envisagé ne serait ce qu'une seconde d'engager quelqu'un d'autre tu l’aurais fait de puis longtemps ça va faire un moi que je te fait attendre.... Alors qu'est ce que c'est que ce coup ? Qu'est ce que je suis censée volé, chez qui, quand et quelle est la récompense ? »
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Lun 25 Juin - 14:55

Oswald aimait bien l'attitude de Catwoman. Si elle n'était pas aussi changeante, il lui aurait offert un contrat en or depuis bien longtemps. Mais comme tous les chats (et toutes les femmes), c'était une hypocrite. Mielleuse la seconde d'avant, elle devenait sauvage celle d'après. Cobblepot avait appris à ses dépens que cette femme ne jouait que pour elle. Fidèle dont à elle même, il fallait s'en méfier autant qu'il fallait lui faire confiance. Travailler avec Catwoman c'était sois se planté une épée est même dans le ventre sois s'assurer d'une réussite sans équivoque.

Elle avait des arguments convaincants par contre. Outre son hypnotique déhanchement, il avait effectivement assez attendu. L'enjeu dépassait de beaucoup ce qui se dessinait au premier abord. En fait pour lui. Pour elle si , elle était assez brillante pour saisir l'occasion (et le pingouin savait qu'elle l'était) c'était l'occasion d'agrandir non seulement ça légende, mais aussi de faire un coup comme elle n'en avait jamais fait.

Oswald: Tu a raison. Je t'offre *il marqua une pause*, le coffre aux trésors de la ligue des ombres.

C'était presque un mythe ce coffre au trésor. C'était certes de l'or, mais c'était surtout énormément d'objet ramassé depuis des lustres. Des couronnes de roi assassiné, des réserves personnelles de Maharadjah "purifié", de maire dé-glorifier bref beaucoup de possibilités. Côté bijoux il allait sans dire que Catwoman trouverait son compte.

Oswald: J'a besoin de toi pour entrer dans Wonder City, j'ai besoin de tes talents. Je te laisse tout ce que tu peux prendre. Moi tout se que je veux c'est le puits de Lazare. Alors? Le coffre le plus rempli du monde serait un défi à la hauteur de ton talent ?


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Ven 6 Juil - 16:10

Mes yeux sont fixés sur le visage d'Oswald , cette fois ci je ne joue plus. Je suis sérieuse, on ne peut plus sérieuse . J'attends sa réponse en sondant ses yeux. Il savoure l'attente qu'il fait peser, le suspens. C'est un orateur qui sait mener ses troupes , attraper l'attention de son auditoire et ne pas la lacher. Ces méthodes je les connais moi aussi , mais en travaillant seule je n'ai jamais vraiment pris la peine de les manier et je dois avouer que cela fait toujours son petit effet. Ça marche aussi sur moi bien sûr et je suis toute ouïe mais très loin d'imaginer une seule seconde ce qu'il vas me proposer. Le vol du siècle ! Mes yeux s'écarquillent au fur et mesure que les mots martèlent mon esprit . Et ma main vient d'elle même stopper la course circulaire du monocle. Je le fais miroiter un instant entre mes doigts le temps de digérer l'information et de me donner une contenance. Il veut que je m'introduise dans Wonder City ?! L'antre de Ras' Al Ghul et de sa fille mégalomane?! Avec touts les assassins qui grouillent comme des abeilles besogneuse autour de leurs trônes ?! J'ai bien entendu ?! Il veut que je me jette la tête la première dans ce guêpier?! Pour tout l'or du monde je ne mettrai pas un orteil la dedans... ! C'est de a folie ! De la folie pure et simple. Et j'adore définitivement la proposition d'Oswald ! Un sourire digne du chat de cheshire vient étirer mon visage. Je fais tourner une dernière fois le monocle entre mes doigts avant de m’asseoir en croisant mes jambes. L'affaire étant sérieuse je prends mon temps, je ne veux pas passer à coté de l'opportunité mes je n'ai pas envie de faire ça à la vas vite non plus. Mes doigts jouent distraitement avec le monocle mais mes yeux continuent de dévisager le pingouin.

C'est de la folie et on vas très probablement s'y brûler les ailes tous les deux, mais très sincèrement qui serait assez fou pour refuser un contrat pareille. C'est la meilleure occasion de voir de quoi je suis capable et ou sont mes limites , c'est aussi le meilleur moyen d’accroître ma réputation et de m'octroyer les foudres de l'une des organisations les plus puissantes de Gotham... Non décidément je veux en être, je dois en être. Je sens un frisson d'excitation me parcourir l'échine et mon sourire se fait encore plus large si c'est encore possible. Je prends appuie sur mes coudes pour basculer mon torse en avant, on dirait presque une conspiratrice . Je toise Oswald encore un instant. Cela vas faire une minute que le silence s'est installé. Au vue de mon expression , il ne doit pas se poser beaucoup de questions sur ma réponse à sa proposition mais je dois avouer que j'ai besoin d'un peu de temps pour que l'idée fraye son chemin jusque dans mon cerveau. Je ne suis pas vraiment lente à la compréhension mais là, ce contrat est juste énormissime et j'ai besoin de réfléchir un peu à tout ce que cela implique. La proposition est tellement folle que je ne peux pas m’empêcher de songer un instant que nous nous jetons droit dans la gueule du loup sans réussir à saisir tout ce que cela représente, je crois que le projet dans lequel nous nous lançons nous dépasse totalement. Mais pourquoi se faire prier ? Je pense un instant à Kitrina mon « élève », ma « robin » si j'étais Batman. Elle adorerait en être , je le sais, elle aime autant le danger que moi , mais c'est trop dangereux et je ne me voit pas l'emmener avec moi sur ce coup là. Certes ce serait drôlement instructif mais cela reviendrait surtout à la lâcher sur un champ de mines sans matériel de déminage. Je suis un peu irresponsable et tête brûlée moi aussi mais uniquement quand cela ne concerne que ma personne et cette petite n'est pas prête pour cela. Même moi je risque gros. C'est probablement le coup le plus périlleux qui m'ait été proposé. C'est tellement dangereux et suicidaire que ça ne m'avais même pas traversé l'esprit. Mais ça me plaît terriblement et je suis prête à jouer le jeux cependant , il y a quelques petites choses à mettre au claire avant de se lancer.


« Tu dis que tu veux le puits de Lazar , cela veut dire que je suis supposée être ta clé pour faire entrer tes hommes dans Wonder City j'imagine... Et je supposes que si tu es prêt à lancer l'offensive c'est que tu as déjà un certains nombre d'informations... Ma question est simple je n'ai pas l'intention de perdre mont temps en repérages si tu as déjà au moins en parti les renseignements qui m'intéresse, donc j’apprécierais que tu partages ce que tu sais avec moi. Si tu veux entrer là bas rapidement le partage des informations est plus que nécessaire ,ensuite comment as tu l'intention d'organiser ton excursion ? Plus j'en sais là dessus plus ce sera simple pour moi de t'ouvrir les portes de la maison Al Ghul de façon efficace... »


Le prix ? Je n'en parlais même pas il est amplement suffisant et très franchement sur un coup pareille s'en est presque négligeable. Je crois que j'aurais été capable de le faire juste pour l'adrénaline et le jeu le plus amusant et terrifiant auquel il m'ait été donné de participé. Je sais qu'Oswald n'aime pas voire les affaires traîner et je lui donne la possibilité de faire avancer les choses, même si, je le sais bien, un repérage « home made » sera plus qu'essentiel pour la réussite de l'entreprise.

[HRP/ Désolée réponse courte mais je ne savais pas vraiment ce que je pouvais dire de plus /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Dim 8 Juil - 21:02

Le Pingouin souriait, il avait frappé à la bonne porte. Selina avait mordu à l'hameçon. Il prit une bouffée de son cancer en bâton et la déposa délicatement dans un cendrier en forme de pingouin sur son bureau. Il se leva et marcha maladroitement jusqu'à un petit secrétaire sur le côté. Il prit une clé dans la poche de son veston et ouvrit la tablette coulissante sous le meuble. Il prit un grand papier roulé attaché au centre par une corde dorée. Le papier était noir de l'extérieur. Cobblepot se retourna et marcha de nouveau vert son bureau. Lorsqu'il marchait, il dodelinait un peu, s'il y avait eu une petite musique collée à lui, il aurait très bien pu être un personnage de dessin animé. Il déposa le papier roulé sans l'ouvrir sur le bureau puis il reprit sa cigarette. Il se la fourra dans le bec afin d'en extraire un peu plus de toxine qui le revigorait. Puis il remit la main sur le parchemin sans l'ouvrir.

Normalement il n'y aurait aucune chance que je te montre une de mes informations privilégiées comme ça gratuitement. J'avoue aussi que te le confier me met aussi dans une position ou tu pourrais me doubler... mais je ne te le conseille pas trop. Tu es une femme intelligente et sans mes gars pour couvrir nos arrières et provoquer une diversion on ne sortira jamais de là vivant. Sur ce coup-là, il va falloir faire équipe ma belle.

Il regarda Catwoman directement dans les yeux afin de bien faire saisir le message, s'il ne jouait pas ensemble sur ce jeu il mourrait tout les deux dans l'antre du démon. Il ouvrit finalement le rouleau de papier. L'intérieur était bleu et les lignes et les chiffres étaient tracés en blanc. C'était un bleu de travail, un travail d'architecte. Le dessin représentait la vieille tour wonder, depuis longtemps délaissé. Mais ce n'était pas seulement la tour, quelque chose se dessinait en dessous.

C'est une copie évidemment, l'original ne serait pas sur un bleu comme ça, mais ça se lie mieux je trouve. Je te mentirai pas ce papier en-soi vaut déjà beaucoup d'argent, pour mettre la main sur se plan ça prend un solide réseau. Heureusement le trafic d'information comme tu le sais est ma spécialité. Bon rapproche toi je t'explique. Comme tu peux voir, la tour Wonder est reliée à Wonder city. La zone du coffre et du puis de Lazare se trouve aux derniers étages souterrains. Techniquement l’ascenseur ne se rend pas jusqu'à ce niveau. Mais dans les faits il est possible pour celui-ci de le faire. Par contre l’ascenseur est bloqué par une console qui est reliée à cet étage et c'est la que tu interviens. J'ai besoin que tu descendes dans le conduit de l’ascenseur pour accéder à la console de commande du dernier niveau et que tu l'actives pour moi. Probablement que tu auras des ennuis dans le conduit, selon mon architecte il y a du câblage électrique en trop grande quantité dans la dernière zone souterraine. J'imagine qu'il s'agit d'un système de sécurité, et comme il s'agit de la ligue des ombres, je serais très surpris qu'il s'agisse d'une alarme. En fait, comme tu peux voir au fond à droite, il y a une zone grise. L'architecte dit qu'il y a à l'extrémité un câblage électrique important et tout se qui apparaît être un cadrage de porte, par contre, on ne garantit pas se qu'il y a derrière, mais vue la grandeur de la porte je mettrais ma main au feu, il s'agit du puits et du coffre.

Il avait effectivement beaucoup d'informations, c'était sa force. Sa deuxième force était le nombre. Même avec les informations Catwoman ne pourrait espérer se rendre à la salle. Elle était douée, mais le nombre de ninjas de la ligue des ombres allait être beaucoup trop nombreux. C'était un gros coup, un très gros coup, probablement celui de la vie de Sélina, mais surtout le meilleur coup dés jamais orchestré par le pingouin.

Alors mon chaton, t'es dans le coup?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Lun 16 Juil - 9:33

Le Pingouin me jette un œil suspicieux quand il déploie le plan qu'il a réussit à se procurer, il vaut cher je m'en doute et l'espace d'un instant l'idée de faire glisser entre mes doigts ce précieux bout de papier et de filer à l'anglaise ma traverse l'esprit. Mais je chasse cette pensée à l'instant même ou elle prend forme d’un revers de main. Il faudrait que je sois parfaitement dingue pour que je saborde mon meilleur coup moi même. Je me lève du siège dans lequel je m'étais momentanément installée pour rejoindre la table et inspecter de plus prés le plan. Nous sommes désormais tous les deux penchés autour du document et tandis qu'il me décrit ce qui s'étend sous mes yeux j'inspecte les moindres détails des lignes qui courent sur la délicate feuille bleue. La tour Wonder.... L'entrée pour Wonder City... Pour beaucoup ce n'est qu'une légende, un conte que l'on raconte aux enfants, un fantôme. Cette vieille ville à eu son heure de gloire pourtant il y a longtemps mais elle a sombré dans l'oublie à la façon de l’Atlantide. Elle hante les mémoires mais plus personne n'y croit bien que l'on en parle encore dans les écoles lorsque les professeurs s'attaquent à l'histoire de Gotham mais à quoi bon ? Les instituteurs eux mêmes doutent de ce qu'ils racontent et les enfants pensent à une fable de plus tandis qu'ils écoutent distraitement le cour. Cela leur fait le même effet que cette comptine qui hante les cours de récrées et le garderies, celle de la cour des hiboux censée régner sur Gotham. Ceux qui auront assez de talent pour enjoliver l'histoire la raconteront en arrondissant les angles ou en les effilant le soir pour faire dormir leurs enfants ou pour amuser la galerie, mais personne n'y portera jamais vraiment crédit. Et pourtant... Il y a bien cette bonne vieille tour Wonder qui domine la vieille Gotham comme pour rappeler à tous la grandeur passée d'un réseaux souterrain miroir de la splendeur qui caractérisa un jour Gotham city . Cette bonne vielle tour.... Je crois que la plus part des gens la pense abandonnée, certains se souviennent vaguement de ce qui leur à été dit à l'école quand il lui jettent la moitié d'un regard avant de l'oublier aussi tôt. D4autres croient à une légende urbaine ou un abus de langage dans le nom de ce bâtiment. Personne ne pense que cette tour est un vestige de temps bien plus anciens … La partie émergée de l’Iceberg...

Pour ceux qui savent se renseigner ou qui recherche le pouvoir l'histoire est légèrement différente. On sait que cette ville existe et dort sous nos pieds mais « dormir » n'est pas le terme exacte. En fait c'est une véritable fourmilière là dessous. Une armée d'insectes besogneux totalement au service de leur reine qui grouillent à plusieurs mètres sous terre prés à envahir Gotham dés que leurs sacro-sainte diva leurs en aura donner l’ordre. Ce qu'on sait de cette ville on l'a découvert en laissant traîner nos esgourdes dans la rue prés des bonnes personnes en les faisant parler parfois ou dans les vieux livres d'histoire qui mentionnent encore avec des informations vérifiées ce qu'était cette ville promise à un destin glorieux. Il paraît que la cité souterraine est protégée par des gardiens mécaniques extrêmement efficaces et imparables . Je me suis toujours demandée comment quelque chose d'aussi sophistiqué avait pu être produit à cette époque. En revanche, je n'ai rien sur les mécanismes ni sur leurs façon de fonctionner je ne sais pas si il repèrent leurs victimes grâce à des capteurs de mouvements ou garce au poids que l'on exerce au sol en marchant … Je ne sais même pas si ses automates sont encore en état de fonctionner ou si ils l'ont jamais été . Mais avec les Al Ghuls qui ont pris possession de lieux il faut s'attendre à tout. D’ailleurs on a plus de nouvelles du père depuis un moment et la fille à pris le relais... Des deux je ne sais pas lequel est le pire. Ils sont probablement aussi cinglés et mégalomanes l'un que l'autre, mais elle... Je ne sais pas.... Il y a quelque chose que je n'arrive pas à saisir avec cette femme . Nous n'avons fait que nous croiser et nous apercevoir mais ça m'a suffit à repérer cette impression bizarre qu’elle laisse derrière elle...

Il est temps que je cesse de laisse mon esprit vagabonder. Je me re-concentre sur le plan, le Pingouin doit en savoir à peu prés autant que moi sur ce qui se cache dans le ventre de Wonder City. Ce qu'il sait il l'a obtenue de personnes n'ayant sans doute jamais mis les pieds la dessous. Personne ne s'y est jamais rendu. Hormis la ligue des ombres … On en est réduit à des a priori, des suppositions et des spéculations. Ce qu'on sait, nous ne sommes même pas certains que cela soit toujours d'actualité ou que ça l'est jamais été. Sur ce coup on navigue dans le flou. C'est à la fois excitant, inquiétant et dangereux. J'adore ce mélange explosif mais je sais aussi qu'il vas falloir que je protège mes arrières si je compte rester en vie. La réputation de la ligue des ombres n'est plus à faire et «  Al Ghul fille » n'a rien à envier à son paternel. C'est absolument suicidaire et c'est exactement ça qui me pousse dans les bras de cette mission. Quand le Pingouin insiste sur le fait que nous devons absolument coopérer, je hoche la tête et je murmure vaguement que cela tombe sous le sens, trop occupée à analyser les lignes dessinées par l'architecte pour vraiment formuler une réponse. Si on commence à jouer chacun pour soi on est tout bonnement mort que ce soit moi ou lui d’arilles... Je remarque que le réseaux de conduits est relativement arborescent pourtant aucun des conduits secondaires ne mènent aussi bas que le principal. Ils desservent les autres étages mais peut être ont ils d'autres fonctions. J'observe encore le plan et mes yeux glissent jusqu'au point indiqué par le pingouin... Là ou je suis supposée rencontrer des problèmes. Quelque chose me dit que les ennuis arriveront bien avant... On parle de la ligues des ombres là et je dois me préparé à tout : du gaz mortel, des lames qui sortiraient des murs, des fléchettes empoisonnées... Et très sans doute un comité d’accueil à l'arrivée au cas ou j'aurais déclencher le dispositif de sécurité et m'en serait sortie vivante. A moins que cela ne déclenche une autodestruction pure et simple du dit conduit. Je vais devoir faire très très très attention... D''autant que si je descend aussi bas à moins de pouvoir accéder à l’ascenseur je ne mettrais pas cinq minutes à remonter en cas de pépins. Les conduits qui desservent les étages peuvent être une solution de secours mais encore faudra-t- il les atteindre.

Je relève la tête j'ai enregistré, les conduits leurs emplacement et l’emplacement des lieux cités par le pingouin avec les précisions qu'il m'a fournit, c'est peu... Je vais foncer à l'aveuglette... Pas que ça me dérange mais ça vas être malgré tout un poil plus dangereux que d'aller danser le système d'aération et entres les dispositifs de protections d'un musées ou d'une collection privée pour dérober un œil de chat quand même ! J'ai toujours le monocle d'Oswald dans la main... je l’avais oublié celui là ! Je plonge mes yeux vert dans ceux du Pingouin je sais que nous sommes sur la même longueur d'onde, il est temps de le lui faire savoir. Je lui adresse un sourire dont j'ai le secret à la fois séducteur et carnassier. Le genre d'expression que j’arbore quand je flaire un bon filon.


« Mon cher Oswald , tu ne crois quand même pas que je laisserai filer une occasion pareille n'est ce pas ? Bien sûre que j'en suis ! En revanche j'ai quelques doutes sur le validité de ton plan . Je ne remet pas en doute le travail de tes informateurs mais... Je doute qu'ils aient jamais mis les pieds dans Wonder City , je ne sais pas sur quels documents ils se sont appuyés mais à mon avis ils devaient être particulièrement anciens si tu vois ce que je veux dire Oswald... »


Je commence à tourné autour de la table pour me retrouvé derrière Cobblepot , je laisse le bout de mes doigts glisser sur les épaules du petit homme tandis que je le contourne pour me trouver de nouveau face à lui mais cette fois sans le bureau entre lui et moi puis je croise mes bras sur ma poitrine.


« D’après moi, il va falloir s'attendre à ce que le système de sécurité soit bien plus vicieux et et grand que ça. Il y a certainement des dispositifs qui ont été ajoutés depuis. La ligues des ombres étant ce qu'elle est on sait tous les deux qu'il faut s’attendre au pire et ça me paraît relativement suspect que la sécurité soit uniquement cantonnée à la fin de ce conduit.... De plus je vois mal cette « délicieuse » Talia laisser la tour Wonder sans surveillance. Il y a certainement au minimum des caméras et des système de repérages laser,thermiques, des capteurs de mouvements ou de poids... Et sans doute des patrouilles de ninjas sur-entraînés et endoctrinés... Je ne sais pas si tu t'es déjà renseigné à ce sujet mais je compte faire un petit repérage en règle là bas ne serait ce que pour préparer le sabotage de leurs sécurités et repérer les tours de garde. Ce serait idiot de se faire repéré avant même d'avoir pu mettre un orteil dans la tour Wonder, non ? »


J'imagine que Cobblepot ne vas pas particulièrement apprécier que je remette en cause la validité du document qu'il vient de me présenter mais il faut être réaliste. On se jette les yeux fermés dans la gueule du loup alors autant en avoir conscience et ne pas trop se reposer sur des documents très certainement erronés...
« En ce qui concerne cette gigantesque porte on a deux solutions... Soit tu as raisons et on tombe droit sur le jackpot soit on fonce dans la salle du trône, on parle des Al Ghul quand même , on est mégalo ou non l'est pas.... »
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Mar 17 Juil - 9:40

Oswald laissa le plan ouvert malgré son envie féroce de tout fermer au nez de la femme chat. Elle critiquait et elle, elle apportait quoi à la préparation? Absolument rien, déjà avec le plan Oswald aurait pu faire fortune. Enfin devenir encore plus riche qu'il ne l'est déjà. Mais il avait choisi de jouer un autre jeu. Selina était chanceuse que Cobblepot est besoin d'elle parce que sinon ça aurait été très facile d'opérer seul. Mais chacun ses talents et tous les coups seront permis. Il regarda Catwoman réfréna son envie de l'envoyer paître et répondit à sa question.

Évidemment que c'est une projection inexacte. Tu connais quelqu'un autre que la chauve-souris qui a survécu à une entrée dans la base de la ligue des ombres toi? C'est un plan qu'on a modifié en se servant des devis originaux des archives fermés de la ville, des rapports d'électriciens financer par une obscure compagnie, ne les cherches pas en trouver un vivant c'est presque un miracle, et des photos electros magnétiques prises par un hélicoptère avec de la technologie, disons emprunter, à ... bin à Wayne tek. Ensuite on a tout mis ensemble et mon architecte m'a fait son devis. Pour ce qui est du reste c'est de la spéculation, mais c'est du moins le plan le plus précis de cet endroit que tu pourras trouver en dehors de ce trou paumé.

Puis il prit le temps de prendre une bouffée de cigarette. Il tendit la main pour que Catwoman lui rende son monocle. Après tout il lui avait donné beaucoup d'information elle était maintenant autant dans le coup que lui. Il regarda son plan en fumant puis se dit à lui même: Il est génial ce plan, foutues femmes sont jamais contente de rien... Puis il décida de répondre à son inquiétude.

Probable... c'est une des possibilités. Mais bon on ne le saura pas tant qu'on n’y sera pas et de toute façon une fois rendu à la porte il sera trop tard pour reculer. Si c'est la salle du trône, faudra espérer que Talia est en mission. De toute façon ce n'est pas leur seule base dans le monde il y a plus de chance qu'elle soit ailleurs que dans cette base de Wonder City. C'est un risque que je suis prêt à prendre pour mettre la main sur le Lazare. Toi tu prends le risque pour le plus gros coup de ta carrière? Après toute les caméras, ninjas, système quelconques que tu auras défaits tu seras en forme pour un peu de bagarre et mes gars seront la en renfort dès que l’ascenseur nous aura descendus on aura notre petite armée nous aussi. Et puis je t'aurai recruté de l'aide. Je viens d'engager un type, le Cavalier. Il pourra te suivre et t'aider. Je dirais qu'après toi, il est le meilleur voleur de Gotham. Pour les trésors t'auras qu'à être plus rapide que lui de toute façon avec se qu'il risque d'avoir dans ce coffre il y en aura assez pour vous deux. Je sais que tu n’aimes pas trop travailler en équipe, mais là c'est une situation d'exception.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Mar 17 Juil - 20:52

Je savais qu'en disant cela j'allais l’énerver. Je le voit fulminer devant moi. Il n'as pas, mais alors pas du tout, apprécié la remarque. Un petit sourire en coin, presque narquois, se forme sur mon visage. Juste retour des choses , il ne s'est pas gêné pour me faire des remontrances quand je suis arrivée. Tout vient à point à qui sait attendre... Mais nous sommes censés faire équipe et se quitter sur une tension n'aidera personne et encore moins le plan je vais donc faire un sorte d'arrondir les angles. Mais je sais aussi que quelque part et d'une façon ou d'une autre ma fierté vas l'emporter. Je n'y peux rien je suis comme ça. Alors je prend une profonde inspiration et j'observe le petit homme qui me lance des éclaires ils vas vraiment falloir que je fasse attention à mes mots pour le remettre de bonne humeur. En fait, j'ai du mal à me retenir de rire. Je sais, je ne devrais pas mais très sincèrement si vous aviez déjà vu quelqu'un de la carrure de Cobbelpot s'énerver vous me comprendriez. En fulminant il se dandine de façon un peu maladroite et s'en est presque hilarant car ses yeux lancent des éclaires sa mâchoire est serrées au possible et son corps bouge à la façon d'un personnage de dessin animé ! Le mélange est diablement détonnant et créés un décalage qui ne déplairait pas au joker lui même. Je réprime mon envie de rire et je le couve un peu du regard.

« Oswald... je ne nie pas que ce plan est une aide précieuse , et un document extrêmement rare qui à du être une vrai plaie à mettre point mais rien ne vaut le terrain et ce n'est pas toi qui remettra cette affirmation en cause.... Je vais m'occuper d'étudier un peu cette bonne vieille Tour wonder ce soir demain et sans doute au minimum après demain , je ne sais pas quand tu comptes lancer l'offensive, mais je te ferais savoir ce que j'ai appris avant historie d'éviter des contre temps fâcheux, moins nous serons repérés vite plus nous aurons de chance de les submergés.... En ce qui concerne Talia.... J'ai bien peur que tes affirmations soient légèrement erronés. Elle à mis en pièce un justicier dénommé Azrael dans la cathédrale avantde l'emporter avec elle il y a un mois de cela et depuis j'ai pu noter des aller retours régulier de Talia et ses sbires entre différents points de Gotham et Wonder City. Je ne sais pas ce qu'elle prépare mais ça fait un sacré bout de temps qu'on a pas vu la ligue des ombres aussi active à Gotham city... Et ça ne me dit rien qui vaille... Je n'ai pas l'impression qu'elle soit décidée à quitté Gotham rapidement …. »

Je marque une pause , j'attends de voir la réaction de Cobblepot, la moindre information sur la ligue des ombre est vital lors d'un entreprise pareille et je sais que ce que je viens de dire vas attirer son attention et l’intéressé , peu de personnes peuvent se vanter d'avoir une idée des déplacements de Talia. Je n'ai rein de précis, je sais à peu prés quels endroits elle à visiter là ou sa silhouette svelte et féline à été repérée, là ou ses sbires ont commis leurs forfaits... ce que je sais je le sais toujours après coup. La ligue des ombres ne se nomme pas ainsi pour rien elle est véritablement insaisissable. Et même en surveillant les moindres fait de la ville, même en soudoyant touts les indics possible je ne parvient pas à avoir un coup d'avance sur l’empire Al Ghul. La seule chose dont je suis sure c'est que Talia est loin d'être inactive et que ce qui est sur le feu vas très certainement n'augurer rien de bon pour la ville... je pense avoir attendu assez de secondes pour que ce que je viens de dire ait fait son chemin dans l'esprit du pingouin alors je m’apprête à reprendre mais le pingouin m'annonce une dernière chose qui me prend de cour.

Je ne peux pas m’empêcher de grimacer quand je l'entends parler d'un partenaire.... Je n'ai jamais été très portée sur le travail d'équipe, loin de là, et l'idée de partager le butin me plaît encore moins. D'un autre coté je me dis qu'un peu d'aide risque d’être plus que bienvenue une fois que j'aurais les deux pieds dans le nid de la tarentule Al Ghul. Je sais me battre, mais Talia décide de pointer le bout de son nez je ne serais pas prête à parier sur notre réussite. Alors je ne vais pas faire la fine bouche et je vais accepter bien gentiment l'aide de se « cavalier » dont j'ai déjà entendu parlé mais que je n'ai jamais rencontré. Dans le monde des voleurs les renommées et les informations filent vite , on a pas besoin de connaître les personne pour savoir le plus important sur eux. Je ne sais pas ce que vas donner notre coopération mais peut être que je devrais prendre contacte avec lui avant qu'on se jette tous à l'eau....


«  Eh bien je te remercie pour l'aide que tu as trouvé... A situation exceptionnelles mesures exceptionnelles comme on dit. »

Je tends mon bras pour laisser le monocle pendre au dessus de sa main comme si ce petit objet allez sceller notre marché. Je le laisse ainsi en suspension encore quelques secondes avant de hocher la tête et d'adresser un sourire un Coblepot.

« Je vais tenter d'en savoir un plus sur les allées et venues de Talia, en attendant … Tu peux compter sur moi pour t'ouvrir les portes de Wonder City quand tu décideras le jour opportun »

Je laisse le monocle tomber dans la paume de main du pingouin. Pour moi l'affaire est conclue, j'attends de voir si ce cher Oswald à quelque chose à rajouter mais je doute sincèrement qu'il ait plus d'informations que moi sur la présence de Talia en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Le Pingouin

avatar

Localisation dans Gotham : Iceberg Casino

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Dim 22 Juil - 16:48

Le pingouin referma sa main sur son monocle et le réajusta dans son oeil. Ensuite il prit une bouffée de cigarette et l'écrasa dans le cendrier devant son bureau. Il prit le plan le referma et le scella par un délicat petit ruban violet, dans lequel il fit une boucle. Il se releva et alla remettre le plan dans le petit secrétaire et il le referma à clé. Il se retourna puis retourna s'asseoir. Il regarda Catwoman toujours devant lui.

Tu attend quoi?... Une permission de sortir? La voilà ! Dégage de mon bureau. De toute façon j'imagine que tu vas me tenir au courant de tes découvertes. Maintenant qu'on travaille ensemble je dois trouver des gars qui ont envie d'aller à l'abattoir.

Il se pencha un peu sur son bureau et appuya sur l'interphone. Son petit doigt boudiner semi-palmé alla s'écraser sur le gros bouton vert. Il parla dans la machine.

Envoyé quelqu'un pour escorter Catwoman, j'aime pas trop la savoir libre dans mon casino. Envoyer un domestique vider mon cendrier par la même occasion.

On entendit par le haut-parleur d'une réponse nette.

Oui M. Cobblepot.

Quelques secondes plus tard, un homme cognait à la porte de son bureau, prêt à escorter Sélina hors de cet endroit de luxure.

Faites la sortir par les cuisines je veux pas qu'on la voit par devant. Désolé ma beauté, mais j'ai une réputation à maintenir voir la voleuse de carrière comme toi sortir d'ici j'aimerais éviter autant que faire se peut. Car comme tu dois le savoir, le paraître il y a que ça qui compte à Gotham. Bien maintenez laissez moi tranquille j'ai une réunion dans 1 heure et j'ai du pain sur la planche. Tout le monde se tire de mon bureau.

La porte se referma sur un pingouin au téléphone qui gérait son empire du haut de sa tour d'Ivoire. Dans sa forteresse imprenable, où ses hommes étaient prêts à donner leur vie pour l'argent promis a leur famille en cas de décès inopportun, il menait son business d'une main palmée de fer. Tout caché sous le couvert d'une ombrelle explosive, que personne ne verrait jamais.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Catwoman/Sélina Kyle

avatar

Localisation dans Gotham : East Side

MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   Lun 23 Juil - 12:51

Je regard Oswald faire, il à l'air un peu calmé... Mais jute un peu. Je reste le temps de savoir si il compte ajouter quelque chose et de prendre encore un peu la température. Le voilà qui range toutes ses affaires prestement puis il se retourne vers moi et m'agresse presque. Je réprime un sourire de le voir si énervé pour si peu mais je n'avais pas l'intention de m'éterniser non plus j'ai d'autre chats à fouetter et avec ce qu'il vient de m''annoncer j'ai du pain sur la planche. Je ne vais pas commencer à me retarder plus j'en saurai rapidement mieux ce sera... Je commence à tourner les talons quand j'entends Oswald ordonner qu'on m'escorte dehors. Je me retourne et lui lance un regard noir … Je ne suis pas une gamine qui as besoin de donner la main pour se déplacer et je n'ai pas besoin d'une escorte ! Sa remarque sur ma voie de sortie me fait grincer des dents … Je sais que dans cette tenue je pourrais faire courir de sale rumeur à son sujet, mais honnêtement tout le monde sait que le pingouin est tout sauf clean , ce n'est pas comme si personne ne se doutait qu'il préparait des coups mais bon je ne vais pas faire capoter le coup que nous sommes en train de préparer. Je vais donc bien gentiment suivre l'homme en costard qui vient se présenter à moi et qui paraît aussi aimable qu'un rottweiler n'ayant pas manger depuis trois semaines. L'odeur du cigare embaume la pièce... Je n'ai pas envie de rester ici.. Je me retourne une dernière fois pour lancer à Oswald sur un ton particulièrement froid:

« Je prends contacte avec le Cavalier nous ferons un repérages puis nous te communiquerons les résultats...  Sur ce bonne soirée. »

Puis je passe la porte d'un pas digne et je jette un vague regard à mon « escorte » je dirais plutôt à ma tour de contrôle. Ce type n'est là que pour me surveiller et je sais que si je décide de changer de chemin il ne pourrait pas m’arrêter. Il à un flingue mais face à la rapidité d'un chat qu'est ce ? Le son de mes talons qui claquent sur le sol se répercutent dans le couloir comme un écho auquel répond d'autre talons dont le rythme est plus rapide, ça s'affaire sérieusement en cuisine...L'homme ne m'adresse pas un mot je lui rend l'amabilité. Je sais qu'il vas me suivre jusqu’à la porte et me regarder partir. Il veut être sûr que je ne reste pas trop prés du Lounge.... A me voir avancer comme ça il doit croire que je vais obéir bien gentiment. J'ai hâte de voir sa tête quand il vas comprendre qu'il vas se faire rouler. Mon fouet est autour de ma taille nouer comme une ceinture mais tellement peu serré que j’ai juste à tirer dessus pour le dérouler. Nous avançons à travers le couloir , il est derrière moi. Je suis à peu prés certaine qu'a cet instant précis ce ne sont pas tant les ordres de Cobblepot qui résonnent dans son esprit mais bien d'autres idées sans doute plus perverses. Nous arrivons au niveau de la grille que j'avais déplacée un peu plus tôt. Quand je l'ai remise en place elle était à peine revisser je n'ai qu'a l'attraper avec mon fouet et tirer pour l’arracher à ses gonds de nouveau. Je dépasse la grille tandis qu'un sourire s'écarte sur mon visage, il est temps de jouer un peu...

Tout à coup sans prévenir j’exécute un salto arrière pour atterrir sur les épaules de mon garde qui affiche des yeux ronds et une bouche de six pied de long tant il est surpris. Je lâche un petit rire et j'attrape sa tête que je tire en arrière pour l'embrasser histoire d'accentuer l'effet de surprise, mes jambes enroulées autour de son cou. Puis je délie mes jambe, je prends appuie de mes main sur ses épaules et me projette en arrière en prenant appuie avec mes pied sur son dos. Du même coup je l'envoie bouler à l'autre bout du couloir et j’atterris souplement au sol en tirant sur mon fouet. Tandis que je me relève je l'envoi s'enrouler autour de la grille et je tire d'un coup sec. L'élément de fer se décroche facilement et s’affaisse au sol tandis que je prend mon élan pour sauter contre le mur et attraper le rebord du conduit. je m’enfonce à l’intérieur et continu mon chemin jusqu'au toit du Lounge. Le type en dessous doit à peine commencer à se relever et se précipiter vers l'embouchure du conduit sans comprendre. Trop tard je suis déjà loin en train de sauter de toit en toit . Je me dirige vers la tour Wonder je veux me faire un rapide repérage avent de rencontrer ce Cavalier. Il vas falloir que je le déniche et que je prenne contacte avec lui une première virée à deux me semble plus que nécessaire pour tester notre duo.

[toute petite réponse , mais j’avais vraiment rien à ajouter et c'était surtout pour bien clôturer]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Help Wanted (Lundi 18 février 2012)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Help Wanted (Lundi 18 février 2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Affiche pin trading février 2012
» 6 février 2012 - mort d'Antoni Tapies, peinture et sculpteur catalan
» Photos du 10 Février 2012
» Crop du 18 février 2012
» Sortie à Beaubourg - le 22 février 2012

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Diamond District :: Iceberg Casino-
Sauter vers: