RPG +16 ans
 

Partagez | 
 

 Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Moses Fischer/Tatters

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Mar 21 Aoû - 18:21

Citation :
«Attention! Derrière toi!»

Tatters eut le réflexe de redescendre. Appuyant ses deux pieds à l'extérieur de l'échelle il se relaissa glisser vers le bas en prenant appuie uniquement sur ses mains et l'intérieur de ses pieds. Bon réflexe, car un l'instant d'après il entendit une détonation et il vit au-dessus de lui un nuage de fumé. Une main descendit dans l'écoutille également en essayant de le saisir. Tatters évita la main puis recula légèrement. Il se saisit de la main avec force et tira vers ses pieds. La main qui cherchait à la tenir ne devait pas s'attendre à une riposte, car l'effet rechercher fonctionna. La main tirer vers le bas l'individu en haut chuta. Il entendit un énorme BONG, qu'il croyait être la tête de l'individu sur le bord de l'écoutille légèrement relevé. Malheureusement l'impact ne fut pas assez fort pour assommer l'adversaire, car la main se retourna brusquement et agrippa le haut de la tunique de Tatters et le remonta avec force. Moses n'eu qu'un instant pour placer sa cape devant sa bouche afin de filtrer un minimum l'air qu'il voyait enfumer au-dessus de sa tête.

Arrivé à la haute de l'homme Tatters put voir à qui il avait affaire. Un homme avec un voile blanc sur le visage. Une bonne carrure, et un juste au corps noir. Dans le fumé il pouvait distinguer les yeux enragés de l'homme qui semblait légèrement chancelant. Probablement dû au coup à la tête. Le fumé piquait légèrement les yeux de Tatters, mais elle semblait trop épaisse pour passé à travers sa cape finement tricoté. Une chance qu'il avait choisi une étoffe en laine cette fois, car c'était un tissu très absorbant qui était tressé très serré offrait une protection acceptable. Mais l'attirail du voilé devait être plus étoffé que cela, et les yeux de Tatters commençaient à se remplir d'eau à cause de l'irritation.

TOI...

Une voix grave et pleine de colère venait de sortir de ce que Moses devinait être un masque sous le voile. Il en déduit que la fonctionnalité du masque sous le voile n'était pas de caché son visage, car le voile le faisait déjà. Il pensa donc qu'il avait une autre fonctionnalité. Au vu de l'attirail de pochette poudreuse et de petite bombe à gaze sur sa poitrine, il devait fort probablement s'agir d'un masque à gaz. Tatters ne parla pas. Mais agir rapidement lorsque l'homme prit son élan pour le frapper de son autre main.

À peu près à la hauteur du visage de Narcosis Tatters se saisi de la protubérance qui faisait sillonner son voile dans le parti inférieur de son visage et tira très fort vert lui. Le masque ne tomba pas, mais se souleva du visage de l'homme. D'un même geste Tatters profita de sa bonne prise pour donner un puissant coup de pied dans le poitrail de son adversaire. Sous la pression deux bombonnes se fissurèrent et sous la pression éclatèrent. Tatters put voir pendant une fraction de seconde le gaz monter rapidement vers le haut, donc vers le visage de Narosis qui n'était plus protégé par le Masque à Gaz. Tatters lâcha le masque emprisonnant le gaz dont il ne connaissait pas les effets dans le masque de l'homme au voile blanc.

La pression contenue dans les bombonnes les fit éclater. Narcosis fut projeté d'un côté et Tatters de l'autre. Il alla se frapper violemment contre une porte qui s'ouvrit sous le poids de l'apprenti justicier. Il continua son envolée et s'effondra par terre dans ce qui semblait être un bureau. Le Gaz n'avait pas encore pénétré la pièce, car la porte était fermée une seconde auparavant, mais ça ne serait pas très long. Les yeux pleins d'eau, extrêmement aveuglés par ses propres larmes Tatters commençaient à sentir le gaz entré dans ses narines. Son corps courbaturé et ecchymose ne tenait que par l'adrénaline.

CATGIRL... CATGIRL... si tu m'entends il est gazé un max achève le. Avant que son masque ne purifie son air. .

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rose Wilson/Ravager

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Sam 25 Aoû - 10:02

Le rythme cardiaque de la Ravager n'avait subi que l'once imperceptible d'un changement. Elle avait pourtant évité de justesse plusieurs armes et avaient du encaisser deux coups sans gravité dans le seul but de pouvoir en rendre un beaucoup plus fort. Aucun dégats n'étaient à déplorer mais elle se battait quand même au dessus de cuves à produits chimiques contre une horde enragée d'armoires à glace et pourtant elle n'avait pas l'once d'une tension dans ses membres, pas l'ombre d'une peur dans son âme claire. Seulement de la sainte et belle adrénaline coulant dans son sang et éclatant régulièrement à la face de ses adversaires. Ce n'était pas seulement parce qu'un satané sérum avait coulé et produit une affinée érosion sur sa vigueur et sa consistance mais surtout parce que combattre ainsi, et même tout simplement combattre, à mort ou pas, était son élément. Son monde à elle. Elle n'était entière qu'un bô dans les mains, une roulade derrière elle et le corps déchu d'un adversaire sous la pression de ses mains pâles. Son attitude le clamait autant que son apparence : elle était guerrière, dans son sang, dans son âme et sans fioritures. La pire chose qui pouvait lui arriver n'était pas de mourir au champ d'honneur mais d'arrêter de se battre car elle s'en voudrait à vie, et ne goûterait d'ailleurs plus à cette dernière. Guerrière.

Une énième fois, elle se décala en souplesse pour éviter le poing massif d'une brute, puis en un unique mouvement, entrava ce bras offert aussi gentiment et le brisa, avant de s'en servir pour projeter l'homme vers Robin qui était en parfaite position pour l'achever. Robin. D'abord perplexe sur ce nouveau gamin ayant volé honteusement le costume dèja perdu une fois par Dick, elle le devenait de plus en plus à la vue de ses exploits. D'abord parce qu'elle le reconaissait comme l'un des siens, c'est à dire un guerrier. Il avait à la fois la stratégique assurance d'un Deathstroke mais aussi la puissance d'un Catman et la fluidité de Batman. Son style de combat semblait inspiré ou en tout cas égal à celui de beaucoup de légendes de la guerre actuelles et profondément marqué par l'expérience. L'expérience. C'était impossible, il devait probablement y avoir une erreur dans son jugement. L'expérience n'avait jamais été l'apanage des Robins, qui comptaient sur la virtuosité de leur jeunesse pour écraser leurs adversaires et n'avait souvent que très peu touché au combat avant d'enfiler le costume. Et celui ci semblait au moins aussi jeune que Tim Drake lorsqu'il avait enfilé le costume. Mais tellement différent. Chez lui non plus elle ne sentait pas de pulsations cardiaques particulières ni d'accroissement alarmant du rythme respiratoire. En conclusion, il était lui aussi dans son élément. Lui avait on administré un sérum ? Ca ne ressemblait pas au Batman dont Dick lui avait parlé.

Mais il n'était pas encore le bon moment pour se poser ces questions, et Rose préféra se concentrer uniquement sur son combat. D'après le nain coloré, une dizaine d'autres hommes arrivaient de son côté et c'était à elle de réceptionner l'écume de cette vague armée. Et ce fut avec plaisir. Le principal comme l'avait dit le rouge gorge était de ne pas se laisser submerger. Et pour cela, il fallait organiser la file d'attente professionellement. C'est donc professionellement qu'elle appliqua son iriminage sur le dernier homme à l'avoir abordée, professionellement qu'elle le garda dans ses bras au lieu de claquer son crâne sur le sol et profesionellement qu'elle le lança en direction des petits nouveaux lorsqu'ils crurent bon de préparer leurs armes. L'homme était lourd, mais brisé, et elle avait pris de l'élan qui comblait son léger manque de force. Il bouscula trois de ses camarades, et permit à Ravager, lorsqu'elle passa juste derrière lui, de stopper justement l'élan de ses ennemis afin de n'en garder que la force brute, qu'elle s'appliqua à démonter patiemment. Ce n'est qu'ainsi qu'ils laisseraient assez de temps aux deux autres pour qu'ils s'occupent de Narcosis. Après avoir fauché l'un des hommes, elle lui subtilisa son arme pendant le tombé, décrivit avec un large et ample mouvement qui lui assura un sacré espace et se servit de ce dernier pour son prochain numéro, plus inspiré cette fois du taekwendo que de l'aikido. Elle avait appris à user de ses points forts pour combler son point faible et faire des acrobaties pareilles lui paraissait désormais bien mieux que de chercher coûte que coûte à avoir la force d'un Batman. De toute façon, elle n'en avait aucunement besoin. Les deux hommes les plus proches furent fouettés par ses pieds en mouvement et achevés par un partage de deux atemis.

Il n'en restait plus que six de son côté.

_________________
A force d'être seule, on finit libre. Désespérément libre.
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Dim 26 Aoû - 12:16


La jeune fille se tenait la tête. Ce qu'elle entendait n'avait aucun sens. Elle continua de e maintenir grâce à ses griffes dans le mur et essayant de lever les yeux du sol. Plus elle montait, moins sa vision était claire et plus son cerveau s'embrouillait. Dans ses rares moment de bonne visualisation de la place, elle avait vu le bas du costume de Tatters passer en coup de vent. Il était donc monter à sa suite. Elle rageait de ne pas avoir pu faire quelque chose avant.

Ses poumons crachait la vapeur qui était entrée. C'était dure de rester debout et ignorer les fantaisie qui bougeait sans cesses. De sa place, elle n'était pas visible non plus et profita de cet instant pour se diriger le long du mur pour sortir de cet enfer. Ses griffes créait un son horrible sur la brique nue. Comme les ongles sur le tableau ou la fourchette dans l'assiette. Elle était assez habile pour faire la comparaison car elle était souvent la source de ces deux exemples. La fourchette, pour avoir rapidement de l'attention, marchait la tous les coups quand il y avait de la visite. Elle pouvait alors sortir de table sans histoire. Elle avançait et avançait, puis reculait sous l'illusion d'une ombre devant elle. Ses pas semblaient une éternité même si dans la réalité, elle courait presque pour atteindre son but. L'air était maintenant plus respirable. Elle en prit une bouffée.

Elle ouvrit enfin les yeux et aperçu une silhouette près d'elle. Ennemi ou pas, elle frappa de son mieux avec la force de ses jambes afin de se débarrasser de toutes ses craintes. La jeune criminelle masqué n'était pas une héros, ni non plus quelqu'un d'expérience sur le terrain. En ce moment, tout était un ennemi et elle devait s'en débarrasser pour fuir. L'explosion lui avait causé un tel émoie, suffisant pour la faire paniquer encore plus.

Kitrina enchainait les techniques apprises. Le premier coup porta au ventre, le deuxième atterrit dans la main de son assaillant qui la repoussa. À peine eut-elle touché le sol de ses mains qu'elle bondit comme le léopard afin d'atteindre la cible au cou. Elle s'y accrocha comme si c'était la seule corde pour ne pas tomber en bas du précipice. Elle ne comptait plus sur sa vision pour la conduire. Même ses oreilles commençaient à la trahir. Elle fini par lâcher de ses bras, même si sa cible bougeait d'un côté et de l'autre. La jeune chatte planta ses griffes dans la chaire tendre du cou, tout en entourant le reste par son bras. Libérant la seconde main, elle planta son arme collée à ses gants dans les côtes. Elle replia ses jambes vers son ventre et prit appuie dans le dos.

Kitrina se donna l'élan nécessaire afin de lui faire mal. Ses pieds sur le sol, l'assaillant à demi plié vers l'arrière, elle continua son bond en courbant à son tour le sol. Elle le fit passer par dessus elle, directement dans le mur. Catgirl fléchi les genoux une fois sa charge abandonné vers l'arrière. Même dans cette position d'équilibre, tout son corps penchait d'un côté ou d'un autre. Elle fini par croiser ses pieds et tomber sur le côté. Son corps tremblait sous l'effort fourni et ne pouvait plus bouger. Tout envahissait son esprit, ses yeux, son nez et sa bouche. Elle ne pouvait plus se fier sur ses sens sinon la panique engendrée par le gaz.

Les griffes encore sortit, elle se débattait contre un ennemi imaginaire. Personne ne pouvait l'approcher.

Narcosis, lui, avait été surpris par l'attaque animal et n'avait pas été capable de se saisir du petit corps si agile. Il atterrit sur le sol sans avoir eu le temps de réaliser ce qui se passait.

Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Jeu 30 Aoû - 4:25

Damian trouvait cela légèrement ennuyeux. Ses adversaires étaient plus mauvais les uns que les autres, même les yeux bandés et une main attaché dans le dos il n'aurait aucune difficulté à les éliminés. Avec les fumigène rougeâtre qu'il avait lancé, les hommes de mains du chimistes qui étaient armé avec des fusil d'assaut ou autre arme à feu hésitaient à deux fois avant de tirer. Le danger était donc momentanément écarté, le temps que Damian ne les désarme tous et que les fumigène ne servent plus à grand chose. Cela tenait plus du contretemps que de la difficulté réelle. Enfin bon, il aurait peut-être dû faire parti du groupe pour éliminer Narcosis. Damian se demandait bien comment les deux autres se débrouillaient avec lui.

Ravager, quant à elle, se débrouillait pas mal. Elle se battait comme si sa vie était en danger à chaque instant, avec cependant un calme olympien affiché sur son visage. C'était une véritable guerrière, Slade Wilson avait bien enseigné à sa fille. Lui avait-il tout appris ? D'ailleurs, est-ce que la jeune femme avait les même capacités surnaturelle que le vieux mercenaire ? C'était tout a fait possible. En tout cas, elle lui ressemblait étrangement énormément. Il était donc difficile de ne pas faire le rapprochement. Elle continuait donc de combattre farouchement tous ceux qui avait la bêtise de l'approcher. Elle avait fort à faire car la plupart des renforts venaient de son côté.

Robin n'avait en revanche que quelques gaillard à éliminé encore. Ils étaient cinq à tenter de maîtrise le jeune acolyte de Batman. Après ça, il pourrait soit aidé Ravager à combattre leurs ennemis, soit commencer l'analyse des produits chimiques pour éviter de perdre trop de temps. Damian s'arma donc de deux Birdarangs et les utilisa comme si c'était des dagues ou des poignards, sans les jeter sur ses adversaires. Cela faisait donc pas mal de dégâts, et ses ennemis hésitaient à deux fois avant de l'approcher. Alors qu'ils commençaient à reculer un peu trop, cette fois Damian les jeta sur les visages de deux d'entre eux qui s'écroulèrent sur le coup, puis se jeta en l'air pour attraper la tête d'un autre et lui asséner un puissant coup de genou dans le visage.

« Espèce de petit enfo... cria l'un des hommes restant.

Damian se retourna, l'air sévère, et ne lui laissa aucun répit pour terminer sa phrase. Au bout de quelques secondes, il s'écroula à son tour. Il n'en restait donc plus qu'un. Celui-ci, bien évidemment, paniqua, et réussi tout de même à se saisir d'une arme à feu et tira dans la direction de Damian. Mais celui-ci avait déjà sauter en l'air et se trouvait dès à présent sur les épaules de son adversaires. Avec quelques coups supplémentaires, il élimina donc ce dernier adversaire direct. Un nouveau tenta d'approcher mais Damian avait déjà lancer une Birdarang dans sa direction et il s'écroula également.

Damian s'approcha ainsi des gros cylindre de stockage, avec ses appareils de mesure et d'analyse, et commença donc à s'intéresser aux produits que Narcosis pouvait bien stocker.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Moses Fischer/Tatters

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Jeu 30 Aoû - 9:17

Tatters se releva un peu sonné, il sentait l'air vicié commencé à lui chauffer la gorge. Il le va ses yeux toujours pleins d'eau, d'irritation vers le toit. Il cherchait quelque chose qui pourrait les aider à vider la fumée autour. Il entendait bien qu'il se passait des choses un peu plus loin. Il entendait la bagarre et espérait réellement que Catgirl était en train de gagner. Après tout, Narcosis devait être bien sonné et gazé, mais si elle se trouvait avec les sens aussi confus que les siens, Catgirl aurait probablement des misères. Son regard était toujours fuyant, ses yeux lui firent un peu plus mal, après tout ses verres de contact (Lentilles) n'étaient pas conçus pour un univers aussi agressif et mouillé. Il les sentait tournés dans ses yeux. Mais ce n'était pas le temps de faiblir... Puis il remarqua au sol dans le coin gauche... oui c'était ça, une trappe de ventilation.

Il se mit à coller les murs agissant le plus rapidement possible cherchant un interrupteur. Il en trouva un, qui alluma une lumière. Mais toujours rien au sujet de la ventilation. Le gaz entrait de plus en plus dans la pièce. Il devait faire vite, car bientôt il suffoquerait probablement, car son rythme respiratoire avait accéléré avec l'afflux d'adrénaline qui lui permettait encore de tenir debout après avoir traversé la porte aussi violemment. Ses mains parcoururent les parois murales froides faites de tôle et de poutre en métal quand tout à coup il tomba le doit sur se qu'il pensait être un gradateur. Il s'en saisit et le poussa à fond. Il entendit le vrombissement venir du conduit d'aération. Il avait réussi à l'activé et il semblait en bon état. C'était chose courante dans toute pièce fermer d'usine d'avoir un conduit d'aération, ça empêchait d'assainir l'air des bureaux souvent vicié par les activités des étages inférieurs qui travaillait les produits chimiques ou le métal.

Il vit la fumée s'engouffrer dans la ventilation. Durant toute sa recherche, il avait gardé l'oreille attentive au moindre bruit et selon son ouïe la bataille était sur le point de s'achever. Comme pour appuyer sa pensée, il vit le visage de Narcosis s'écraser sur le pas de la porte. Il semblait semi-conscient et portait des marques de griffures. Tatters ne posa pas de question il s'empara de l'homme et le tira à l'intérieur du bureau. Il était un peu inquiet, premièrement il ne voulait pas que l'homme se réveille, mais il s'inquiétait aussi que Catgirl ne l'ait tué. Après tout, c'est une criminelle selon les registres municipaux... peut-être avait elle était poussée trop loin.

Catgirl suit le bruit de la ventilation. On commence à bien respiré ici.

Tout en parlant, il avait tiré Narcosis (qui n'avait rien d'un poids plume) et l'avait adossé à une des poutres verticales de métal qui traversait le bureau afin de servir de soutien au toit. Il utilisa de la corde qu'il trainait sur lui pour attacher l'homme. Il n'avait peut-être pas les attirails les plus sophistiqués, mais il comblait son manque de budget par sa créativité et sa débrouillardise exacerbée. C'est pourquoi il trainait toujours des choses de bases comme de la corde, couteau, balle remplies de farine, etc. Une fois Narcosis solidement contrait il pris le pouls de l'homme. Il était toujours en vie...

Ouf.. pendant un instant j'ai eu peur que tu ne l'aies tué.

L'air était déjà beaucoup plus respirable et les yeux de Tatters lui chauffait moins. Mais bon il était évident que ses lentilles de contact étaient à son dernier voyage. Il devrait les jetés à son retour. Il se releva et se rendit compte que l'adrénaline avait disparu et la douleur de son épaule qui avait traversé la porte verrouillée vint le saisir... Il mit sa main dessus et entreprit de se masser un petit peu pour facilité la circulation du sang et permettre une guérison rapide.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rose Wilson/Ravager

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Sam 1 Sep - 16:08

C'était dèja terminé. Rose s'arrêta en plein mouvement, alors qu'elle se ramassait pour tomber sur la dernière confiserie de la bâtisse. Elle avait les mains arquées comme des serres pour se préparer à arrêter une arme, l'un des pieds en avant comme pour frapper pendant son saut et sa fameuse crinière blanche retombait sauvagement autant sur ses épaules que dans son dos et devant ses yeux, mais cela ne semblait la gêner en aucune façon. C'était dèja terminé. Rose se releva, défit sa garde lestement puis resta droite le temps de contrôler ses débits respiratoires et cardiaques, et de verrouiller les spasmes qui soulevait sa chair, causés par l'adrénaline, la même qui désertait lentement et son sang et son esprit. Elle ouvrit la bouche pour tenter d'avoir des précisions sur ce que Damian faisait mais la referma aussitôt, s'aperçevant qu'elle ne s'y intéressait pas tellement et surtout qu'elle n'aurait probablement qu'une réponse piochée dans le répertoire du schtroumph grognon. Decidée à employer son temps plus efficacement, la jeune femme s'en retourna vers le point de départ improvisé de la compagnie, se doutant que Catgirl et Tatters n'avaient pas besoin d'elle pour venir à bout de Narcosis.

Elle préféra donc refaire le tour de la structure histoire de trouver des données intéressantes sur ce charmant jeune homme ou bien d'autres gardes en embuscade, dont la neutralisation leur éviterait bien des mauvaises surprises sur le chemin du retour. Forgeant l'idée selon laquelle les hommes étaient concentrés sur leurs joujoux technologiques tandis que les femmes allaient à la chasse pour eux, non sans un petit sourire, elle fit volte face, rangea ses armes et repoussa du bout du pied quelques corps meurtris dans le but de trouver sur eux un dossier secret, un portefeuille très intéressant ou une carte d'accés, de quoi s'introduire partout dans la bâtisse probablement sécurisée. Elle n'en trouva pas, et ne constata rien de très intéressant sur la provenance de ces hommes, sur leurs identités "hors gardiennage' et sur la provenance de leurs armes. Etant données qu'elles se ressemblaient toutes, elle supposa que cette SPM - les hommes de Narcosis - équipait ses hommes chez le même traiteur ou bien qu'elle s'en occupait elle même. Par la grâce d'une agilité juvénile, l'adolescente contourna les cuves, puis se laissa tomber aux étages inférieurs à la recherche d'une autre sortie providentielle, tout ses sens en alerte.

_________________
A force d'être seule, on finit libre. Désespérément libre.
Revenir en haut Aller en bas
Kitrina Falcone/Catgirl

avatar

Localisation dans Gotham : Partout où vous ne voulez pas me voir

MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Dim 2 Sep - 15:28


Peut-être que pour certain, le combat était terminé, mais la jeune femme se débattait encore devant ses démons. Elle avait peur et s’était emprisonnée dans son coin pour éviter de se faire prendre par derrière. Comme un chat apeuré, elle courbait le dos et tenait ses griffes bien en vue. Sa bouche était légèrement ouverte et tout ce qu’elle pouvait entendre lui faisait horreur. On pouvait comparer ca a un film au ralentit en ajoutant tous les autres sons au travers tels que la tuyauterie, l’électricité passantes et ce genre de chose. La cacophonie l’épuisait sans parer de son cœur qui n’arrêtait pas.

Elle entra les griffes d’une de ses mains, ferma les yeux pour éviter de voir les ombres et se maintint la tête. Son équilibre ne l’aidait plus et elle était dans une vrille qui ne finissait plus. La panique l’étouffait. L’air ambiant était à peine respirable tellement il y avait de la fumée qui en sortait. Son corps tremblait devant l’effort qu’elle avait fourni. Elle n’était plus ce monde pour le temps qui restait.

Ses genoux finirent par la lâchés. Elle tomba à terre, encore consciente et tremblante. Toute l’énergie qu’elle avait déployée sur la menace imaginaire, qui avait enfin été réelle, avait vidé son énergie. La jeune fille en rose et noir posa sa tête contre le sol et replia ses jambes en souhaitant que tout s’arrête. Ses yeux ne voulaient pas rester fermer. Kitrina n’osait crier. Elle était forte, elle était une Falcone, elle était la descendante de Carmine. Elle ne pouvait se montrer faible. Elle avait sa tâche à accomplir avant de disparaître. Le petit patron ne devait pas la revoir. Elle devait fuir mais elle ignorait comment.

Ses poumons se bloquaient à la moindre entrée d’air et commença à siller. Elle essaya de se dégager les côtes comme elle le faisait durant ses entrainements. Rien ne voulait fonctionner. Elle fini par s’abandonner à la panique et resta collée à son bout de mur qui était maintenant son univers dans ce coin sombre et étrange. Elle pencha la tête en perdant temporairement conscience. La jeune fille avait donné tout ce qu’elle pouvait pour rester dans le bon côté.

Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Lun 3 Sep - 4:48

Après quelques analyses, Damian avait remarqué que sur les différents cylindre de stockage, seulement trois produits différents étaient stocker. L'un d'eux, qui avait l'un de ses conteneur qui fuyait et qui expliquait sans nul doute l'acidité autour de cette usine, était un agent fortement corrosif. Il n'était pas dangereux en soit, si tant est qu'on est pas exposé à une forme très concentré de ce gaz, et les effets secondaires de sa diffusion sont exactement celle qu'on a pu voir chez les quelques mendiants qui vivaient dans les alentours : poumons brûlés. Cela n'était pas très gênant sur le court terme. Sur le long terme, il fallait juste résoudre la fuite et tout rentrerait dans l'ordre pour les prochains mois.

Les deux autres produits étaient d'un autre genre. Stocker sous forme liquide, ces composés chimiques n'étaient, séparés, pas tellement dangereux. Damian avait évidemment tenté de voir ce que pouvait donner un tel mélange, et c'était plus inquiétant. Le produit qui en résultait était bien plus volatile, et se dissipait en gaz aussi rapidement que de l’éther. Cela formait cependant une molécule agissant sur le cerveau des gens, les rendant plus dépendant. En soit, cela ne créait aucune dépendance. Mais imaginant un drogué, affecté par ce gaz il en demanderait le double voir le triple, et ce plus fréquemment. Quelqu'un qui boit de l'alcool, même a l'occasion, pourrait devenir un alcoolique confirmé. Et les ventes de cigarette risquait de triplé leur chiffre d'affaire.

Ce n'était pas la première fois que Damian voyait ce genre de chose, ou en tout cas qu'il en entendait parler, mais le plus souvent il s’agissait de produit à ingurgiter, comme des pillules ou une boisson quelconque. Cette fois, il s'agissait d'un gaz, produit invisible et inodore, qui à l'aide du produit corrosif pouvait véritablement s'infiltrer partout. Narcosis n'était donc qu'un simple trafiquant de drogue rêvant de gagner encore plus d'argent ? Ou rêvait-il d'une Gotham tombant dans la décadence encore plus qu'elle ne l'était déjà ? C'était une question que Damian s'apprêtait à résoudre. Il garda un échantillon de chaque produit et s'en retourna retrouver Catgirl et Tatters. Et Ravager qui avait elle aussi disparu, sans doute ennuyée par les petites analyses chimiques de Damian.

Il ne tarda donc pas a retrouver leur trace jusqu'à un bureau, sans doute celui du patron Narcosis. Un homme étrangement cagoulé était d'ailleurs attaché à un poteau, tandis que Catgirl semblait complètement dans les vapes.

« Que s'est-il passé ici ? Demanda Damian en direction de Tatters.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Moses Fischer/Tatters

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Mar 4 Sep - 11:57

Quand Damian entra dans la pièce, Tatters prenait les pulsations cardiaques de Catgirl. Il avait vu la fille chat entré et tomber sans connaissance le visage crispé de peur. Moses l'avait regardé dans l'incompréhension quelques secondes puis avait compris. Probablement que le gaz duquel lui avait été prît n'était que suffocant, celui de Catgirl devait contenir autre chose, une toxine ou un truc du genre. Peut-être même une toxine de terreur de l'épouvantail ou quelque chose du genre. Il avait laissé Narcosis bien ficelé sur la poutre puis c'était approcher de Catgirl. Damian arriva exactement au moment ou il vérifiait si elle était vivante.

Citation :
Que s'est-il passé ici

Son pouls est très irrégulier. Elle a besoin de soin immédiat. L'autre là-bas nous a gazés et elle semble affectée par je ne sais quel truc. Faut l'amener à l'hôpital.

Il se fichait bien de ce que Damian pouvait bien penser. Il était aussi en état d'alerte. Il était blessé a plusieurs endroits, mais rien de trop apparent. Des ecchymoses et de vives douleurs musculaires, il devait surtout s'occuper de ceux en danger. Pour Narcosis, il ne savait pas qui il était une chose était certaine ce n'était pas un type ordinaire. On ne met pas la main sur des toxines aussi dangereuses en étant un petit homme de main véreux. Il y avait autre chose sous ce masque. Tatters n'avait pas enlevé le masque de Narcosis même s'il était attaché à une poutre. Il y avait un certain respect entre gens masqué. S'il adoptait une identité cachée sous un masque, on devait respecter le désir de rester dans l'anonymat. Mais cette règle non écrite était surtout destinée entre justiciers, pas vraiment entre ennemis...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Damian Wayne/Robin

avatar

Localisation dans Gotham : A la Batcave

MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Ven 7 Sep - 13:17

[HRP : je m'excuse pour Rose, ce n'est pas une question d'avoir été trop longue, mais juste que je pouvais faire mon intervention sans avoir à savoir ce que Rose allait faire. Je laisse Tatters et Rose conclure ce sujet]

Pouls irréguliers, dû au gazage que leur a fait subir Narcosis. Des débutants, comme Damian l'avait craint. Ils affrontent un chimiste sans l'ombre d'un masque à gaz. Quiconque connaît les criminels comme Scarecrow ou Dr. Death sait qu'ils doivent porter un masque à gaz contre ce genre de chimistes fous. Damian en avait mit un dès qu'il était entré dans le bâtiment pour éviter de respirer les déchets acides qu'il y avait dans l'air. Les autres auraient dû l'imiter. Et s'ils n'avaient même pas de masque a gaz, ils feraient mieux d'arrêter de jouer aux justiciers immédiatement. Ce n'était pas un jeu, mais une responsabilité où l'on risquait sa vie a chaque instant, comme Catgirl l'avait appris à ses dépends.

« Je lui avait pourtant dit que c'était pas un simple braquage d'épicerie... Et toi qui joue les malins en me contredisant, j'espère que t'es fier. On ne peut pas l'emmener à l'hôpital, c'est une voleuse, elle se ferait arrêté, sans parler de son identité secrète...

Damian ne pouvait pas dire qu'il s'agissait de la nièce Falcone à un type comme Tatters. Rien que révéler son identité risquait de mettre en péril sa vie. Son oncle était un parrain de la mafia italienne la plus dangereuse et sans pitié de la ville. S'il apprenait que la Catgirl qui lui mettait sans arrêt des bâtons dans les roues, il ne savait pas comment ça allait se finir. Et de toute façon ce n'était pas envisageable.

« Laisse-moi m'en occuper. Tu as assez fait de dégâts comme ça. Appel Ravager et dit lui de te rejoindre. Appelez la police et faite coffrer ces types. C'est finis.

Damian pris Kitrina sans trop de difficulté vue sa petite taille, et ce malgré la jeunesse du Robin, et se retira rapidement pour sortir de la zone. Il appela sa Robin-moto et se débrouilla pour y faire tenir Catgirl dessus, puis démarra pour aller jusqu'au quartier voisin, l'East Side, plus présicement au Nord du Bowery. Là était situé la clinique de Leslie Thompkins, l'une des grandes amies du père à Damian. Elle s'occupait souvent des justiciers blessés, tout en évitant de poser trop de question et sans divulguer leurs identités. Cette fois, c'était une criminelle que Damian apportait. Mais Leslie ne faisait aucune différences entre criminel et justicier, et citoyen normal. Elle ne s'occupait que du soin. Elle était très apprécié, même dans un quartier comme le Bowery.

Damian déposa donc Catgirl sur une table de la clinique aux frais gratuits de Leslie Thompkins. La vieille femme fit le nécessaire pour stabiliser Catgirl, d'après les informations que lui avait donné Damian sur la nature du gaz qui avait empoisonné son sang que l'ordinateur de Damian avait analysé. Un genre de mélange hallucinogène des vieux gaz de Crane qui c'était sans doute retrouver sur le marché noir par des raisons obscures. Ou alors Narcosis était un lieutenant direct du docteur de la peur.

« Elle ira bien ? Demanda Robin, avec une pointe d’inquiétude dans la voix.

« Oui elle sera tiré d'affaire, jeune homme. Encore quelques minutes et elle aurait pu avoir de graves séquelles cérébrales.

Damian regarda la jeune justicière improvisée d'un soir. Elle avait été sous sa responsabilité quelques heures, il n'aurait pas dû l'emmener jusqu'à un dangereux criminel sans s'assurer qu'elle aurait été capable de s'en sortir. Son père, ou même Nightwing, n'aurait sans doute pas commis cette erreur. Il avait encore beaucoup à apprendre pour être un aussi bon Batman qu'eux. Il en avait conscience bien évidemment. Malgré tout l'entraînement qu'il pouvait faire tout les jours, et ce depuis sa naissance. Il ne savait pas s'il serait à la hauteur de ses prédécésseurs.

« Ne dite rien à père, Thompkins.

« Si tu veux jeune homme, je ne lui dirais pas que tu as sauvé une vie.

Robin se tourna légèrement vers le médecin de l'hôpital de fortune.

« J'ai faillit la tué.

Et Robin s'en retourna et disparu dans la nuit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Moses Fischer/Tatters

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Lun 10 Sep - 10:32

Tatters ne prit même pas la peine de répondre aux vannes de Robin. L'état de Catgirl l'inquiétait beaucoup plus. Quand il vit Robin le prendre en charge, il fut un peu soulagé. Après tout il avait accès à tous les avantages c'être le boyscout de Batman y compris un service médical haut de gamme. Enfin, c'est se qu'il croyait, après tout se que Batman avait eu comme complication , sois il avait on hôpital privé sois c'était littéralement un dieu. Catgirl serait en sécurité. Une petite chose l'énervait, du fait que Catgirl était techniquement une criminelle il espérait qu'elle ne finirait pas en prison après s'être fait soigner. Elle avait sauté les pieds joints dans le danger comme lui, elle méritait donc un sursit ce coup-ci. Tatters regarda donc Robin partir avec Kitrinna sans dire un mot, étouffant sa rage dans l'inquiétude.

Il resta donc là avec Ravager, il la regarda. Puis se ressaisit. Narcosis était toujours endormi attaché sur sa poutre. Tatters savait que cet homme ne pouvait pas être le cerveau de cette opération il y avait plus. Il s'en alla vers l'homme puis lui arracha une grenade gazante de la poitrine. Il l'a mis dans ses poches. Ensuite il se mit a fouiller dans les dossiers du bureau. Il en prit quelques uns et les enroula dans sa cape qui lui servait également de bourse, lorsqu'il pouvait l'attaché à l'épaule comme à l'instant.

Il est peut-être partit vitre mais pour moi l'enquête n'est pas terminée. Ce type n'est surement pas le cerveau de cette opération et il a utilisé du gaz comme l'aurait fait l'épouvantail. Il y a quelque chose qui cloche et je veux savoir quoi...

Il avait parlé à haute voix vers Ravager, il espérait une collaboration de la part de la fille de Deathstroke. Il ne savait pas si elle avait accès à de meilleurs techniques de recherche que lui, mais il savait qu'inévitablement il remontrait vers Scarecrow et avoir un allié du genre de Ravager le moment venu ne serait, nullement négligeable. Mais bon pour l'instant, il allait avoir beaucoup de travail à faire pour Tatters. Ses manières de détective étaient plus rudimentaires et surtout "gratuites". On parlait de recherche web, d'accéder aux archives de la ville, à faire des associations de supposition. Il aurait bien aimé profiter de la banque de données de Batman, mais Ragman, son mentor, avait toujours voulu mener sa barque tout seul. S'il pouvait être revenu de St-Roch pour lui donner un coup de pouce ça l'aiderait, mais Tatters en doutait.

De manière nonchalante il décrocha le téléphone et composa le 911 et déposa le combiné sans parler. Il savait bien que l'appel serait retracé et on enverrait policier, ambulancier et même pompier pour vérifier ce qui se passait. Le GCPD avait l'habitude de recevoir de l'aide des justiciers. Il savait qu'il garderait les prévenus 72 heures, le temps de faire le tour du bâtiment. Il y avait suffisamment de preuve ici sans les dossiers pour faire condamner Narcosis, ne serait-ce que pour son effet sur l'Environnement ou pour utilisation de matériel prohibibé.

On devrait partir, les flics ne tarderont pas...

Sur ce il suivit le même chemin que Robin pour sortir. Il commencerait dès demain son enquête, ce soir il arriverait au magasin, et s'appliquerait de la pommade antidouleur et jetterais ses lentilles pour remettre ses lunettes. Bref , il se soignerait, dormirais et recommencerais. La vie d'un justicier, il n'avait seulement pas l'âge d'avoir le vrai titre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Rose Wilson/Ravager

avatar


MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   Mar 25 Sep - 16:08

Comme un soldat ayant dépassé les rangs ennemis et se retournant, la baillonette pourpre, sur un champ de cadavres et une charge victorieuse.
Comme un rônin deshonoré, son katana fendant l'air inutilement alors que son adversaire s'effondrait après un malicieux seppuku.
Comme une danseuse ivre et prête à tout pour impressionner son amant, seule sur la piste de danse alors que les dernières notes grincent dans le ventre du monstre "Silence" qui vient de la dévorer.
Elle en voulait encore. La dernière fille de Deathstroke, ou plutôt le rôle qu'elle jouait pour son existence : Ravager, se tenait sur les corps inconscients et plus ou moins secoués des sbires de Narcosis, ses lames en main, les bras ouverts alors qu'elle embrassait l'adrénaline et serrait dans ses bras l'amour du combat. En contraste avec l'inertie des kilos de chair et de muscles achetés à l'unité, empilés devant elle, l'intérieur de son corps vibrait d'une symphonie qu'elle connaissait bien mais qui n'en était pas moins violente. L'assasymphonie de Dove Attia. Un vertige puissant confusait ses sens, une vibration parallèle à son instinct et ses deux lames, ainsi que la lourde chute de l'adrénaline et du sang dans ses vaisseaux sanguins l'aurait laissé pantoise si elle n'avait dèja pas participer à tant de guerres, et vaincus tant de poids sans importance comme de guerriers de sa trempe. Il n'empêchait pas qu'elle en voulait encore. Sa vie était liée au combat, sa seule utilité dans la vie était de lutter contre les exactions de son père et de faire des galipettes, histoire de calmer les ardeurs de voyous en tous genre menaçant des gens pour lesquels elle ne ressentait la plupart du temps que peu d'empathie. C'était là son gros défaut, mais si Kid Devil avait réussi à le contourner, elle savait pouvoir faire le chemin inverse une seconde fois. La seule chose qui l'importait, qu'elle les aime ou pas, était de protéger ses semblables et de vider la rage de lutte que son ère avait fait entré dans ses veines par les voies du poing, du katana et de tous les chemins qui en déviait légérement.

Peu à peu, la flamme de son ardeur retournait à la poussière et elle détacha, - arracha- son regard aux pantins du mal, torturée par l'absence de fair plays de camarade qui ne voulaient même pas se relever pour jouer une seconde fois avec elle. Avec sa maturité légendaire et une touche de classe "à la deathstroke", la bête noire des bretteurs tira la langue à ses ennemis, geste qu'elle accompagna d'un mouvement de la main sans grande magnitude non plus. Même cette invocation enfantine des insultes de récréation ne les reveilla pas, et Rose préféra faire demi-tour pour quitter l'usine sans âme. Si elle s'était attendue à une discussion enflammée des justiciers après leur victoire sur Narcosis, ce n'était pas le cas. Chacun était parti de son côté et avait emporté avec lui son épilogue, sauf Damian qui était parti avec la seule congénère de son âge : Katrina. Si ceci eut le don de faire sourire Rose, elle arrêta ses réflexions à ce stade et mit elle aussi fin à la présence de la Justice en ses lieux oubliés de la vertue.



_________________
A force d'être seule, on finit libre. Désespérément libre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012   

Revenir en haut Aller en bas
 
Taux de pH (Pv Tatters) - 25 Janvier 2012
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» MONTMARTRE - Mercredi 4 Janvier 2012
» Sorties Janvier 2012
» Bélier - Janvier 2012.
» Crop du 14 janvier 2012
» Taureau - Janvier 2012.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Univers Gotham :: Gotham City :: Otisburg-
Sauter vers: